Nous avons actuellement plus de 161 visiteurs connectés sur nos sites (dont 14 sur generationmp3.com - 141 sur le forum)

Écrit par
Greg

Test et vidéo des Sony NW-S600 et NW-S700

Lundi 6 novembre 2006 à 18:27 | Dans la catégorie Sony
Testé par bigouz


Introduction :
Sony vient de sortir deux nouveaux baladeurs flash. Les NW-S600 et NW-S700, le premier est disponible en 1Go, le second jusqu’à 4Go. Nous avons eu l’exclusivité de pouvoir tester chacun d’eux. Voici ce que nous pouvons en dire…


Tests des Sony NW-S600 et NW-S700






Sony vient de sortir deux nouveaux baladeurs flash. Les NW-S600 et NW-S700, le premier est disponible en 1Go, le second jusqu’à 4Go. Nous avons eu l’exclusivité de pouvoir tester chacun d’eux. Voici ce que nous pouvons en dire…




Spécifications :


Disponible en 1Go, 2Go et 4Go
Technologie antibruit intégrée
Systèmes d’amélioration du son « Clear Stereo » et « Clear Bass »
Fonction « Noise Canceling », Technologie antibruit (NW-S700)
Mémoire Flash de 1 Go
Ecran OELD couleur « flottant » à 3 lignes
Tuner FM intégré (NW-S700)
Autonomie de 50 heures
Batterie lithium-ion rechargeable
Fonction de recharge rapide (3 min = 3 heures)
Livré avec écouteurs antibruit de grande qualité
Compatible ATRAC, MP3, AAC (non DRM) et WMA (non DRM)
Logiciel SonicStage® 4.1 pour une meilleure gestion de vos fichiers audio et un transfert aisé de vos morceaux préférés
Encodage direct de sources audio non informatiques via la station d’accueil pour enregistrement (en option)
Dimensions (L x H x P) : 88 x 27 x 17 mm
Poids approx. : 47 g

La différence entre les deux modèles est très faible. Elle se fait principalement au niveau du casque fournit (EX 13,5 φ ou MDR-NC22) et de la fonction « Noise Cancelling ». Le S600 est donc le baladeur basique et le S700 le « haut de gamme » qui embarque en plus un tuner FM.


Test vidéo :



Téléchargez la vidéo au format MP4 (50 Mo)
Téléchargez la vidéo au format XviD (105 Mo)


Rappel : Pour vous inscrire directement à nos différents flux Podcast…




Déballage :




Les package des deux baladeurs sont identiques, on y retrouve :

-Un S600 ou S700
-Une paire d’écouteurs type intra MDR-NC22 ou EX 13,5 φ avec rallonge et embouts différents
-Un câble USB
-Un adaptateur dock
-CD avec notice et SonicStage CP v4.1

Comme vous pouvez le voir, il s’agit d’un package assez réduit auquel nous nous sommes malheureusement habitués… Rares sont les constructeurs qui fournissent maintenant quelque chose de complet.






Description :


Encore une fois, les deux baladeur sont similaires…



Face : un écran OLED couleur avec les boutons « play/stop », « +/- » et le système de navigation (sorte de molette/joystick appelé commutateur à bascule) par fichier ou dossier ainsi que les commandes « avance/retour ».







Dessous : bouton permettant la navigation dans les menus




Droite : prise casque standard 3,5mm avec encoche spécifique Sony



Gauche : port WM propriétaire (USB, line-in, …)



Dos : bouton « reset », « hold », « play mode/sound »






Ces baladeurs Sony, disposent d’un design très attirant même si l’utilisation d’une façade type miroir, comme sur le reste de la gamme, laissera certains perplexes car les traces de doigt s’accumulent. La prise en main de l’appareil ne donne pas l’impression d’un produit bas de gamme. Majoritairement en métal brillant et en plastique solide (style brossé au dos), ce Sony tien la route et cela se ressent une fois en main. Enfin, les différents boutons ainsi que le commutateur à bascule, sont en plastique mais restent assez solides et bien en place quand on les utilise.

A noter que l’écran est parfaitement lisible, très lumineux, même au soleil ça passe…


Prise en main, utilisation, ergonomie :


Au toucher, le baladeur est agréable, on le tient bien en main, c’est juste dommage que l’écran prenne autant les traces de doigt. L’accès aux touches se fait facilement, surtout pour le commutateur à bascule qui est très pratique. Le bouton au dos est par contre moins facile à utiliser mais il sert beaucoup moins…



La première prise en main du Sony est assez déroutante. En effet, il faut vraiment assimiler le système de navigation ainsi que les différents boutons qui ont souvent une double fonctionnalité auxquelles on accède par des pressions longues ou courtes.

Le baladeur a beaucoup de répondant, il ne ralenti pas dans la navigation des menus sauf parfois dans la recherche par pochette d’albums.

Quand vous allumez le baladeur, celui-ci arrive directement sur la lecture d’un titre, vous devez revenir au menu si vous souhaitez naviguer dans vos listes de lecture ou écouter la radio.



Voici les menus et options possibles :



Comme on peut le constater, le Sony embarque un bon nombre de fonctionnalités et surtout un grand nombre de réglages pour le son.

La navigation se fait quant à elle par tags ID3, il faudra donc que vos albums soient parfaitement tagués. Plusieurs systèmes de lecture sont possibles : classique, par playlist, par genre, par artist link, par titre et bien d’autres.



La recherche d’un titre ou d’un album peut se faire de façon traditionnelle ou par pochette d’album. C’est ici que Sony innove puisque c’est la première fois qu’une telle fonction est dans un baladeur et cela marche parfaitement !



La pochette de l’album est à mettre avec SonicStage CP, soit elle est recherchée automatiquement via la BDD de Gracenote, soit vous devrez l’ajouter manuellement en la trouvant sur le net. Sur 10 albums, à peine la moitié des pochettes a été trouvée par Gracenote… Si vous n’avez vraiment pas de pochette, Sony mettra une image standard. Cependant, Gracenote sert aussi a retagué vos fichiers, afin que vous puissiez facilement les retrouver dans le baladeur via n’importe quel type de recherche.
Dans le menu « recherche par pochette » du baladeur, vous accédez directement aux pochettes des albums les unes à côté des autres, la navigation se fait avec le commutateur à bascule (joystick) et c’est assez rapide. Malgré un petit écran, les pochettes sont assez lisibles et la recherche se fait vraiment rapidement. A noter qu’en passant sur la pochette, le premier titre de l’album commence à être lu, ce qui permet ainsi de reconnaitre l’artiste au cas où vous ne reconnaissez pas la pochette.



Quand vous avez sélectionné votre album, il est ensuite possible de naviguer soit dans l’album lui-même, soit vers d’autres albums tout en restant sur l’écran de lecture. Encore une fois, cette navigation se fait à l’aide du joystick. Quand celui-ci est enfoncé vous naviguez par titre, quand il est tiré, c’est par album… Le problème est que vous ne pourrez pas naviguer dans les divers répertoires en écoutant un titre. Dès que le titre d’un autre morceau s’affiche à l’écran, le baladeur commence la lecture de celui-ci. Idem quand vous activez la fonction « Noise Cancelling » sur le S700, la musique recommence au début. Par contre, vous pourrez naviguer dans le baladeur tout en écoutant un titre.



Sur l’écran de lecture, toutes les infos utiles s’affichent ainsi que la pochette de l’album, mais il est possible de la désactiver.



Il faut signaler que les options du baladeur, type son ou recherche, peuvent changer suivant le mode dans lequel vous écoutez votre musique.
Mais aussi des menus peuvent apparaître comme le mode « Noise Cancelling » sur le modèle S700 qui n’apparait que quand le casque adéquat est branché.




L’utilisation du bouton en dessous du baladeur (celui sur la tranche) est assez simple, il permet soit d’accéder au menu principal, soit de modifier l’affichage de l’écran en lecture (horloge, économiseur d’écran ou information sur le titre en cour). Contrairement au bouton situé dos qui n’est pas du tout pratique. Celui-ci ne sert pas beaucoup et heureusement. Quand vous avez le baladeur en main il est très compliqué à manipuler. Ce bouton est utilisé pour charger son équaliseur favoris suivant le titre que vous écoutez (c’est une sorte de raccourci) mais il sert aussi à choisir le mode de lecture (repeat, shuffle, intelligent shuffle, repeat folder, …).





Signalons enfin, que le baladeur n’a pas de touche pause ! Le bouton est de type play/stop. Très étrange d’ailleurs… Vous ne pourrez donc pas mettre un titre en pause et encore moins reprendre la lecture la où elle s’était arrêtée quand il s’est éteint. D’ailleurs, dès que celui-ci démarre la lecture, il se met rapidement en mode économiseur d’écran et quand celui-ci arrête la lecture, il s’éteint tout aussi rapidement. Cela peut cependant se régler…

Après plusieurs utilisations, on peut dire que l’ergonomie est convenable mais ce n’est pas un baladeur, au contraire de l’iPod, que vous pourrez diriger d’une seule main…


Le Son


S’il y a bien un point où Sony est bon, c’est le son. Et ce baladeur s’adresse particulièrement aux audiophiles. C’est bien la première fois que nous allons le dire, mais cette fois-ci nous vous conseillons de garder le casque fournit avec le baladeur ! En effet, la qualité de ceux-ci, que se soit pour le S600 ou S700 est très bonne. Il s’agit des EX 13,5 φ pour le S600 et des MDR-NC22 pour le S700, des écouteurs de type intra. Des embouts de tailles différentes sont fournis avec et il y a même une rallonge.

- Celui du S600 n’est pas mauvais, confortable avec une bonne isolation, le son donne un bon rendu et de toute façon il est possible de régler pas mal de choses dans le baladeur qui embarque également la fonction « clear stereo » qui permet de traiter numériquement le son. A noter que la fabrication du casque fait un tout petit peu cheap…




- Celui du S700 est une merveille ! Equipé de la technologie Noise Cancelling, ce casque permet de réduire le bruit en émettant un son en opposition de phase. Il est équipé pour cela d’un microphone interne qui capte le bruit ambiant.





Il faut dire que, que pour l’avoir essayé plusieurs fois, ce procéder marche à merveille quand vous avez beaucoup de bruit autour de vous, transport en commun ou dans la rue par exemple. Mais dès que c’est calme, le « Noise Cancelling » ne sert à rien. Ce système fonctionne de paire avec le baladeur. Quand celui-ci n’est pas brancher et si vous mettez un autre casque, le baladeur n’affiche aucun menu pour activer ou régler le « Noise Cancelling ». Par contre, dès que vous le branchez, il est automatiquement détecté par le baladeur et les menus apparaissent ainsi qu’une icône dans l’écran de lecture . Il est ensuite possible de l’activer ou de le désactiver et de régler le micro externe.



Le système « Noise Cancelling » est une très bonne chose, et c’est une première également d’intégrer cela directement dans un baladeur. Le son est très bon et agréable. A noter par contre, qu’il se peut que vous entendiez un fond sonore assez lointain, pouvant être gênant mais qui est le résultat de ce procédé.
Les écouteurs en eux même sont très agréables à porter, ils se mettent facilement, tiennent bien et isolent parfaitement. On remarque tout de suite la différence de qualité avec ceux du S600.
Mais ces écouteurs sont propres au baladeur Sony S700, d’une part parce que nous l’avons testé sur le S600 et ceux-ci ne fonctionnent pas et d’autre part car Sony a rendu ses écouteurs propriétaires ! C’est bien la première fois que nous voyons cela. Le casque dispose d’une butée (une contrainte technique peut être, mais bon…) qui ne permet pas de le mettre sur d’autres baladeurs ou jack 3,5mm standard. Dommage…




Le son global de ces baladeurs est vraiment très bon, même avec d’autres écouteurs c’est plus que correct ! Surtout que Sony a pensé à tout en mettant 2 équaliseurs personnalisables en plus de ceux qui sont préréglés.
Enfin, il est possible de régler deux « types » d’équaliseurs en accès rapide. Ainsi quand vous écoutez un titre, pas besoin de retourner dans le menu option, une simple pression sur le bouton arrière vous donne la possibilité de choisir l’un de vos deux équaliseurs favoris. Pratique quand deux styles de musiques différents se suivent…




Les Sony S600 et S700 sont compatible : MP3, Atrac, WMA, AAC.


Tuner FM


Le tuner FM du modèle S700 (elle n’est pas sur le S600) est tout à fait correct, la réception est claire, par contre vous n’avez pas accès aux différentes options audio quand vous écoutez la radio. La recherche de station se fait automatiquement ou manuellement. A noter que ce n’est pas un tuner RDS et que vous ne pouvez pas enregistrer la radio.





Autonomie


S’il y a bien un second domaine dans lequel Sony assure, c’est l’autonomie ! En effet ces modèles sont annoncés pour une autonomie de 50h. Après nos différents tests, nous sommes arrivés à 46h15 pour le S600 et le S700 avec un MP3 encodé à 128kbp/s, ce qui est énorme !! A noter que sur le S700 nous sommes arrivés à 40h30 avec la fonction « Noise Cancelling » activée…
De plus la charge du baladeur est vraiment très rapide, et quand Sony parle de « 3min de charge = 3h d’autonomie » on en est vraiment pas loin. Bravo.


Transfert


Nous étions dans une bonne dynamique sur ce baladeur, mais il a fallu que Sony persiste et signe avec un logiciel de transfert. Vous le connaissez tous, c’est toujours SonicStage CP qui passe en version 4.1 pour l’occasion.
Le logiciel est moins lourd qu’iTunes certes, mais moins intuitif également. Le transfert se fait cependant assez simplement, la création de playlist est rapide mais la recherche de pochette fonctionne une fois sur deux.




Mais là où il y a un gros problème c’est le transfert de fichiers. Rares sont les petits baladeurs lents, mais ça arrive et c’est le cas ici à tel point qu’on se demande si Sony n’a pas mis de l’USB 1.1 ! Jugez par vous-même :

4Mo en 19s, soit 0,2Mo/s
62Mo en 55s soit 1,13Mo/s
166Mo en 175s soit 0,9Mo/s

C’est très lent, trop lent et il n’y a pas d’autres façons de transférer votre musique…

Concernant le baladeur, il faut noter que le port USB est propriétaire. Il est d’ailleurs appelé « WM port » car il permet, un peu comme Apple, de se brancher sur divers accessoires (soundstation, dock, chaine hifi…). Vous pourrez aussi, si vous achetez le câble qui va bien, vous servir de se port comme d’une line-in. C’est également par ici que se recharge le baladeur.





Ces baladeurs sont quand même UMS pour le transfert de fichiers et vous pourrez ainsi vous en servir de clef USB PC ou MAC. Le transfert est d’ailleurs légèrement plus rapide dans ce mode.


Conclusion


Ces nouveaux baladeurs Sony sont plutôt bons. Leur principal atout est leur qualité sonore qui est excellente, accompagnée de bonnes paires d’écouteurs. Sony a mis le paquet dessus et cela se voit notamment avec le Noise Cancelling sur le S700. Le public visé avec ces nouveaux modèles est donc les audiophiles.
Malheureusement, Sony oublie tout le reste et persiste dans le propriétaire : port USB, casque, obligation de passer par SonicStage CP, ce qui est vraiment dommage…
Pourtant, Sony fait des efforts, et rajoute ici (sur leS700) un tuner FM, la navigation par pochette qui est un point positif ainsi que l’autonomie excellente.
Après, entre les S600 et S700, il n’y a pas beaucoup de différences, nous vous conseillons largement le S700 car pour quelques euros de plus, autant profiter de fonctions sonores avancées à défaut d’autre chose ! Par contre, si vous souhaitez un baladeur multifonction, préférez la concurrence…



Prix du NW-S600 : 139€
Prix du NW-S700 : de 159€ à 279€


Plus d’infos



Point positifs :

-Finition
-Qualité sonore
-Ergonomie
-Qualité des écouteurs fournis (surtout S700)
-Noise Cancelling
-Navigation par pochettes
-Autonomie


Points négatifs :

-Port USB propriétaire
-Casque propriétaire (sur le S700 à cause du Noise Cancelling)
-Pas de line-in en standard
-Baladeur exclusivement audio
-Package
-Pas full UMS, Sonic Stage CP obligatoire
-Taux de transfert
-Prix par rapport à la concurrence



Notre appréciation :

Pour ceux qui recherchent un baladeur complet :

Pour ceux qui cherchent un baladeur exclusivement audio avec un qualité sonore au dessus des autres :


Nous rappelons que les appréciations sont à remettre dans leur contexte. Niveau de gamme du produit, prix pratiqué, public visé. Il n’est pas conseillé de comparer les notes de deux produits différents. Cette note est à titre d’informations pour un produit donné dans une gamme bien précise. Nous vous conseillons de plutôt lire attentivement le test dans son intégralité.


Comparaisons :







___________________________________________

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

- Devenir membre



 

Commentaires récents

 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail