Nous avons actuellement plus de 191 visiteurs connectés sur nos sites (dont 19 sur generationmp3.com - 169 sur le forum)

Écrit par
Greg

Test et vidéo Thomson X3030E

Vendredi 4 août 2006 à 22:40 | Dans la catégorie Thomson
Testé par DclsBOSS


Introduction :
Thomson n’en est pas à son coup d’éssai dans le domaine des baladeurs entre les lecteurs flash (ex. M300E) et les lecteurs à microdrive (ex. Lyra 2762X). Le X3030E est quant à lui un PMP « classique » (écran 3.6", DD 30Go, microphone, line-in, USB Host…) dont l’intérêt repose sur sa fonction d’enregistrement vidéo (640×480 @ 25fps jusqu’à 2.5Mbps)…


Thomson X3030E




Laissez ici vos questions et commentaires sur ce test.

INTRODUCTION:

Thomson n’en est pas à son coup d’éssai dans le domaine des baladeurs entre les lecteurs flash (ex. M300E) et les lecteurs à microdrive (ex. Lyra 2762X). Le X3030E est quant à lui un PMP « classique » (écran 3.6″, DD 30Go, microphone, line-in, USB Host…) dont l’intérêt repose sur sa fonction d’enregistrement vidéo (640×480 @ 25fps jusqu’à 2.5Mbps). Malgré la sortie de nombreux modèles ces derniers mois (certes la plupart en Asie), son prix est toujours situé autour des 500€… Est-il trop chèr aujourd’hui ? Arrive-t-il trop tard ? Nous verrons… En attendant, voyons ce qu’il nous offre pour ce prix !

Spécifications:



Contenu: la liste est longue et on s’en réjouit!

Lecteur (avec couvercle de protection)
Ecouteurs (Sennheiser MX400)
Dock
Télécommande sans fil (2 piles AAA fournies)
Câbles USB et USB Host
Câbles AV (x2)
Câble IR blaster
Adaptateur peritel-RCA(x3) in/out
Adaptateur secteur
Livret et CD

Télécharger le manuel au format PDF

DEBALLAGE:



Package: eh oui, ça en fait du “bazar”!



Lecteur (face):





Lecteur (dos): le bouton hold assez mal placé





Lecteur (dessus):





Lecteur (dessous):





Lecteur (côtés):





L’autre côté ne comporte que le pied permettant de maintenir le lecteur debout via le bouton “STAND RELEASE”.



Dock: (voir plus bas “CONNECTIQUE ET TRANSFERTS”)



Télécommande (sans fil): si c’est pas beau ça!?





Ecouteurs: Sennheiser MX400 alors que Thomson dispose de tout une gamme d’écouteurs…



Câble AV et adaptateur peritel-RCA(x3) in/out: 2 câbles AV sont fournis!



Câble IR blaster: il permet d’améliorer le pilotage des appareils via la télécommande sans fil



DESIGN:



Le Thomson X3030E possède la particularité d’être livré avec un couvercle coulissant recouvrant entièrement la façade avant. Aucun risque d’abîmer celle-ci et surtout pas l’écran!



Pour le reste, le design est soigné mais peut-être trop sérieux au risque de paraître un peu austère… L’ensemble de lecteur est noir mis à part des inserts chromés qui l’entourent.
La façade avant est faite dans un plastique de très bonne qualité : celui-ci est strié, évitant les traces de doigt et donnant un certain cachet.
La façade arrière est quant à elle entièrement noir laqué mis à part le couvercle de batterie recouvert (pourquoi?) de caoutchouc. Attention aux mains grasses!



Sinon, le lecteur tient bien en main, main qu’il vaut mieux avoir assez grande (125×78x20.5mm pour 235g)! Il est en outre possible de glisser le couvercle sous le lecteur.
A noter que le dock n’est pas nécessaire (même si ça fait “classe”) pour maintenir le lecteur debout. En effet, le bouton “STAND RELEASE” libère une petite tige en métal comme le montre la photo ci-dessus…

CONNECTIQUE ET TRANSFERTS:



Côté connectique, les possibilités sont nombreuses : sortie casque, AV-out, AV-in, USB host (2.0), DC-in et même slot SD!
A noter que l’on retrouve tout ceci sur le dock mis à part la sortie casque, dock où il y a en plus une prise “IR” pour y connecter le câble “IR blaster”. L’alimentation du dock est par ailleurs obligatoire.
Il est intéressant de retenir qu’une seule prise AV fait tout sur le lecteur : casque, AV-out et AV-in… Ce choix a peut-être été pénalisant! (voir partie “AUDIO”)



Niveau transfert, rien à redire! Le lecteur est UMS (il peut aussi être utilisé avec le protocole MTP si vous y tenez), il est automatiquement reconnu comme disque externe et même le slot SD card est accessible via le Poste de travail sous Windows…
Pour la vitesse de transfert, elle est respectable (7 Mo/s) et heureusement avec 30Go!

ALLUMAGE ET NAVIGATION:

Le lecteur s’allume (et s’éteint) à l’aide du bouton “ON/OFF”, logique! A noter que le bouton “HOLD” est plutôt mal situé puisqu’il se trouve au dos du lecteur. Le temps de démarrage (5 à 6 secondes) est asse réduit pour un appareil de 30Go. Après démarrage, on accède toujours au menu principal, le PMP ne gardant pas en mémoire la dernière action effectuée…
La navigation se fait ensuite avec la molette tactile et/ou les curseurs. Un bouton de sélection se trouve au centre et un bouton “BACK” est situé sur la tranche supérieure (pourquoi?) du lecteur. Tout ceci est assez simple et pratique!
Pour le reste, les fichiers sont organisés par tags (un profilage est effectué après chaque transfert) ou par dossier via le menu “Fichiers”. Rien à redire donc sur le principe mais le lecteur présente parfois quelques lenteurs surtout pour revenir au menu principal…

AUDIO:

Quelques images pour illustrer cette partie avant les critiques…







On ne va pas jeter tout de suite la pierre à ce PMP. Commençons par les bons points…
La navigation se fait comme cela a déjà été dit par tag (un “profilage” des fichiers se fait après chaque transfert) et c’est pratique!
Tous les réglages classiques sont présents : EQ (dont un perso), mode de lecture…
Ce PMP est enfin capable d’afficher les pochettes des albums.

Sinon, niveau compatibilité, rien d’extraordinaire : MP3, WMA(-DRM) et WAV.

Et il y aurait donc des points négatifs ? Oui, et pas des moindres : la puissance et la qualité du son!
Concernant la puissance, elle fait cruellement défaut, que ce soit avec les speakers intégrés ou au casque. Avec les speakers, il n’est pas rare de pousser le son à fond et avec le casque, en milieu légèrement bruyant, on passe très vite à 20 voir 25 sur 32!
Pour la qualité du son, nous n’allons pas parler cette fois-ci de “manque de spatialisation” ou de basses. Le son présente carrément des parasites*! Jugez par vous-même avec cet enregistrement: (attention, il a tout de même été travaillé via audacity pour que vous entendiez bien de quoi il s’agit mais c’est bien cela qu’on entend à volume plus faible)

Fichier MP3 sur les parasites

Sans compter qu’on entend également le rétro éclairage et parfois le disque dur!
Enfin, les critiques ne s’arrêtent pas là puisque la lecture d’un fichier s’interrompt lorsque vous revenez au menu principal…

* Nous avons parlé avec Thomson de ce problème de “parasites” et il s’agirait d’un défaut du modèle de test, défaut qu’il aurait rencontré avec la première série. Nous minimiserons donc ce points négatifs dans notre appréciation finale…

PHOTO:

La partie photo a aussi ses critiques mais la plupart sont positives. En effet, le X3030E offre un port USB host 2.0 (attention aux périphériques alimentés par USB, cela provoque un disfonctionnement sur le PMP) et un slot SD de quoi combler la plupart des utilisateurs d’APN.
Il est compatible JPEG, BMP et GIF, l’ergonomie de l’ensemble est soignée d’autant plus qu’il offre de multiples options (zoom, rotation, luminosité, contraste, couleurs…).
La restitution à l’écran ou via la sortie TV est fidèle. Seul la lenteur relative pour afficher les images gêne.
A noter qu’il existe aussi un mode diaporama permettant en même temps d’écouter de la musique…

VIDEO:

Un PMP, s’il est conçu pour les trois usages que sont l’audio, la photo et la vidéo, est souvent orienté vidéo et le Thomson X3030E ne déroge pas à la règle. Tout d’abord, il est compatible MPEG1/2/4, DivX3/4/5, Xvid et WMV. Lors des tests tout est passé sans problème. Bien sûr, il n’est pas compatible H.264, MOV, RM ou bien MKV, OGM mais les formats les plus courants sont là et c’est l’essentiel! Pour les fichiers non reconnus, DivX Converter est fourni: la reconversion est longue mais heureusement rarement nécessaire.
Niveau lecture à l’écran, aucun souci. Inutile même de mettre la luminosité à fond! La lecture est fluide et le visionnage est confortable, même à deux (mieux vaut tout de même que ce soit par exemple votre copine histoire de se tenir bien serré devant l’écran).
A noter que la taille de l’écran (3.6″) est suffisante mais juste lorsqu’il y a des sous-titres, sous-titres qui doivent être “incrustés” dans la vidéo…
En revanche un détail est pénible, il n’y a pas de barre d’avancement alors pas moyen de savoir si on est au début, au milieu ou vers la fin d’un film!
Enfin, comme pour le mode “PHOTO”, la sortie TV est très bonne. Il suffit de sélectionner le bon canal sur votre télé et le bon standard sur l’appareil (certaines TV prennent même en charge les deux standards PAL ou NTSC) et on se réjouit de n’avoir pas eu à graver de CD ou DVD pour “simplement” voir un film dans son salon.

ENREGISTREMENTS:

Le Thomson X3030E enregistre tout ou presque… En effet, il n’y a pas d’APN (chose très rare) mais surtout il n’y a pas de tuner FM, peut-être pour réduire la part des taxes dans le prix final!

A titre de comparaison, des enregistrements effectués avec un iRiver iFP-990, modèle de référence, sont fournis.

Quoi qu’il en soit, voyons les différentes possibilités:

Audio:

Microphone :

Vous avez le choix entre 32 ou 64 kbits en terme de qualité d’enregistrement (directement au format MP3) pour le microphone.

Thomson X3030E_Mic.mp3
iRiver iFP-990_Mic.MP3
iRiver iFP-990_MicEx.MP3 (microphone externe Sony ECM-CR120)

Comme vous pouvez l’entendre, le X3030E ne fera pas un bon dictaphone… Et on entend encore des parasites dont le disque dur!

Line-in :

Vous avez le choix entre 64 ou 128 kbits pour la line-in.

Thomson X3030E_Line-in.mp3
iRiver iFP-990_Line-in.MP3

Le Thomson s’en sort mieux dans cette partie malgré un manque de puissance…

Vidéo:

Si la fonction première d’un PMP est la vidéo, en terme d’enregistrement, celle du X3030E est bien la capture de vidéo.
Vous avez le choix entre 3 qualités : Haute (640×480 @ 25fps et 2.5Mbits / 128kps @ 44kHz), Moyenne (640×480 @ 25fps et 2Mbits / 128kbps @ 44kHz) et Basse (320×240 @ 25fps et 1Mbits / 96kps @ 32kHz).
A noter q’une option “minuteur” est présente (comme pour les autres modes d’enregistrement d’ailleurs).

Thomson X3030E_Haute.avi



Thomson X3030E_Moyen.avi



Thomson X3030E_Basse.avi



La qualité “Haute” est un luxe avec un débit de 2.5Mbits, la qualité « Moyenne » étant suffisante avec tout de même 2Mbits.
En revanche, évitez la qualité “Basse”, vous y perdrez sur tous les fronts : résolution vidéo, débit (audio et vidéo) et fréquence d’échantillonnage audio.
Au final, la qualité de l’enregistrement vidéo est très satisfaisante d’autant plus qu’elle est très simple. Il suffit d’appuyer sur le bouton “RECORD”, de sélectionner “Video” et de lancer l’enregistrement !
A noter que la source utilisée est une télévision très modeste et qu’il s’agit d’ondes hertziennes (qui plus est à la campagne) et non pas de la TNT pour laquelle la qualité doit approcher les meilleurs DivX.

BATTERIE/AUTONOMIE:



Pas d’info sur la capacité de la batterie (Li-ion) mais cela doit être entre 2000 et 3000mAh.
Chrono en main, voici les résultats des tests d’autonomie:

_ 4h10 (lecture de vidéos dont 2 films, sortie son sur casque, luminosité à environ 8/10, volume sonore à 25/32 –élevé mais nécessaire-)
_ 7h22 (lecture de mp3 compressés en moyenne à 192kbps, mode tout aléatoire, volume à 20/32)

Comme vous le voyez, l’autonomie en mode “VIDEO” est correcte même si 5/6h aurait été une meilleure performance alors que l’autonomie en mode “AUDIO” déçoit avec moins de 7h30, là où une star de la catégorie, le Cowon A2 certes avec une batterie de 4300mAh, est capable d’atteindre 18h (10h en mode “VIDEO”). Heureusement, la batterie est amovible et vous pourrez envisager l’achat d’une deuxième batterie pour les longs trajets !

Signalons que l’indicateur de batterie est peu précis: on passe très vite de 2/3 à 1/3 d’autonomie restante estimée…

TEST VIDEO:

Test vidéo


Téléchargez la vidéo au format MP4 (106 Mo)
Téléchargez la vidéo au format XviD (76 Mo)


Rappel : Pour vous inscrire directement à nos différents flux Podcast…




CONCLUSION:



La question était: “que nous offre ce PMP pour 500€?”. Vous aurez droit à un package très complet, la partie vidéo est au top même en ce qui concerne l’enregistrement. Ensuite, la partie photo est satisfaisante avec en bonus la présence d’un port USB host ET d’un slot SD. Mais tout n’est pas à ce niveau. Le microphone et la line-in (audio) offrent des prestations très moyennes alors que le tuner FM est tout simplement absent. La partie audio est donc l’ombre au tableau avec en plus la présence de parasites (problème dû au modèle de test). Toujours est-il qu’à 500€, ce n’est pas acceptable. Il aurait pu être le PMP de l’année (partie photo et vidéo) mais ne le sera certainement pas à cause de son manque d’homogénéité (partie audio).

Points positifs:
+ UMS ou MTP
+ navigation par tags
+ design (couvercle protecteur)
+ qualité vidéo (écran, sortie TV et enregistrement jusqu’à 640×460 @25fps et 2.5Mbits)
+ package ultra complet (câbles AV-out ET AV-in, dock, télécommande sans fil…)
+ USB host ET slot SD


Points négatifs:
- parasites audibles (sur le modèle de test)
- manque de puissance sonore
- pas de tuner FM
- microphone très moyen
- autonomie limite et indicateur de batterie peu fiable


Laissez ici vos questions et commentaires sur ce test.

BONUS:

Si vous avez une Clio II et un autoradio avec line-in, c’est parfait!



Oui, il fait sombre dans un garage…

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

- Devenir membre



 

Commentaires récents

 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail