Nous avons actuellement plus de 166 visiteurs connectés sur nos sites (dont 15 sur generationmp3.com - 147 sur le forum)

Écrit par
Greg

Test et vidéos de l’iAudio T2

Samedi 9 septembre 2006 à 22:17 | Dans la catégorie Cowon iAudio
Testé par Edrysark


Introduction :
Cowon rentre dans la danse des petits baladeurs "bijou" avec ce modèle décliné en version 512Mo,1Go et 2Go, mais est ce que dans la jungle des baladeurs flash offrant de plus en plus de possibilitées la sorite d’un concurrent au petit N10 d’iRiver est vraiment utile ? Malgré tout le baladeur en lui même est plutôt bien conçu et fera son office sans rechigner. Voyons tout cela en détail…


Menu de ce test du Cowon iAudio t2 :

Introduction
Part 1 : Déballage
Part 2 : Manipulation
Part 2.1 : L’audio
Part 3 : Connectivité avec le PC
Conclusion


Introduction


Cowon rentre dans la danse des petits baladeurs “bijou” avec ce modèle décliné en version 512Mo,1Go et 2Go, mais est ce que dans la jungle des baladeurs flash offrant de plus en plus de possibilitées la sorite d’un concurrent au petit N10 d’iRiver est vraiment utile ? Malgré tout le baladeur en lui même est plutôt bien conçu et fera son office sans rechigner. Voyons tout cela en détail…

Image de la boîte



Part 1 : Déballage


Le design de ce petit appareil est sobre, pas d’arrondis tapageur, que des angles bien affichés, un petit carré de chrome réhaussant la partie “supérieure” avec le nom de la marque gravée dessus, je vous propose de voir cela en image, en commençant par trois vidéos du déballage :

Déballage
Le dessus avec le bouton play et les boutons avance et retour rapide.

Le côté droit avec la prise jack.
Ce qui cache la prise jack.


Voici un des premiers défauts du baladeur, même si le fait d’avoir bien dissimulé la prise USB sous un petit cache en caoutchouc rend plutôt bien, il faut avouer qu’utiliser un cable Micro-USB, vous obligera a vous promener avec le câble USB fournis pour recharger l’engin et le remplir (heureusement que ce dernier est UMS !). L’interface demandera un petit temps d’adaptation, car tout ce fait via le maigre nombre de boutons et peut paraître déroutant de prime abord (nous en reparlerons plus tard). Pas d’entrée de ligne pour se baladeur, mais un micro tout de même.

La prise USB et le bouton reset.

Le dessous avec les touches de volumes et la touche de menu aisni que le micro

On peut noter la prise casque utilisable en lieu et place du casque bandoulière, ce qui est plutôt un bon point car ceux ci sont particulièrement médiocre, bien sur sans la bandoulière, vous ferez moins “fashion” mais bon, à choisir, je prend la qualité audio ! Il est aussi plaisant que ce soit directement une prise casque et pas un adaptateur comme c’est le cas sur l’iRiver.
Les fameux écouteurs.

Rien à redire sur le packaging, même si il se limite au minimum, 1 mini CD avec les classique JetShell et JetAudio et les drivers Win98, le câble USB, les écouteurs un peu de documentation et puis c’est tout !.

Voici les caractèristiques techniques officielles :

Fonctionnalités

  • Capacité de 512 Mo,1 Go et 2 Go
  • Lecture de vidéos numériques (MPEG4 Xvid)
  • Lecture audio, MP3, OGG, WMA, FLAC, WAV
  • Egaliseur personnalisable
  • Lecteur/enregistreur de radio FM (enr 128Kbits) et Microphone
  • Compatible avec les services de musique et vidéo par abonnement et par facturation au téléchargement (WMA avec DRM, sauf WMA 10)
  • Jusqu’à 20 heures de lecture audio continue
  • SNR : 95db

Garantie

  • Garantie matérielle limitée à 2 an

Part 2 : Manipulation

L’interface est des plus simples, mais la navigation vous rendra un peu fou au départ, en effet vous devrez jouer avec les boutons du haut et du bas du baladeur pour naviguer dans les menus. En appuyant par exemple plusieurs fois sur Menu, vous arriverez d’abord au navigateur de fichier, puis au menu a proprement dis.Ensuite pour vous promener dans l’arboresecence, les boutons avance et retour rapide montent et descendent dans l’arborescence la ou les boutons de volumes permettent de naviguer dans les fichiers.

Le lecteur est très réactif le démarrage aussi, pas de temps de chargement (heureusement) entre les chansons, juste un affichage bizarre car le lecteur affichant normalement les infos IDTags, je me suis retrouvé avec juste le titre de la chanson, un soucis auquel je n’ai pu remédier malgré tous mes efforts.

L’écran OLED affiche (comme l’iAudio 6) une interface colorée. Le menu est aisément compréhensible et les petits pictogrammes forts sympathiques. Bien sur même remarque que d’habitude, a savoir une quasi-illisibilité dans le cas d’une journée très lumineuse. Malgré tou une fois que vous avez lancé un album ou une playlist perso, vous ne changez pas en permanence non plus hein !

On attaque maintenant la grosse partie de ce test, à savoir la partie audio.

Part 2.1 : L’audio

Voici ce que le baladeur affiche au démarrage :
Ce qui vous montre aussi le temps de démarrage.

Le lecteur démarre sur la dernière chanson écoutée. En pressant la touche Menu le lecteur lnous affiche le contenu du répertoire en cours, en appuyant une deuxième fois on atteind donc le menu de réglages mais aussi d’accés aux autres fonctions (Radio et enregistrement).

L’affichage de base pour l’audio est un navigateur de fichier celui de la bibliothèque, avec un rangement par tags (genre, artistes, année, etc…) ou un accès direct par répertoires (Moi je préfère ça !). La navigation des les répertoires est rapide ce qui me fait penser que le lecteur prépare une liste de ces même répertoires au démarrage pour simplifier la navigation.
Navigation (vidéo)

En cours de lecture vous aurez toujours accès au menu, ce qui vous permettera de configurer par exemple les effets sonores disponibles :
- Un equalizer ajustable par l’utilisateur à 5 Bandes - Normal, Rock, Pop, Jazz, Classic, Vocal, User - Supports BBE, Mach3Bass, MP Enhance, et 3D Surround.
Vu l’utilisation de base (en collier) du baladeur, Cowon n’a pas prévu de système de blocage de touches.

Les formats supportés par le lecteur pour ce qui est de la partie audio sont les suivants :

- MP3 (jusqu’a 320Kbits/s)
- WMA (avec ou sans DRM) mais pas du DRM 10
- WAV (48KHz, 16 bits, mono/stéréo)
- OGG (Q10, 44Khz)
- FLAC (Niveau de compression de 0 à 8, 44Khz)

iAudio nous offre comme d’habitdue un choix de formats assez large, aucun soucis de temps de chargement tout ces formats s’ouvrent sans soucis. Le lecteur comporte une fonction radio avec possibilité d’enregister 24 présélection.

Pas d’entrée de ligne, mais un tout petit micro, qui attrape ce qu’il peut comme sons, mais n’y arrive pas vraiment de belle manière, en effet le son est très métalique et sans chaleur.
L’enregistrement ce fait en MP3, 128Kbit/s < ->32Kbit/s.

Evidemment le lecteur propose une grande liberté de modification du son, un peu comme sur l’iAudio 6.
Dans ce même menu on trouve Equalizer du baladeur, avec les traditionnels réglages prédéfinis (Acoustique, Classique, Disco, Jazz, New Age, Pop, Rock et Vocal) mais aussi (et surtout) un equalizer personnalisable (en fait 5 réglages utilisateurs possible) :

L’equalizer graphique (vidéo)


Comme vous pouvez le voir il est ajustable (lui aussi) sur les fréquences avec 12 paliers autour du Zéro, ce qui offre un réglage des plus efficaces.

La qualité d’écoute est très bonne, assez proche du rendu de l’iAudio 6, avec peut être un son un peu plus froid que son cousin. iAudio a décidément un processeur de traitement audio des plus efficace !

Part 3 : Connectivité avec le PC

Comme d’habitude chez Cowon deux logiciels sont fournis, JetShell et JetAudio, je vous renvoi vers le test de l’iAudio 6 pour avoir un aperçu de la chose, bien sur ces logiciels ne sont pas indispensables et vous pouvez très bien gérer votre baladeur directement par le PC vu que ce dernier est UMS.

Part 4 : Autonomie

D’après mes propres tests, je m’approche des 12 heures d’autonomie, ce qui est dans la moyenne basse des lecteurs de cette catégorie.

Conclusion

Un lecteur “bijou” sans prétention, il ne révolutionne rien, et ne vient que combler un trou dans la gamme iAudio, et vient en concurrence avec la gamme de plus en plus rare d’iRiver. Malgré tout ce lecteur fait ce que l’on lui demande sans rechigner, et la qualité est au rendez-vous. Bien sur le marché des lecteurs de ce type est plutôt une niche et on se demande si il reste une place pour un lecteur de ce type face aux mastodontes iPod et Creative, voir Sony.


LES PLUS

Aspect solide
Qualité audio
Bel écran (Même si en plein jour c’est pas la joie - OLED)
Autonomie

LES MOINS

Navigation un peu particulière
Le prix

Pour info, le prix du Cowon iAudio t2 1Go est d’environ 150 €.

__________________________________________________

Vos commentaires sur ce test ICI

__________________________________________________

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

- Devenir membre



 

Commentaires récents

 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail