Nous avons actuellement plus de 176 visiteurs connectés sur nos sites (dont 12 sur generationmp3.com - 160 sur le forum)

Écrit par
Greg

Test Xpress Philips GoGear SA6045 et SA6145

Vendredi 22 février 2008 à 16:00 | Dans la catégorie Philips
Testé par Nicholas

 

Introduction :
Philips… Un grand nom de l’audio tombé dans l’anonymat de l’électronique grand public. Le constructeur a déjà sorti un certain nombre de lecteurs audio(-vidéo) nomades, mais ceux-ci ont rarement été à la hauteur. Et ça, c’est la version édulcorée de l’histoire. Nous voici aujourd’hui face à la nouvelle gamme. Coup d’épée dans l’eau, ou retour surprise ?

SA6145_02_webImage370.jpg

Test Philips GoGear SA6045 et SA6145

 

 

Introduction

 

Philips… Un grand nom de l’audio tombé dans l’anonymat de l’électronique grand public. Le constructeur a déjà sorti un certain nombre de lecteurs audio(-vidéo) nomades, mais ceux-ci ont rarement été à la hauteur. Et ça, c’est la version édulcorée de l’histoire. Nous voici aujourd’hui face à la nouvelle gamme. Coup d’épée dans l’eau, ou retour surprise ?

 

Spécifications

  • Image/affichage
  • Rétroéclairage : oui
  • Lignes de texte : 7
  • Résolution : QVGA, 320 x 240 pixels, couleurs 65 K
  • Type : LCD
  • Diagonale verrerie : 2.2″ (SA6045) - 3,5″ (SA6145)
  • Son
  • Séparation des chaînes : 45 dB
  • Paramètres de l’égaliseur : Classique , jazz , Rock , funk , Hip-hop , techno
  • Réponse en fréquence : 60-18 000 Hz
  • Rapport signal sur bruit > 85 dB
  • Puissance de sortie : 2 x 3 mW
  • THD : 1 %
  • Égaliseur personnalisable : Oui
  • Lecture audio
  • Format de compression : MP3 , WMA
  • Compatible ID3-Tag : Titre de l’album et nom de l’artiste
  • Débit binaire MP3 : 8 - 320 Kbit/s + débit binaire variable
  • Taux d’échantillonnage MP3 : 8 , 11,025 , 16 , 22,050 , 24 , 32 , 44,1 , 48 kHz
  • Débit binaire WMA : 5-320 Kbit/s
  • Taux d’échantillonnage WMA : 8 ; 11,025 ; 16 ; 22,050 ; 32 ; 44,1 ; 48 kHz
  • Gestion des droits numériques (DRM) : Gestion des droits numériques (DRM) de Windows Media pour périphériques portables, prend en charge les services de téléchargement et d’abonnement de musique
  • Enregistrement audio
  • Format de fichier audio : WAV
  • Microphone intégré : mono
  • Enregistrement vocal : ADPCM

 

Liens utiles :

Vidéo

 




Téléchargez la vidéo au format MP4 (35 Mo)
Téléchargez la vidéo au format XviD (60 Mo)

Lien YouTube / Lien DailyMotion

 

Photos

 


Philips GoGear SA6145

 

Test Philips GoGear SA6045

 

Philips GoGear SA6045 vs SA6145


 

Description

 

L’objet

 

Les SA6045 et SA6145 sont un peu les Laurel et Hardy de l’audio numérique. Même spécifications, même capacités, mais gabarits différents. Le SA6045 est un mini-PMP, catégorie qui représente à l’heure actuelle l’immense majorité du marché. Le SA6145, dont l’écran est de 3.5″ se retrouve quant à lui à mi-chemin entre ces mini-PMP et les PMP classiques. Son volume physique n’est pas sans rappeler l’Archos 405.

Le gabarit est donc la seule différence entre ces lecteurs. Malgré des écrans de diagonale et donc de surface très différents, la résolution est la même. Mais à 320*240, là n’est pas le souci. C’est surtout que l’écran du SA6145 manque singulièrement de piqué. Le contraste est également moyen. La différence avec l’écran du Zune 80 par exemple est saisissante. L’écran du 6045, plus petit, ne posera aucun problème. Méfiance, les deux ont l’air de se rayer assez facilement.

La finition est en revanche très bonne. Les lecteurs sont bien conçus et robustes. Les boutons répondent bien et tiendront la route. La face avant est noire laquée - doigts gras friendly, et la face arrière un assemblage de plastique de qualité et de métal brossé.

 

Partie logicielle

 

Les lecteurs sont MTP, ce que l’on pourra considérer comme un moindre mal aujourd’hui. Ceux qui sont passés par SonicStage et consorts comprendront. On pourra au choix passer par une synchronisation via Windows Media Player (ou l’un des dizaines de logiciels existants, comme MediaMonkey), ou passer par un simple copier-coller sous Windows XP/Vista. De cette façon, j’ai pu charger environ 3Go de données en 15mn, soit 3.4Mo/s ou environ une chanson par seconde. C’est parfaitement suffisant et dans la bonne moyenne.

A noter que des librairies MTP existent sous Mac et Linux, et qu’il est également souvent possible de rendre les lecteurs MTP UMS via quelques manipulations.

 

Ergonomie / utilisation

 

L’interface utilisateur est… dépouillée. Alors oui, le leitmotiv de Philips est “sense and simplicity”, mais ici, on frôle le côté cheap d’assez près. Le logo Philips bleu ciel sur fond blanc à l’allumage, et ensuite des menus austères au possible. On n’est pas loin non plus du no-name chinois. Les dégradés crados font mauvaise impression.

La navigation est parfois déroutante. On a un bouton Marche/Arrêt/Lecture/Pause au milieu d’un cercle faisant office de croix directionnelle. Eh bien le bouton du milieu ne sert jamais à valider. Pour passer dans un sous-menu, on doit forcément cliquer sur la flèche de droite. En revanche, pour remonter d’un niveau du menu, on peut cliquer soit sur la flèche de gauche, soit sur le bouton Menu. Pas tout à fait logique.

La réactivité de l’interface au clic bouton laisse également parfois à désirer, surtout au moment de se balader dans de longues listes. En revanche, quand on reste appuyé sur la flèche du bas, on ne descend pas élément par élément par lettre par lettre.

Enfin, un dernier défaut relevé bizarrement uniquement avec le 6045 : à l’allumage, on se retrouve parfois au niveau du menu principal sans pouvoir reprendre où on en était lors de la dernière utilisation. C’est très frustrant.

En dehors de ces points, rien à signaler. Les menus sont logiquement organisés, on n’est jamais perdu ou surpris. Peu d’options de paramétrage, mais signalons entre autres l’existance d’un egaliseur personnalisé à 5 bandes dont on peut monter et descendre les niveaux. Ca peut sembler ridicule, mais quand on sait que Apple et Microsoft ont fait l’impasse dessus…

 

Audio

 

Mélomanes, audiophiles et autres terreurs, passez votre chemin. La cible client ici est l’utilisateur moyen, celui qui garde les écouteurs d’origine, ou qui montera à 30€ grand maximum. MP3 et WMA uniquement. Ca suffira à presque tout le monde, mais si vous avez des codecs exotiques, c’est cuit. Deux problèmes principaux : avec des intras sensibles, on entend tout un tas d’imperfections : parasites à chaque changement de piste et un léger souffle. Avec un casque plus gourmand, l’ampli peu puissant avoue vite ses limites. On doit monter le volume au maximum (sans atteindre des sommets côté décibels), et selon les casques ce n’est plus du souffle, c’est du mistral. Pour info, les tests ont été faits avec des Earsonics EM3-Pro, un Sennheiser HD600 et un Audio-Technica ATH-ESW9.

 

Photo

 

Fonctionnalité gadget… On ne pourra pas décharger son APN, ni choisir une photo comme fond d’écran. C’est une fonction standard, aujourd’hui, mais on en cherche toujours l’utilité.

 

Vidéo

 

C’est supposé être l’atout du SA6145 et de son grand écran. Malheureusement, l’image est bruitée, et on retouve les défauts relévés plus haut (piqué, contrastes). Notons également l’écran très brillant qui se révèle inutilisable au soleil et l’angle de vision inférieur qui vire presque immédiatement au noir. Il faudra donc être exactement face à l’écran (un pied aurait été bienvenu pour poser le lecteur sur une table, un plateau dans le TGV, etc. !) et se méfier des sources de lumière.

Dans le cas du SA6045, cette fonctionnalité est elle aussi de l’ordre du gadget du fait de l’écran trop petit pour une utilisation confortable.

Les specifications constructeur ne font aucune mention des formats supportés. Néanmoins, la vidéo pré-chargée est en WMV 320*240@30fps.

 

CONCLUSION :

 

Bon, la révolution n’est pas pour aujourd’hui. Et on n’est toujours pas demain. Ces lecteurs ne sont certainement pas les pires du marché. Mais on trouvera bien mieux sur le marché. Le SA6045 est un mini-PMP sans prétention et sans défaut majeur. Malheureusement, quand on voit le Sony A815 proposé au même prix, ce n’est pas le même niveau de prestation.

Le SA6145 a quant à lui les défauts de ses qualités. Son écran est grand mais de qualité moyenne. Il est plus petit que la majorité des PMP mais offre un niveau de fonctionnalités sans commune mesure. Et puis lorgner du côté audio-vidéo entre 2 (!) et 8Go sans possibilité d’extension, c’est somme toute très juste. J’ai vraiment du mal à savoir à qui ce produit peut se destiner.

 

Points positifs:

  • + Hardware bien conçu
  • + Simplicité d’utilisation

Points négatifs:

  • - Interface utilisateur austère et moins performante que les leaders du marché (+ quelques bugs ?)
  • - Qualité sonore médiocre
  • - Placement produit bizarre pour le SA6145
  • - Ecran moins bon que ce qu’on peut trouver à l’heure actuelle chez la concurrence

 

Laissez ici vos commentaires et questions sur ce test Xpress.



 

Commentaires récents

 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail