Nous avons actuellement plus de 95 visiteurs connectés sur nos sites (dont 26 sur generationmp3.com - 57 sur le forum)

Écrit par
Greg

Test et vidéo Samsung S5

Lundi 5 mai 2008 à 17:35 | Dans la catégorie Samsung
Testé par Nicholas

 

Introduction :
Bon, je vais entamer ce test par une petite digression. Quand Greg m’a proposé de tester le S5, j’ai commencé par me demander de quel modèle on parlait. Parce qu’il faut bien l’avouer : les gammes de produits Samsung sont tout bonnement incompréhensibles. Cette remarque est d’ailleurs valable pour une bonne partie de leurs produits. En nous cantonnant aux lecteurs MP3, partons du S5 qui nous intéresse aujourd’hui. […]

s5_ptit.jpg

 

Test du Samsung S5

 

Menu de ce test du Samsung S5 :

 

 

1- Présentation

 

 

Spécifications

 

 

Livré avec : Ecouteur, CD, Câbles USB et line-in

Caractéristiques

  • Capacité mémoire : 8 Go
  • Ecran : 1.8″
  • Touches de navigation tactiles
  • Haut-Parleur intégré

Fonctions

  • Radio FM RDS
  • Affichage photo
  • Affichage Texte
  • Lecture vidéo
  • Bluetooth 2.0

Autonomie

  • Durée batterie Audio : 24 h
  • Durée batterie Vidéo : 4 h
  • Capacité mémoire de la musique (128kbps MP3) : 120 h (8 Go)
  • Capacité de la mémoire video : 15 h 8 min (8 Go)
  • Temps de charge (PC) : 3 h
  • Temps de charge (Adapteur) : 2.5 h

Dimensions

  • Dimensions nettes L x H x P : 46.5 x 95.9 x 14.8 mm
  • Poids par unité : 78.7 g

Formats

  • Formats audio pris en charge : MPEG4, JPEG, MP3, AAC, WMA

Connectivité

  • Compatibilité OS : XP ou plus
  • Connection USB (MTP/UMS): UMS, J (MTP)

Effets sonores

  • Mode égaliseur : 8 Modes prédéfinis
  • Egaliseur personnalisé : oui

Bon, je vais entamer ce test par une petite digression. Quand Greg m’a proposé de tester le S5, j’ai commencé par me demander de quel modèle on parlait. Parce qu’il faut bien l’avouer : les gammes de produits Samsung sont tout bonnement incompréhensibles. Cette remarque est d’ailleurs valable pour une bonne partie de leurs produits. En nous cantonnant aux lecteurs MP3, partons du S5 qui nous intéresse aujourd’hui. Serait-il le successeur du S3 ? Pas du tout. Plutôt le successeur du K5 qui n’a quant à lui rien à voir avec le K3, ce dernier étant très proche du T10, lui-même très différent du T9. En somme, il est impossible de se faire une idée du lecteur à partir de son nom. J’ai beau retourner le problème dans tous les sens, je ne comprends rien à la nomenclature. A quoi correspondent les lettre et chiffre ? Si une âme charitable pouvait éclairer ma lanterne, je lui en serai fort reconnaissant.

 

Galerie Photo

 

 

Déballage et impressions sur l’objet

 

Le S5 semble donc être le digne successeur du K5. Il est doté de cette petite enceinte qui relève à mon sens plus de l’œuvre du Malin que de l’innovation, puisqu’elle permet à certains [insérer insulte ici] d’arroser copieusement tout un wagon de métro de musique généralement de fort mauvaise qualité. Nous verrons plus loin ce qu’il en est de la qualité de l’enceinte elle-même. Le clavier est tactile, le port propriétaire.

Le lecteur lui-même n’est à mon sens ni beau, ni laid. Par contre, il est discret et passe-partout. La finition est bonne. Pas de jeu, plastique solide. C’est du noir brillant, donc très sensible aux traces de doigts. L’enceinte fait que le volume global de la bête est bien supérieur aux standards actuels, surtout en termes d’épaisseur.

 

Voyons voir les commandes que nous avons sous la main :

  • Un bouton de retour arrière dans les menus
  • Un bouton contextuel (équivalent du clic droit souris) permettant d’accéder aux options propres à l’écran
  • Une croix directionnelle et son bouton central de validation
  • Un bouton Marche/Arrêt/Hold

 

Je suis assez partagé quant à l’ergonomie et l’interface utilisateur du S5. Les menus sont clairs, bien organisés et la prise en main du lecteur est immédiate. Mais je suis dubitatif quant au clavier tactile. Je suis équipé de doigts de taille plutôt standard, mais j’effectue très souvent des erreurs de manipulation. Les touches sont très sensibles et ce n’est pas paramétrable. Parcourir une longue liste d’albums ou d’artistes est relativement fastidieux. On s’y fait, ce ne sera pas un critère éliminatoire, mais on est loin des champions en la matière : Zune, Clix et iPod.

Les menus ne sont pas chatoyants mais l’écran est clair et lisible malgré sa petite taille. Par contre, au soleil, ça se révèle difficile.

Au niveau connectique, un jack 3.5mm et un port propriétaire. Ca laisse la porte ouverte aux accessoires, mais attention à la perte du câble…

Les écouteurs fournis sont à changer. Point. Ne discutez pas. C’est le cas de tous les lecteurs de toute façon. Les écouteurs standards fournis (hormis de rarissimes exceptions, comme pour certains lecteurs Sony ou le nouveau Zune 80) ne permettent de profiter que de 5% des qualités audio du lecteur.

 

2- Test vidéo

 

 

Téléchargez la vidéo au format MP4 (70 Mo)
Téléchargez la vidéo au format Xvid (70 Mo)

Lien Dailymotion / Lien Youtube

 

3- Fonctionnalités

 

Le menu principal se décompose en 6 sections : Music, Videos, Photos, Radio FM, Datacasts, Prime Pack, File Browser, Bluetooth et Settings.

 

Regardons plus précisément ce que contient chaque section :

 

Musique

 

La section qui nous intéresse. Du grand classique :

  • En Lecture : la playlist courante
  • Artiste
  • Album
  • Chansons
  • Genre
  • Listes de lecture : 5 pré-enregistrées et dynamiques
  • Fichiers enregistrés : les fichiers voix et FM
  • Navigation musique : accès direct à la navigation par arborescence dans le sous-répertoire “Music”

Bref, du standard, personne ne sera perdu. A noter que le menu contextuel permet d’accéder à certaines fonctionnalités directement. Par exemple, vous vous baladez dans la liste des chansons, et vous pourrez ajouter la chanson sélectionnée à une des 5 playlists dynamiques. Au niveau de la chanson en cours de lecture, vous pourrez définir un signet, changer d’égaliseur ou d’effet, de mode de lecture (aléatoire, répétition, etc.), changer de fond d’écran, ajouter la chanson comme chanson de l’alarme, changer la vitesse de lecture, redéfinir le saut d’intervalle (1 chanson, 5s, 10s, 30s, 1mn) ou même lancer la connexion à un casque Bluetooth.

Je trouve ce menu contextuel un peu fouillis. On y mélange options de paramétrage et actions directes sur l’objet concerné.

 

Vidéos

 

Honnêtement… quel est l’intérêt ? L’écran est minuscule. Est-ce que quelqu’un va réellement regarder des vidéos sur ce type de lecteur ? Séléctionnez la vidéo à lancer et validez. L’écran bascule automatiquement en mode paysage, de même que l’interface utilisateur. Le menu conetxtuel permet de définir un signet et un égaliseur. Wouhou.

 

Photos

 

Le traditionnel visualiseur de photos dont personne ne se sert. Pas de port SD ou USB Host, donc n’espérez pas décharger votre APN directement. Vous chargez vos photos, vous les visualisez sur un écran minuscule, c’est magique. Elles sont redimensionnées à l’affichage.

 

Radio FM

 

Ca marche plutôt bien, et en plus, la radio est RDS ! Possibilité d’enregistrer le tout (MP3 128, 160 ou 192k). On aime bien.

 

Datacasts

 

Chez Samsung, on appelle ça un Datacast. Chez Creative, c’est un ZENcast. Pour le reste du monde, c’est un Podcast. Du pareil au même au final.

 

Prime Pack

 

Bizarrement nommé, ce menu contient le reste des fonctionnalités plus ou moins gadgets du lecteur :

  • Texte : Un lecteur de fichiers texte. Mouais.
  • Enregistreur vocal : le dictaphone
  • Jeu : n’avez-vous vraiment rien d’autre à faire ?
  • Alarme : pourquoi pas ?
  • Horloge mondiale : une mappe-monde avec les différents fuseaux horaires
  • Entrée audio : une line-in non-paramétrable (enregistrement en WAV). Ca c’est bien.

 

File Browser

 

Pas de surprise, c’est le menu permettant de parcourir l’arborescence du lecteur. Il s’avère bien fait. Chaque élément est associé à une icône décrivant le type de fichier (musique, vidéo, photo, inconnu, répertoire…). Si on lance une chanson à partir de l’arborescence, la lecture commence et la playlist “Lecture en cours” est alimentée avec les chansons de l’album. Idem pour les autres types de fichiers. Ouvrez une photo et le visualiseur photo s’ouvrira et vous pourrez vous balader entre les différentes photos de ce répertoire.

 

Bluetooth

 

Le simple fait d’entrer dans ce menu active la fonction Bluetooth si elle était désactivée.

  • Ecouteurs stéréo : recherche d’un casque à pairer au lecteur.
  • Téléphone : connecter à un téléphone
  • Transfert de fichier : échanger des fichiers avec un périphérique
  • Mode Bluetooth : on/off
  • Paramètres Bluetooth : options et informations

Le principal intérêt sera de pairer un casque Bluetooth, ce que j’ai fait avec mon Creative CB8100. Ca marche, mais la qualité est bizarrement mauvaise. Beaucoup de saturation quel que soit le volume. Pour contrôler, je suis passé par le module jack fourni avec le casque et la qualité est bien meilleure (au détriment d’une baisse énorme du volume maximum, allez comprendre).

Je cherche l’intérêt du truc, mais il est possible d’interagir avec un téléphone. J’ai pu récupérer des fichiers du téléphone à partir du S5 (après identification via code PIN). Ils sont automatiquement placés dans le répertoire “Received files”. J’ai également pu lancer un appel téléphonique à partir du S5, mais ça a fait planter royalement le lecteur. Reboot hardware obligatoire avec une épingle.

Au final : mouaifff…

 

Settings

 

  • Style du menu : paramétrage du menu (style, police)
  • Son : EQ, bip de touches, limitation du volume
  • Afficher : luminosité et économiseur
  • Langue : bizarrement, on peut choisir une langue pour le menu et une autre pour le sommaire
  • Durée : règlage de la date et de l’heure
  • Système : paramétrage du système (formattage, de veille, d’extinction auto…)

La traduction française laisse pas mal à désirer et - même remarque que pour le menu contextuel - l’organisation du paramétrage est fouillis à mon goût. Il manque aussi cruellement un paramétrage de la sensibilité du clavier tactile. En dehors de ça, on arrive à ses fins.

 

4- Utilisation

 

Après avoir fait le tour du propriétaire, voyons voir ce qu’il en est de l’utilisation au quotidien.

 

Qualité de son

 

Les tests ont été effectués en grande majorité avec des Earsonics EM3-Pro, mais aussi un Sennheiser HD600, de façon à pouvoir voir vraiment ce que le lecteur a dans le ventre.

Les EM3-Pro sont plutôt sensibles, ce qui permet de détecter les petites imperfections de l’ampli et les parasites éventuels. La bonne nouvelle est que la qualité sonore est tout bonnement excellente. Et pourtant, ce n’est pas faute d’être pointilleux. La sortie casque est extrêmement propre et ça fait vraiment plaisir tellement c’est rare. Ni parasites, ni souffle à l’horizon. Le lecteur fait largement jeu égal avec mon iRiver Clix². Il est même un poil meilleur. L’égaliseur 5 bandes personnalisé permettra de compenser les défauts de certains casques. A noter que le paramètre « Clarity » de la batterie d’effets DNSe (Digital Natural Sound engine) est extrêmement convaincant.

L’ampli n’est par contre pas très puissant, donc n’espérez pas emmener de gros casques gourmands à des niveaux pouvant entraîner la surdité.

Le lecteur n’est malheureusement pas gapless. C’est dommage pour les lives. La pause entre deux pistes est de l’ordre du quart de seconde. Cette fonctionnalité se révèle de plus en plus rare. Pourquoi ?

La qualité globale est au final vraiment vraiment bonne. Alors que les références actuelles du marché s’appellent Cowon, iRiver et Sony, personne (ou pas grand monde) ne parle de Samsung. Et pourtant, le constructeur se pose là. Ce qui est étonnant, c’est qu’il ne communique pas du tout sur ce point alors que la progression est énorme, préférant mettre en avant les fonctionnalités Bluetooth ou l’interface tactile.

 

Transfert PC

 

Taux de transfert mesuré sur le baladeur : 336Mo en 1mn36, soit 3.5Mo/s. C’est parfaitement honnête. Sinon, c’est du MTP sous Windows. Donc copier-coller ou choix d’un des nombreux logiciels disponibles (WMP, MediaMonkey, Winamp…). A noter qu’il est apparemment possible de rendre les lecteurs Samsung UMS, ce qui lève toutes les ambiguités, au détriment du support des DRM (mais bon, avec tout le bien qu’on en pense…).

 

Prise en main et ergonomie

 

C’est le point qui m’a le plus chiffonné avec ce lecteur. Le clavier est trop sensible pour moi. Je fais sans arrêt des fausses manipulations. Le tout manque de précision. De même, l’écran est totalement inutilisable au soleil. Et même en plein jour sous un ciel gros, c’est difficile. Le vernis noir prend énormément les traces de doigts. Dommage. Ajoutez à ça les quelques remarques sur les menus organisés bizarrement, secouez le tout et obtenez une certaine déception. On a forcément connu pire, mais le tactile pour faire du tactile, c’est moyen. Surtout que de vrais boutons feraient mieux l’affaire.

 

Autonomie

 

Samsung avance 24h en audio et 4h en vidéo. Et concrètement ? Nous sommes arrivés à environ 20h en audio sans le haut-parleur et a peine 4h avec ce dernier allumé ! C’est assez impressionnant ce qu’il peut bouffer comme batterie… Désolé mais nous n’avons pas testé l’autonomie vidéo tout simplement parce-que, regarder une vidéo sur cet écran c’est de la folie.

Comptez 4 bonnes heures pour une charge complète !

 

5- Conclusion

 

Au final, le S5 est un bon lecteur. La partie sonore est excellente, le haut du panier de ce qui se fait actuellement. Mais quelques défauts viennent entacher le portrait. L’ergonomie est parfois fastidieuse et le lecteur trop épais. Pour moi, l’enceinte est totalement inutile, voire à proscrire quand on sait qui va l’utiliser. L’autonomie est la moyenne de ce qu’on trouve aujourd’hui. La compatibilité Bluetooth ouvre des portes, mais n’est pas sans défauts.

Parmi la nouvelle gamme Samsung, je lui préfère largement ses deux frères, les P2 et T10.

 

 

Points positifs :

  • Qualité de son excellente
  • Finition et qualité de fabrication
  • Line-in

 

Points négatifs:

  • Ergonomie capricieuse et organisation bizarre de certains menus
  • Modes vidéo et photo anecdotiques au vu de la diagonale de l’écran
  • Le haut-parleur de l’Enfer

 

Nous rappelons que les appréciations sont à remettre dans leur contexte. Niveau gamme du produit, prix pratiqué, public visé. Il n’est pas conseillé de comparer les notes de deux produits différents. Cette note est à titre d’information pour un produit donné dans une gamme bien précise. Nous vous conseillons plutôt de lire attentivement le test dans son intégralité.

 

Vos commentaires sur ce test ICI

 


 

Comparaison Samsung K5 vs Samsung S5

 

 

4 trackbacks



 

Commentaires récents

 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail