Nous avons actuellement plus de 214 visiteurs connectés sur nos sites (dont 16 sur generationmp3.com - 198 sur le forum)

Écrit par
Greg

Test et vidéo du Samsung T10

Vendredi 27 juin 2008 à 15:38 | Dans la catégorie Samsung
Testé par DclsBOSS

 

Introduction : Voici le test du Samsung YP-T10… JQB! Ouf ^^ Nous n’allons pas revenir sur la mystérieuse organisation de la gamme Samsung (cela a été fait dans le test du S5) mais nous allons tout de même expliciter l’appellation “JQB”…

samsung_t10.jpg



::: Samsung YP-T10 (JQB) :::

MENU :

 

 

INTRODUCTION :

 

Et voici le test du Samsung YP-T10… JQB! Ouf ^^ Nous n’allons pas revenir sur la mystérieuse organisation de la gamme Samsung (cela a été fait dans le test du S5) mais nous allons tout de même expliciter l’appellation “JQB”:

  • Le “J” est commun à toutes les versions, soit!
  • La deuxième lettre indique la capacité (”Q” pour 2Go, “A” pour 4Go et “C” pour 8Go)…
  • La troisième lettre indique la couleur (”B” pour black -noir-, “W” pour white -blanc-…).

Notre modèle de test est un “JQB” donc un 2Go noir… Super, mais en même temps, c’est comme le Port-Salut, c’est écrit dessus!

Mis à part ce détail, le T10 est un petit baladeur, pour le situer concurrent de l’iPod nano, puisqu’il est compatible audio, photo et vidéo. Sa capacité mémoire est comparable et son écran a une diagonale de 2″. Mais la firme coréenne propose beaucoup plus de fonctionnalités annexes à commencer par un microphone, un tuner FM qui plus est RDS (on devrait le retrouver dans les points positifs de la conclusion) mais aussi le Bluetooth pour communiquer avec un téléphone, échanger des fichiers ou utiliser un casque sans fil. Enfin, depuis le firmware 3.03, il est possible d’avoir des jeux…

 

Spécifications :

 

 

Liens utiles :

 

 

PRESENTATION VIDEO :

 

 

Téléchargez la vidéo au format MP4 (49 Mo)
Téléchargez la vidéo au format Xvid (51 Mo)

Lien Dailymotion / Lien Youtube

 

GALERIE PHOTOS :

 

 

PACKAGE :

 



On ne va bientôt plus faire de paragraphe sur le packaging car celui-ci tend à devenir standard à toutes les grandes marques avec seulement un câble USB (ici propriétaire) et une paire d’écouteurs. Quand la marque est sympa, elle livre les mousses de ces écouteurs, un manuel ainsi qu’un petit CD ce qui est le cas ici. Mais n’espérez pas trouver un adaptateur secteur et encore moins un étui!

 

DESIGN :

 



 

Côté design, on ne peut pas trop critiquer. Le T10 se classe dans la catégorie “slim” avec ses 41,5×96x7,9mm pour 43g. On apprécie les faces supérieures et inférieures biseautées ainsi que le double revêtement. La face avant est en effet noire brillante alors que la face arrière est noire mate. Cela peut faire un peu bling bling mais la finition est réussie. A côté de cela, aucun bouton mis à part le “Hold-On/Off” sur la tranche droite. Le clavier en façade est en effet sensitif. C’est peut-être design mais pas toujours ergonomique.

A noter que Samsung a pensé à doter la façade d’un film protecteur d’assez bonne qualité. Cela protège des rayures mais pas des traces de doigts ^^

 



 

INTERFACE & ERGONOMIE:

 







 

Comme on l’a vu précédemment, peu ou pas de boutons sur le T10. Les schémas ci-dessus parlent d’eux mêmes pour expliquer la connectique et les différents accès. A noter tout de même qu’il est possible de passer en mode paysage au lieu du mode portrait par défaut dans les menus photo et vidéo. Dans ce cas, les touches tiennent compte de l’orientation de l’appareil. Mais le pavé sensitif ne remplace pas un bon vieux système à boutons! Il y a parfois des ratés et, bizarrement, sur notre modèle de test, c’était très souvent avec la flèche droite…Autre point important de l’ergonomie, l’interface graphique utilisateur (”GUI” en anglais). Tout de suite, on comprend quelle est la cible des produits Samsung et en particulier du T10. Il s’agit des “djneuz”!D’une part, l’interface par défaut est vraiment originale avec la mascotte “Sammy”, très animée et très colorée… Trop parfois, ça en piquerait presque les yeux. Samsung est allé si loin que les égaliseurs graphiques ne représentent parfois plus du tout le rythme de la musique et les fréquences de celle-ci. C’est donc sympa au début mais cela peut devenir lassant.D’autre part, cette interface est personnalisable avec d’autres thèmes et, pour certains de ces thèmes, on peut même choisir la couleur, si c’est pas merveilleux?Côté pratique, c’est assez intuitif et l’interface est très fluide. Concernant l’organisation des menus, vous pouvez vous faire votre propre idée avec le schéma ci-dessous.Enfin, sachez que pour les transferts, le T10 supporte par défaut uniquement le protocole MTP (en gros il faut Windows) mais il est possible de le rendre UMS (reconnu dans ce cas comme une simple clef USB) grâce à l’installation d’un firmware coréen (voir dans les liens utiles de l’introduction).

 



 

AUDIO :

 



 

Le T10 est compatible MP3 (8 à 320kBps et 22 à 48kHz), WMA (8 à 320kBps et 8 à 48kHz)… Et c’est tout! A moins de suivre les trucs et astuces sur GMP3. En effet, bien qu’il ne ne soit écrit nul part (ni sur la boîte, ni sur le manuel et encore moins sur le site Internet) que le T10 est compatible OGG, ce format est bien supporté, même avec un firmware MTP! Testé et validé par un copier-coller ou via le logiciel “Samsung Media Studio” mais cela ne marche pas avec WMP11. A noter que les fichiers transférés ne sont pas visibles dans la navigation par tags mais uniquement au travers de la navigation par fichiers.Sur la papier, sa bande passante s’étend classiquement de 20Hz à 20kHz, la rapport signal à bruit (”SNR” en anglais) est de 90dB et la puissance chez nous de seulement 5mW par canal sous 16 Ohms alors qu’elle grimpe à 20mW ailleurs. Certains ne vont pas être contents ^^ Pour se consoler, il y a l’affichage des pochettes!Côté qualité sonore, c’est assez bon. Le spectre est bien reproduit, les basses sont bien là et assez propres mais… Il y a du souffle, trop de souffle. Cela ne gêne pas sur des musiques dynamiques mais sur des musiques plus calmes, c’est parfois gênant.A noter que contrairement à ce qu’ont dit certains, le mode aléatoire du T10 fonctionne correctement et ce n’est pas toujours la même séquence qui est jouée. En revanche, toujours pas de gapless, ne rêvons pas!Enfin, parlons des effets sonores:

  • Mode Rue,
  • Netteté,
  • DNSe (Digital Natural Sound engine), des égaliseurs pré-sélectionnés rien de plus,
  • Egaliseur personnalisable.

Rien de tout ceci ne m’a personnellement convaincu. Rien de mauvais, cela peut être utile à certains mais rien d’indispensable. La qualité sonore de “base” suffit et, rappelons-le, est plus que correcte.

 

PHOTO :

 



 

Ce n’est pas ici qu’on va en demander beaucoup au T10 bien que son écran 2″ offre de belles couleurs avec suffisamment de luminosité et de contraste pour une utilisation extérieure. Encore une fois, ça ne se bouscule pas au rayon des formats puisque seul le JPEG est pris en charge. Cela permet d’avoir avec soi les photos de sa famille, sa copine (ou son copain) et sa voiture (ou sa moto?).A noter qu’il est possible de jouer une musique en tâche de fond, de faire un diaporama, de zoomer jusqu’à 4x ou encore de pivoter l’image… C’est toujours ça de pris!

 

VIDEO :

 



 

On pourrait dire “encore une fonction inutile” si on était méchant mais il faut bien avouer qu’en 2008, si on veut bien vendre son baladeur, il faut qu’il soit fashion et bourrés de fonctions dont l’indispensable (au sens marketing) vidéo!L’écran n’a pas changé de taille, ça reste petit (et heureusement que c’est en mode paysage), sans doute suffisant pour un clip mais limite pour une série et inimaginable pour un long-métrage. La qualité est néanmoins au rendez-vous avec une bonne fluidité sans limitation à 15 images par seconde pour une fois.Pour transférer des vidéos et surtout pouvoir les visionner sur le T10, il faut impérativement les réencoder… Ou presque! En effet, à côté du WMV (format Microsoft WMV9 @ 320×240 px et WMA), il y a le format “propriétaire” de Samsung, le SVI! Or si vous avez un AVI avec dedans du MPEG4 (Xvid) @ 320×240 px pour la partie vidéo et du MP3 @ 44,1kHz et 128kBps pour la partie audio et que vous changez l’extension du fichier *.avi en *.svi, le T10 l’acceptera ^^ Merci à lebellium pour cette astuce!

 

ENREGISTREMENTS :

 

Contrairement à son cousin le S5, le T10 n’a pas de line-in… A quoi bon avoir une prise propriétaire dans ce cas? Il possède toutefois un microphone et un tuner FM qui plus est RDS. Cela efface tout de suite le point négatif précédent.

 

Microphone

 


Le microphone du T10 est plutôt sensible et c’est une bonne chose. Autre bonne nouvelle, les fichiers générés sont encodés en MP3 @128 kBps.

 

Tuner FM

 



 

Si le microphone sert juste à dépanner, le tuner FM est pour certains une fonction primordiale. Sur le T10, le tuner étant RDS, ces gens là seront servis. En effet, en plus d’une bonne réception de base sans être extraordinaire vu que le rapport signal à bruit n’est que de 50dB, cette fonctionnalité RDS permet de ne pas perdre la fréquence au moindre mouvement et même de capter la radio dans les transports.Par ailleurs non pas une mais deux cerises sur la gâteau puisque, d’une part, avec le RDS le nom des stations s’affiche et, d’autre part, il est possible d’enregistrer la radio, encore une fois en MP3 @ 128kBps.Un bémol à noter, il y a parfois des problèmes de rafraîchissement du nom des radios…

 

AUTRES :

 

D’habitude, cette partie des tests est un peu la section “fourre-tout” dans laquelle il y a peu de choses importantes. Or, dans le cas du T10, Samsung a misé sur le nombre des fonctionnalités. On trouve donc, en plus des modes audio, photo et vidéo ainsi que des classiques microphone et tuner FM, des petits plus qui peuvent être importants pour certains, notamment la jeune génération: Bluetooth, podcasts ou encore des… Jeux!

 

Bluetooth

 


 

Dans le cas du T10, le Bluetooth sert à trois choses:

  • Utiliser un casque sans fil
  • Gérer les appels via un téléphone portable
  • Transférer des fichiers

Tout marche bien et c’est assez sympathique de pouvoir échanger rapidement un fichier dans le train sans passer par un câble et encore moins un PC!

A noter que le Bluetooth s’active automatiquement lorsqu’on accède au menu dédié et que c’est dans celui-ci qu’on peut le désactiver.

 

Podcasts

 


 

Tout le monde connaît désormais le podcasting, moyen de récupérer automatiquement des fichiers audio ou vidéo pour les synchroniser et les lire ensuite sur son baladeur… Dans le cas du T10, Samsung appelle cela les “DataCasts” et c’est le logiciel de la maison qui s’en occupe.

 

Jeux

 


 

Depuis quelques firmwares, il est possible de jouer avec le T10. Jouer, certes, mais pas longtemps a priori étant que tout se fait avec le pavé sensitif, pour rappel, parfois capricieux. Au menu:

  • BombBomb, un tetris assez réussi
  • BubbleSmile, très moyen
  • ChickenRunaway, correct mais sans plus

Ce genre de jeux dépanne et peut divertir pendant quelques minutes lorsqu’on a vraiment (mais alors vraiment) rien à faire. Le seul gros point noir est la jouabilité à cause du pavé sensitif.

 

AUTONOMIE :

 



 

Le T10 est alimenté par une batterie 3.7V dont la capacité est de 550mAh. Samsung annonce une autonomie de 30h (MP3 @ 128kBps et volume à 15/30).De notre côté, étant donné que le T10 reste un petit baladeur (surtout avec 2Go pour notre modèle de test), nous n’avons pas utilisé des fichiers trop lourds car l’utilisateur sera sans doute amener à essayer de stocker le maximum de chansons et donc à faire des compromis en matière d’encodage. En lecture continue aléatoire avec quelques manipulations, avec des MP3 @ 160kBps et le volume à 16/30, le T10 a tenu 23h.C’est correct mais attention au résultat avec des fichiers à bitrate élevé et un volume sonore plus élevé pour une utilisation au casque. Dans le pire des cas, si vous mettez à jour régulièrement votre liste de fichiers, vous le rechargerez par la même occasion de quoi garder une autonomie suffisante tout au long de la semaine ou du mois suivant votre fréquence d’utilisation.

 

CONCLUSION :

 

 

Le Samsung T10 est un baladeur d’entrée de gamme certes mais de qualité et bourré de fonctionnalités. En effet, face à un classique iPod nano, par exemple, qui ne propose que les modes audio, photo et vidéo, le T10 propose comme d’autres concurrents des fonctions supplémentaires comme un microphone ou un tuner FM. Mais il fait même mieux avec un tuner RDS et l’intégration d’une puce Bluetooth! Dès lors, dommage que le plaisir soit gâché par un pavé sensitif qui fait regretter les bons vieux boutons. Mais nul doute que le T10 trouvera sa clientèle avec son design moderne et son interface très rafraîchissante sans compter que les bidouilleurs y trouveront leur compte avec les joies des versions de firmwares pour avoir le protocole UMS et bénéficier de certains fonctionnalités ou le support caché du OGG. Pour finir, puisqu’on parle d’audio, la qualité sonore est bonne et se situe dans le haut du tableau mais du souffle sur la sortie calme l’euphorie avec des intras sensibles.

 

Points positifs :

  • Fonctionnalités abondantes et peu communes (radio RDS, Bluetooth, jeux…)
  • Interface originale et personnalisable
  • UMS avec un firmware coréen (MTP sinon)
  • Qualité audio générale bonne (avec en bonus la lecture des fichiers OGG)
  • Design réussi

Points négatifs :

  • Pavé sensitif capricieux
  • Présence de souffle sur la sortie
  • Autonomie un peu décevante
  • Potentiel du baladeur mal exploité par défaut (UMS, OGG, jeux…)
  • Package (malheureusement comme ailleurs)

Laissez ici vos commentaires et questions sur ce test.

 

Nous rappelons que les appréciations sont à remettre dans leur contexte. Niveau gamme du produit, prix pratiqué, public visé. Il n’est pas conseillé de comparer les notes de deux produits différents. Cette note est à titre d’information pour un produit donné dans une gamme bien précise. Nous vous conseillons plutôt de lire attentivement le test dans son intégralité.

3 trackbacks



 

Commentaires récents

 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail