Nous avons actuellement plus de 252 visiteurs connectés sur nos sites (dont 19 sur generationmp3.com - 230 sur le forum)

Écrit par
Greg

Test et vidéo Cowon iAudio U5

Mercredi 23 avril 2008 à 09:00 | Dans la catégorie Cowon iAudio
Testé par DclsBOSS

 

Introduction :
En septembre 2007, lors de l’IFA en Allemagne, Cowon a présenté son modèle d’entrée de gamme: iAudio U5! Successeur des iAudio U2 et U3, il ne reprend néanmoins pas le design “clef USB” et est dédié à l’audio. En effet, malgré son écran 1.8″ que certaines marques oseraient qualifier de “wide”, l’U5 ne propose ni mode vidéo, ni mode photo… Pour le plus grands plaisirs des “iAudiophiles” ^^ […]

u5_petit.jpg



::: Cowon iAudio U5 :::

 

MENU :

 

 

INTRODUCTION :

 

En septembre 2007, lors de l’IFA en Allemagne, Cowon a présenté son modèle d’entrée de gamme: iAudio U5! Successeur des iAudio U2 et U3, il ne reprend néanmoins pas le design “clef USB” et est dédié à l’audio. En effet, malgré son écran 1.8″ que certaines marques oseraient qualifier de “wide”, l’U5 ne propose ni mode vidéo, ni mode photo… Pour le plus grands plaisirs des “iAudiophiles” ^^

Purement audio, il possède un microphone, un tuner FM enregistrable et une mémoire maximale de 8Go. C’est peu face à la concurrence et c’est à se demander pourquoi Cowon propose encore en 2008 une version 2Go. L’explication vient sans doute de son positionnement en entrée de gamme: 99€ la version 2Go, 129€ la version 4Go et 159€ la version 8Go.

Si les prix sont attractifs pour la marque Coréenne, il convient de vérifier si la qualité sonore est toujours au rendez-vous et si il n’y a pas trop de mauvaises surprises comme la limitation aux codecs MP3 et WMA…

 

Spécifications :

 

 

Liens utiles :

 

 

PRESENTATION VIDEO :

 

 

Téléchargez la vidéo au format MP4 (56 Mo)

Téléchargez la vidéo au format Xvid (57 Mo)

 

Lien Dailymotion / Lien Youtube

 

GALERIE PHOTOS :

 

 

PACKAGE :

 



L’iAudio U5 est vite déballé car, malheureusement, le package n’est pas très rempli. C’est vrai qu’il y a longtemps que les chargeurs secteur ont disparu des accessoires livrés mais cela est toujours un peu frustrant de ne trouver que le lecteur accompagné uniquement des écouteurs (les mousses sont tout de même fournies) et du câble USB… Certes, il y a quelques papiers et un CD avec le logiciel made in Cowon mais l’U5 est de toute façon UMS (c’est-à-dire reconnu comme une clef USB)!A noter que le port USB n’est pas standard et c’est décevant de la part de Cowon ^^

 



 

DESIGN :

 



 

L’iAudio U5 ne reprend pas le design “clef USB” des iAudio U2 et U3 (notre test). A la place, il arbore un design “slim” avec un écran qui occupe la moitié de la façade. Au passage, cet écran TFT-LCD de 1.8″ possède une résolution de 128×160 pixels et affiche 65 000 couleurs.Côté dimensions, c’est du classique avec 85.2×41.1×9.6mm mais, en revanche, il est très léger: 38g, batterie comprise!S’il est si léger, c’est qu’il est 100% plastique mais celui-ci est de bonne qualité et ne se raye pas trop. Les assemblages sont eux aussi dans les standards et cette version blanche est plutôt réussie. Il paraît que la version noire fait plus “cheap”… A voir! En tout, il s’agit d’une entrée de gamme certes mais pas d’un noname. C’est du “Made in Korea” et non “Made in China”!

Bon, j’entends dans le fond de la salle certains qui commencent à rouspéter “grrr iPfff chhh nan’”… Eh oui, tout ceci ressemble fort à un iPod nano 2G (notre test), vous savez ceux qui étaient longs et fins contrairement aux nano 3G surnommés “fat”. Du coup, on aurait presque aimé que l’U5 soit lui aussi en métal!

 

INTERFACE & ERGONOMIE:

 



 

Commençons pas le boîtier et les boutons… Bien que peu épais, on manipule facilement l’iAudio U5 d’une seule main. Pas de bouton au dos ou sur le côté droit de l’appareil, tout est en façade et sur la tranche gauche. En façade, on trouve une pseudo molette de navigation quadri-directionnelle avec un bouton de sélection centrale. S’ajoute un bouton “M” pour “Menu” qui permet également de revenir en arrière. Sur la tranche se trouvent le switch “On/Off-Hold” et un bouton programmable qui sert par défaut à lancer un enregistrement.Côté connectique, tout est dessous avec les trous de reset, de la dragonne et du microphone. C’est là qu’on découvre que le port USB n’est en fait pas standard. Heureusement que l’U5 reste UMS, un simple copier-coller suffisant au transfert des fichiers. Quant à la prise jack 3.5mm, elle a aussi la tête en bas, certains aimeront, d’autres pas ^^Enfin, l’interface qui est pour le moins… Dépouillée! On a un menu principal avec 4 possibilités et ensuite on navigue dans quelques sous-menus. Cela peut paraître vieillot, ça l’est sans doute mais cela a le mérite d’être simple et surtout efficace!

 



 

LECTURE AUDIO :

 



 

L’iAudio U5 mise tout sur… L’audio! Et c’est une partie que maîtrise parfaitement Cowon en général sauf que dans le cas présent, il s’agit du baladeur d’entrée de gamme de la marque. Vérifions si cette partie, et en particulier la qualité sonore, est digne de sa réputation ou si il y a eu des sacrifices comme chez iriver avec son E100.Côté spécifications hardware, l’U5 possède un SNR de 95dB. Ce n’est qu’un chiffre mais on n’est plus habitué au classique 90dB qui garantit une qualité “Hi-Fi”. On peut donc espérer de bonnes performances pour la suite… En revanche, la réponse en fréquence est des plus normales avec 20Hz~20kHz. Enfin, comme à l’accoutumée, Cowon promet une sortie puissante avec 32mW par canal sous 16Ohms. Rien à redire sur le papier donc!Passons à la compatibilité et c’est là que ça coince. En effet, l’U5 est un baladeur purement audio mais il ne lit que les MP3, WMA et WAV. C’est peu dans l’absolu et c’est vraiment très faible pour une modèle coréen. Mais vous serez heureux d’apprendre qu’il s’agit d’une limitation sur les firmwares (= “logiciel” du lecteur) européens car avec un firmware coréen, on a en plus le support de l’OGG et du FLAC! Ca y est, les gens du blog Casque sont rassurés. (La manipulation est décrite à la fin de cette partie.)

Une fois les fichiers transférés (par simple copier-coller), on navigue par dossiers/fichiers mais les tag ID3 sont bien évidemment gérés. En revanche, pas d’affichage des pochettes et c’est dommage car l’écran 1.8″ devient presque inutilement “grand”.

On arrive enfin à la qualité sonore… Tout le monde retient son souffle sauf justement l’U5 ^^ En effet, sans musique, un souffle permanent est présent mais cela ne s’entend vraiment qu’avec des (semi-)intras (Creative Aurvana utilisés pour le test, ceux d’origines étant très basiques) et à partir d’un certain volume et, une fois, la musique lancée, il n’y a aucun soucis. Surtout que le rétro-éclairage de l’écran ne vient pas parasiter la sortie. Ça commence donc plutôt bien! Mais à noter que la puissance en sortie ne semble pas aussi élevée que celle annoncée. Attention, cela reste convainquant avec un volume moyen et largement suffisant de 16/40.

Côté performances “brutes” c’est-à-dire sans EQ et sans effet, cet U5 s’en sort plutôt bien. La sortie mérite d’être considérée comme propre. On retrouve la “signature” Cowon habituelle qui est (pour moi) un son dynamique mais relativement doux avec des basses par défaut assez chaleureuses. Niveau précision et détails, ce n’est pas de la Hi-Fi mais les fréquences sont bien découpées, les instruments suffisamment séparés et la stéréophonie est bien maîtrisée. A partir de là, nous sommes rassurés sur le produit. Cowon a choisit pour son entrée de gamme d’enlever les artifices que sont les modes photo et vidéo pour ne garder que la fonction première d’un baladeur, l’audio! Par conséquent, le baladeur garde une qualité sonore plus que correcte et se situe vraiment comme un modèle abordable pour ceux qui recherchent une bonne qualité sonore.

Viennent les friandises, les JetEffects: BBE, Mach3Bass, MP Enhance et 3D Surrond! De quoi se concocter une signature personnalisée sans compter la présence d’un equalizer personnalisable et paramétrable! A noter que ces artifices sont plus performants sur du MP3 que sur du FLAC par exemple.

 

Manip’ pour installer un firmware coréen afin de lire les fichiers OGG et FLAC

 

  • 1. Télécharger le firmware qui vous intéresse en version coréenne
  • 2. Mettre les deux fichiers contenus dans le zip à la racine du baladeur
  • 3. Débrancher le baladeur et le démarrer
  • 4. Le baladeur n’est plus reconnu et problème, il n’y a plus de typo… Donc il faut formater le baladeur, comme n’importe quel support de stockage depuis le PC
  • 5. Retransférer alors le fichier typo contenu dans le zip du firmware
  • 6. Vous pouvez désormais profitez de vos fichiers OGG et FLAC sur votre U5

 

ENREGISTREMENTS :

 

L’iAudio U5 possède tout de même quelques petits plus avec la présence d’un microphone et d’un tuner FM enregistrable. Dommage qu’il n’y ait pas de line-in pour que la boucle soit bouclée sur le plan audio!

 

Microphone

 



 

Cette fonctionnalité est accessible depuis un menu dédié ou via la touche latérale. L’orifice du microphone se trouve sous le lecteur, à côté de la prise casque. Les enregistrements produits sont au format WMA et sont malheureusement bridés à 128kBps. Ce bitrate suffit toutefois à enregistrer une conversation dans un milieu calme mais il est possible d’enregistrer des sons plus éloignés, la sensibilité et le volume en entrée étant pour une fois corrects.

 

Tuner FM

 



 

La radio a droit elle aussi à un menu dédié. On regrette que le tuner ne soit pas RDS. Heureusement qu’il est possible d’enregistrer jusqu’à 24 présélections. La réception est plutôt bonne, vous n’aurez pas de problème à capter votre radio préférée dans une grande ville, même à l’intérieur d’un tramway! Comme d’habitude, c’est le casque qui fait office d’antenne.Là encore, on peut enregistrer mais c’est tout aussi bridé à 128kBps. Et c’est dommage car les enregistrements sont de qualité correct et si vous arrivez à jongler entre les jiggles et la pub, il est presque possible de vous faire vos propres “compilations”. Mais avec un tuner non RDS et des fichiers WMA @ 128kBps, notez que ça reste du système-D!

 

AUTONOMIE :

 



 

Si il y a une deuxième caractéristique propre à la marque après la qualité sonore, c’est sans doute l’autonomie qui est en générale très bonne! L’iAudio U5 possède pour l’occasion une batterie lithium-polymère qui se recharge en 2h via un port USB par défaut ou sur secteur si vous achetez un adaptateur. Dès lors, l’U5 promet une autonomie de 24h en lecture continue ce qui se traduit en pratique par une vingtaine d’heures pour des MP3 @ 192kBps avec un volume de 16/20. Certains vont sans doute penser “peut mieux faire” mais il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’une entrée de gamme et qu’il est compact et surtout très léger (38g batterie incluse).

 

CONCLUSION :

 

L’iAudio U5 est le modèle d’entrée de gamme de Cowon comme l’a fait iriver avec son E100 mais la démarche n’est ici pas la même. iriver propose en effet un produit avec de multiples fonctionnalités en sacrifiant la qualité sonore. Cowon ne propose à l’inverse pas de mode photo et encore moins de mode vidéo, de toute façon l’écran ne fait que 1,8″. C’est donc un appareil purement audio avec, en bonus, un microphone et un tuner FM enregistrable mais pas de line-in. Si l’U5 est purement audio, par défaut, il ne supporte pourtant que les fichiers MP3, WMA et WAV, l’OGG et le FLAC étant réservés aux firmwares coréens. Les autres reproches concernent la capacité mémoire (2 à 8Go mais pas de version 16Go ou de slot mémoire) et un port USB non standard. Heureusement que des points forts subsistent comme la reconnaissance en tant que clef USB ou l’autonomie. Mais surtout, après ce test, nous avons la réponse à notre grande question… La qualité sonore est au rendez-vous! Ce n’est pas “the” lecteur audiophile mais le rapport qualité (sonore)/prix est bon et il ne devrait pas décevoir les amateurs de musique au budget limité.

 

Points positifs :

  • + Qualité audio
  • + Prix
  • + Autonomie
  • + Micro et tuner FM
  • + Interface et transferts (UMS) simples
  • + Fabrication solide

Points négatifs :

  • - Lecteur bridé (OGG et FLAC à débloquer, enregistrements en WMA @ 128kBbps)
  • - Version 2Go inutile et pas de version 16Go ni de slot mémoire
  • - Port USB non standard
  • - Design déjà vu
  • - Pas de line-in

 

Laissez vos commentaires et questions sur ce test.

 

Enjoy the ride! ;)

4 trackbacks



 

Commentaires récents

 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail