Nous avons actuellement plus de 211 visiteurs connectés sur nos sites (dont 9 sur generationmp3.com - 189 sur le forum)

Écrit par
Greg

Test et vidéo Archos 5

Mercredi 5 novembre 2008 à 16:59 | Dans la catégorie Archos
Testé par Greg

 

Introduction : Revoilà Archos, un an après avoir sorti ses PMP 405/605, la marque française revient avec une nouvelle gamme de produits. Adieu le terme PMP, bonjour MIT (Mobile Internet Tablet) Archos 5 et Archos 7. Ces nouveaux appareils dont le design a été profondément revu, annonce une nouvelle ère chez Archos, espérons que ce ne sera pas la dernière ! Ces MIT sont annoncés comme très prometteurs et Archos a beaucoup misé dessus, mais que valent-ils vraiment ? C’est ce que nous allons voir au travers de ce test du modèle Archos 5

Archos_5_pt.jpg

Test Archos 5

 

Archos_5_big.jpg

 

Revoilà Archos, un an après avoir sorti ses PMP 405/605, la marque française revient avec une nouvelle gamme de produits. Adieu le terme PMP, bonjour MIT (Mobile Internet Tablet) Archos 5 et Archos 7. Ces nouveaux appareils dont le design a été profondément revu, annonce une nouvelle ère chez Archos, espérons que ce ne sera pas la dernière ! Ces MIT sont annoncés comme très prometteurs et Archos a beaucoup misé dessus, mais que valent-ils vraiment ? C’est ce que nous allons voir au travers de ce test du modèle Archos 5 !

 

Spécifications

 

Firmware de notre Archos 5 lors du test : 1.1.01

Liens utiles :

 

Déballage

 

 

De plus en plus minimaliste dans ses packages, Archos nous offre cette fois-ci le minimum syndical ! Au menu :

  • Le baladeur
  • Une paire d’écouteurs
  • Un guide d’utilisation rapide
  • Un câble USB propriétaire
  • Une chiffonnette

 

 

Vous l’aurez donc remarqué, exit l’étui même un peu moche livré avec le dernier 605… Quant au chargeur secteur, c’est comme les copains, en supplément !

Ah oui j’oubliais, il n’y a également plus de stylet, on moins ça évitera de le perdre.

 

Design et premières impressions

 

Archos a semble-t-il embauché un nouveau designer ou alors ce dernier s’est enfin réveillé, mais toujours est-il que cet Archos 5 est beau ! Une première depuis… très longtemps.

Bref, l’appareil est entièrement en acier inoxydable noir, pour la version 60Go, ou moitié acier/moitié plastique noir mat pour les versions à partir de 120Go. Honnêtement, le baladeur a vraiment de la gueule, on prend plaisir à l’avoir dans ses mains, malheureusement pour le test, nous n’avons qu’une version 120Go qui fait un peu brique, mais nous nous en contenterons. Notez que la version de base 60Go est quand même beaucoup plus fine !

Bon soyons franc, l’acier c’est très beau, mais alors bonjour les traces de doigts et les micro-rayures ! On comprend beaucoup mieux l’utilité de la chiffonnette gracieusement offerte par Archos.

De même, au bout d’une semaine d’utilisation, notre modèle qui n’a pourtant que la face en acier est déjà couvert de micro-rayures, comme sur un iPod ! Je n’ose imaginer l’état d’un modèle 60Go après un mois d’utilisation intensive sans protection… Moralité : c’est très beau l’acier, mais qu’est-ce que ça s’abîme vite ! Il faut donc pour cet Archos 5 prévoir l’achat d’un étui.

Sur cet Archos très peu de boutons, une première, et pas de vis, une seconde première, ça fait beaucoup d’un coup là ! Du coup on est presque perdu, comment qu’on l’allume notre baladeur ?

OK, revenons-y doucement, nous avons sur le côté droit de boutons on/off et deux diodes.

 

 

Sur le côté gauche, le bouton volume +/-, la prise casque 3,5mm et le haut-parleur.

 

 

En bas, les deux ports propriétaires.

 

 

Devant, un écran tactile, qui prend presque toute la face du baladeur.

 

 

Enfin au dos, les informations légales du baladeur et une béquille métallique pour le faire tenir debout, qui s’avère bien utile.

 

 

 

À l’intérieur, on notera un tout nouveau processeur superscalaire ARM Cortex signé Texas Intrument, qu’Archos a en exclusivité durant 6 mois…

Vous l’aurez compris, à première vue, ce MIT Archos 5 a tout pour plaire, attention cependant, certain de vous vont de suite le comparer à n’importe quel baladeur MP3 et c’est ce qu’il ne faut pas faire ! En effet, nous avons là, malgré son nom, un PMP donc son encombrement est bien plus important que le simple baladeur MP3, ce produit est multitâche et destiné majoritairement à regarder des vidéos.

Allumons maintenant la bête.

 

 

Déjà mauvais point, sur notre version 120Go, on sent énormément le disque tourner, ça vibre ! Étrange il ne me semble pas avoir eu cette impression quand j’avais le modèle 80Go dans les mains.

Mis à part cela, le baladeur est « assez rapide » à démarrer (pour un Archos), comptez entre 10 et 15 secondes. De plus, encore une nouveauté, lorsque c’est la première fois, un tutoriel d’installation rapide en 4 étapes vous est proposé. Un bon point !

Un mode veille est présent et permet au baladeur de redémarrer pratiquement instantanément. Attention, ce mode veille consomme la batterie de l’appareil et ne vous étonnez pas si cette dernière se décharge pendant que le baladeur semble éteint. Pour éteindre définitivement l’appareil, il suffit de presser le bouton on/off pendant plus de 4 secondes.

 

 

Le baladeur s’allume donc, waouh encore une nouveauté, c’est décidément la fête ! Archos a totalement revu son interface d’accueil. Finit les double voire triple écrans, tout est sur un seul écran; les rubriques principales sont totalement à gauche et les sous-menus se « déplient » vers la droite.

 

 

Nous avons droit dans l’ordre à : Jouer (Video, Musique, Photo, Jeux, Application flash), TV (Guide des programmes, Programmation TV, enregistrements, TNT), Internet (Web, Courrier, Contacts, Connexion), Media Club (Films, Musique, Jeux, Informations, Archos Store), Outils (Réglages, Widgets, Fichiers, PDF, Partage de fichiers, Aide), Accessoires.

 

 

L’écran de 4,8 pouces (800×480 pixels) est tout simplement superbe, il n’y a plus le voile qu’on retrouvait sur le 605, il brille ! Les couleurs sont bien vives et le tactile répond comme il n’a jamais aussi bien répondu. Du coup, le stylet devient totalement obsolète, c’est clair. On se rapproche d’un écran tactile comme sur l’iPod touch, le multi touch et l’accéléromètre en moins.

Par contre, petit bémol sur ce bel écran, en plein soleil c’est mieux que sur le 605, mais ce n’est pas encore le top du top. On ne voit pas grand-chose à très forte lumière et en plus on se reflète dedans. En même temps qui va regarder un film en plein soleil ?

L’interface d’accueil est personnalisable, enfin pas dans tous les sens, mais certains éléments oui. Comme le fond d’écran qui peut être animé avec une simple vidéo encodée normalement et déposée à un endroit précis dans le baladeur. Ou encore la création de raccourcis qui vous permettront d’accéder directement depuis l’accueil à vos vidéos, photos, musiques, pages Web et widgets.

 

 

Un petit souci concerne la fonction hold, en effet celle-ci n’est plus accessible à l’extérieur du baladeur ! Il faut pour cela aller sur l’écran d’accueil, dans la partie options, icône en haut à droite et sélectionner verrouillage ! Pas vraiment pratique, surtout que pour déverrouiller l’appareil il faut appuyer sur On/off et ensuite sur le pop-up qui apparaît à l’écran.

Petit détail également, il n’y a plus de diodes sur l’appareil qui indique que le disque dur travail, c’est dommage.

Une fois que vous cliquez sur un menu, vous accédez à une seconde interface, assez similaire à celle du 605 cette fois-ci.

Je voudrais juste signaler un truc qui est assez incompréhensible, les sous-menus type musique ou vidéo sont classés dans le menu « jouer ». Honnêtement j’ai un peu de mal et je ne suis pas le seul, pourquoi le menu ne s’est pas appelé « Media » tout simplement ?

 

Galerie photo

 

 

Musique

 

On retrouve ici l’interface que nous avions sur le 605 mais un peu améliorée. Nous avons toujours le classement par tag (artiste, album, style, année…) ainsi que par dossier comme sous un ordinateur, très pratique si vous n’avez pas tagué vos fichiers…

 

 

Petites nouveautés, il y a maintenant les Webradio en standard (10 000 chaines de radios et plus de 100 000 podcasts). Pour cela il vous faudra par contre une connexion Wifi. Que ce soit les Webradio ou les Webtv (fournies par vTuner), l’ensemble est classé par thèmes, c’est assez bien fait, il y a un même une fonction recherche. On regrette par contre de ne pas pouvoir ajouter de flux.

 

 

Et Archos a ajouté une fonction « Recherche », qui vous permet, si vous avez 80Go de musique, de retrouver rapidement un titre, un artiste… Bien pratique !

 

 

Que dire de plus, il n’y a pas de grands changements ensuite, il est toujours possible de faire des playlistes à la volée, de noter un titre, de reprendre un titre là où vous l’aviez arrêter ou encore de se connecter à un serveur UPNP.

 

 

Il est aussi possible, via le menu option, de supprimer ou renommer un fichier ou dossier.

À noter qu’il n’y a pas d’affichage par pochettes d’album comme chez certains concurrents. Du moins pas encore…

Il fois le titre lancé, vous tombez sur l’écran de lecture qui a subi un sacré lifting depuis le 605. C’est maintenant assez clair !

Les informations sur le titre en cours s’affichent, ainsi que la durée, le nom du prochain titre et du titre suivant.

 

 

Concernant les pochettes d’album, l’Archos 5 les affiche bien entendu, mais bizarrement, elles sont assez petites comparées à la taille de l’écran. Voir sur nos photos.

À noter dans l’ensemble du menu, un bouton « retour » est disponible est vous permet de revenir à l’écran précédent, ainsi qu’un bouton « Home » qui vous permet de revenir directement à l’accueil.

Enfin, signalons que l’Archos 5 est multitâche et permet maintenant d’écouter sa musique tout en se baladant dans le baladeur ou même en surfant sur le net !

 

 

Rappel de la compatibilité du baladeur : MP3 stéréo @ 30-320 KO/s CBR & VBR, WMA, WMA protégé, WMA pro 5.1, WAV (PCM/ADPCM), Flac et OGG Vorbis.
Avec plug-ins optionnels : AAC3, fichiers audio stéréo AAC+, AC3 stéréo audio et fichiers son 5.1 (via sortie SPDIF de la DVR Station)

Etant donné la large compatibilité de cet Archos 5, nous avons réalisé un test avec chaque format, retrouvez tout ceci dans notre tableau disponible ici.

 

Qualité sonore

 

On arrive à l’un des points les plus importants de ce test… Les précédentes générations de PMP Archos ont particulièrement déçu les audiophiles. Maintenant il faut remettre un peu le contexte en place, l’Archos 5 n’est pas un baladeur MP3 audio mais un PMP et même un MIT maintenant. Archos s’est donc en général plus concentré sur la qualité vidéo qu’audio…

 

 

Mais ce nouveau modèle est une belle surprise ! En effet, la qualité sonore est quand même bien meilleure que celle du 605. Nous avons droit ici à un son beaucoup assez équilibré, moins brouillon, mais avec des extrêmes peu étendus. Par contre, les basses sont plus présentes qu’avant, heureusement qu’un EQ perso est disponible, même si certains le trouveront bien obsolète par rapport à ce que peut proposer Cowon…. De même, il ne m’a pas semblé avoir du souffle à faible volume avec mes Q-Jays ou Zen Aurvana mais par contre avec des intras moulés, un tout petit peu. Enfin, le disque dur ne fait pas de bruit parasite, même si notre modèle vibre quand ce dernier est utilisé !

 

 

Attention tout de même: si la qualité sonore de cet Archos est plutôt une bonne surprise, comparé à un Sony S730, l’avantage va au baladeur du géant japonais !

Cerise sur le gâteau, cet Archos 5 offre maintenant une compatibilité avec les formats Ogg Vorbis et Flac, tant demandée depuis des années par les utilisateurs…

L’Archos 5 dispose toujours d’un haut-parleur sur le côté, bon voilà quoi c’est un haut-parleur, on va dire que ça dépanne, notamment si vous utilisez la fonction réveil. Le haut-parleur peut être complètement désactivé, utilisé seulement quand vos écouteurs sont débranchés ou avoir les deux en même temps (hp+écouteurs) ! Nous avons remarqué une variation du son pour chacun des modes, nous vous conseillons de carrément couper le haut-parleur si vous n’en avez pas l’utilité.

Côté écouteurs fournis, là franchement Archos aurait pu faire un effort. Ils sont bien mauvais et nous vous conseillons grandement d’en changer ! Que voulez-vous tout ne peut pas être rose.

 

 

Enfin, parlons un peu des boutons volume +/- sur le côté du baladeur qui sont particulièrement utiles une fois la bête dans votre poche, surtout que cela fonctionne même quand ce dernier est verrouillé. Par contre en utilisation classique, la jauge sur l’écran tactile s’avère plus rapide, mais moins précis.

 

Vidéo

 

Tout comme la partie Musique, le menu vidéo a subi un léger rafraîchissement, mais rien de bien nouveau sauf une fonction recherche qui a fait son apparition.

L’affichage se fait par dossiers et fichiers contenus dans le répertoire vidéo de l’Archos 5. Une miniature est créée pour chaque vidéo, elle s’anime quand le fichier est pré-sélectionné et il y l’affichage de la durée en dessous du nom.

 

 

Comme dans le menu Musique, il y a maintenant les WebTV en standard (plus de 600 web TV fournies par vTuner) . Pour cela il vous faudra par contre une connexion Wifi. Que ce soit les Webradio ou les Webtv, l’ensemble est classé par thèmes, c’est assez bien fait, il y a un même une fonction recherche, par contre on regrette de ne pas pouvoir ajouter de flux.

 

 

 

Il est aussi possible de supprimer ou renommer directement un fichier ou un répertoire.

Une fois le fichier lancé, on arrive sur l’écran de lecture.

 

 

Diverses options sont disponibles dont le format ou encore la vitesse. De même, vous pouvez capturer une image pour la mettre en fond d’écran.

Si vous recherchez un baladeur pour regarder tranquillement des films en déplacement, honnêtement il n’y a pas mieux chez nous. L’Archos 5 dispose d’un nombre assez conséquent de formats supportés (si on ajoute les plug-ins payants) et la qualité est très bonne, voire excellente. L’angle du vision est assez important et les réglages de l’écran (luminosité, contraste…) sont utiles suivant la qualité de votre vidéo ou l’endroit dans lequel vous êtes pour la regarder.

 

 

Notez qu’un plugin HD sera prochainement compatible, il permettra de regarder des vidéos avec une résolution beaucoup plus élevée (1280X720 pixels) que celle de base (800×576 px) même si sur un petit écran comme celui-ci (4,8 pouces) ça ne s’avère pas super utile.

Rappel de la compatibilité vidéo : MPEG-42 (ASP@L5 AVI, jusqu’en résolution DVD),WMV (MP@ML, jusqu’en résolution DVD) et WMV protégés, M-JPEG (Motion JPEG Vidéo) en résolution QVGA.
Avec plug-ins optionnels :

  • HiDef: MPEG-4 (ASP 720p) et WMV HD (MP 720p)
  • Video Podcast : H.264 jusqu’en résolution DVD et audio AAC
  • Cinéma: MPEG-2 MP@ML jusqu’à 10 MO/s (jusqu’en résolution DVD) et son stéréo AC3 (5.1)

Etant donné la large compatibilité de cet Archos 5, nous avons réalisé un test avec chaque format, retrouvez tout ceci dans notre tableau disponible ici.

 

Photo

 

Le menu photo a vraiment peu évolué… On a toujours la possibilité de naviguer directement dans des dossiers ou par date. Un bouton « réseau Upnp » est également présent.

 

 

La navigation est assez rapide, il est possible de créer des diaporamas à la volée, de choisir sa transition ou encore de régler divers paramètres d’affichage.

Une fois la photo affichée en plein écran, il est possible de la faire pivoter, de l’utiliser comme fond d’écran, d’avoir des informations très détaillées sur celle-ci, mais surtout de zoomer dessus avec un petit effet à « type iPhone » où il suffit de laisser son doigt sur la photo pour l’agrandir… Notons que le zoom est particulièrement important et très rapide.

 

 

La qualité des photos est très bonne, même si ce n’est pas sa fonction première, Archos devrait peut-être essayer de s’ouvrir à d’autres formats, plus précisément ceux destinés aux photographes, car il pourrait être un très bon outil de contrôle et de stockage. Notez tout de même que le baladeur peut lire une image JPG embarquée dans une image RAW, mais pas l’inverse.

Rappel de la compatibilité photo : JPEG, BMP, PNG, GIF

Etant donné la large compatibilité de cet Archos 5, nous avons réalisé un test avec chaque format, retrouvez tout ceci dans notre tableau disponible ici.

 

Internet

 

Archos mise tout sur les appareils connectés donc bien évidemment, cet Archos 5 dispose du Wifi b/g comme l’Archos 605.

 

 

Dans ce menu Internet, nous avons quatre sous-menus : Web, Courrier, Contacts, Connexion.

 

 

Le dernier, Connexion, vous permet de choisir et régler votre point d’accès. L’ensemble des cryptages est pris en compte par l’Archos 5 et l’appareil peut enregistrer vos réseaux favoris afin de s’y connecter directement quand ceux-ci sont disponibles.

Le menu Web, lance le navigateur Internet qui est toujours Opera (version complète). À l’inverse de l’Archos 605, le navigateur internet est inclus de base dans l’appareil, il suffit juste d’enregistrer son produit pour l’activer.

Opera se lance particulièrement vite, en moins de 3 secondes on accède à la page Google. La navigation s’est également considérablement améliorée.

 

 

Les commandes pour la navigation n’ont pas changé :

  • Recharger / Stop
  • Navigation : Avancer / Reculer
  • Zoom : 100% / Plein écran / Agrandi
  • Aller à : Entrer l’URL / Recherche
  • Favoris
  • Paramètres

 

Là où sur le 605, le stylet s’imposait parfois, sur l’Archos 5, tout se fait simplement au doigt. C’est très agréable et bien plus rapide qu’avant, même si quand il y a de petits liens, le zoom est bienvenu. Ce dernier se fait d’ailleurs rapidement par « un double tap » sur l’écran, comme chez un certain concurrent.

 

 

Opera dispose d’onglets permettant d’ouvrir plusieurs pages en même temps, il est possible d’enregistrer des favoris, d’enregistrer une photo qu’on trouve sur un site ou encore un fichier à télécharger. Le tout pourra être retrouvé via l’explorateur de fichier dans un dossier « download ».

 

 

Notons qu’il n’est par contre pas possible de faire un copier/coller… Comme sur l’iPhone tiens !

Comme nous l’avons signalé dans la partie musique, il est possible d’écouter sa musique tout en surfant. C’est très agréable.

Enfin, parlons un peu du clavier virtuel qui s’est légèrement amélioré et surtout qui répond mieux qu’avant ! De plus, il n’apparaît pas automatiquement dès qu’il y a un champ texte, c’est à vous de l’activer via l’icône située en bas à droite.

 

 

Et la compatibilité ?

L’Archos 5 avec Opera offre une compatibilité flash 9 à 100% pour les vidéos, mais par contre pas en programmation. C’est-à-dire que des sites comme Deezer ou Last.fm, pour ne citer qu’eux, utilisant des fonctionnalités spécifiques de Flash, ne fonctionneront pas.

 

 

On retrouve par contre la compatibilité avec les sites de partage vidéo comme Youtube ou Dailymotion où les vidéos se mettent même en plein écran quand elles sont détectées (ce n’est pas toujours le cas). Les vidéos dans du player HD de Dailymotion sont mêmes compatibles, puisque le baladeur peut lire des flash avec une résolution de 800×576 px.

 

 

 

À noter que webmsnmessenger fonctionne également.

Concernant le javascript il ne semble pas avoir de limite, mais plus il y en a plus ca rame… Par exemple, Netvibes marche, mais ce n’est pas excessivement réactif et rapide.

 

Client mail & contact

 

Une nouveauté sur l’Archos 5, il embarque un client mail propre à Archos. Il est très facile de la configurer avec son compte (POP3 ou IMAP) car Archos a pré-rentré un grand nombre de paramètres de plusieurs fournisseurs (Gmail, Yahoo, Alice, AOL, free, neuf…).

 

 

 

Ce client mail est assez complet, du moins on retrouve toutes les fonctionnalités de base pour envoyer et recevoir des emails. Il est notamment possible d’envoyer des pièces jointes.
Il est couplé à un menu « contacts » qui est un répertoire dans lequel vous rentrez tous vos contacts… Ce dernier permet l’import et l’export de contacts vCard. Une fiche contact est assez complète et vous permet d’avoir pas mal d’infos.

 

 

À noter que le client mail et la partie contacts étaient encore en version bêta au moment de notre test.

 

UPNP

 

Comme vous avez pu le constater, tous les menus (musique, vidéo, photo) disposent d’une icône « réseau Upnp », celle-ci permet de se connecter à votre réseau local extrêmement rapidement et facilement ! Mais vous pourrez également passer par le gestionnaire de fichiers et son icône « réseau ». Il suffit d’avoir un dossier partagé sur votre ordinateur pour que l’Archos vienne prendre du contenu dans celui-ci.

 

 

Ce contenu pourra être copié ou « streamé » depuis le PC. Le streaming fonctionne vraiment bien, il est possible d’avancer ou de reculer lors de la lecture d’un film par exemple, sans que celle-ci soit coupée ou ralentisse…

Le streaming sur l’Archos 5, c’est une des choses que le baladeur fait de mieux. streaming. Le rendu est très bon et les possibilités offertes nombreuses. Couplé à une DVR station, vous avez un Media Center presque complet.

Signalons que du contenu protégé (audio ou vidéo) pourrait être également streamé, mais nous n’avons pu faire le test.

La fonction serveur de fichiers a par contre disparu depuis la dernière mise à jour 1.0.87. En espérant qu’elle revienne un jour !

 

Jeux, flash, PDF, Media Club, Widgets et tout le reste…

 

L’Archos a également un grand nombre de fonctionnalités annexes qui peuvent s’avérer bien utiles.

Commençons par les jeux, payants bien entendu (3 packs disponibles à l’heure actuelle) qui sont beaucoup plus utilisables que sur le 605. Il n’y a pas de secret, l’écran est beaucoup plus réactif donc jouer devient plus intuitif qu’avant. Tant mieux !

Continuons avec la compatibilité swf (applications flash) qui permet de faire tourner des jeux et applications qu’on trouve facilement sur internet. Pratique et utile, un fonction qui n’est finalement pas si anecdotique.

Les PDF… La fonction PDF n’a pas énormément changé par rapport au 605. Le chargement est par contre plus rapide et il est possible de faire un sommaire avec des liens pour accéder directement aux pages souhaitées. Bon, si votre PDF est assez lourd, il vous faudra tout de même un peu de patience.

 

 

Le Guide des programmes. Une fonctionnalité qui ne marche que si vous avez une DVR Station. Il est possible de consulter les programmes de nombreux fournisseurs et bien évidemment de la TNT. Ce service est offert par TVTV durant 1 an. L’utilisation de la « time line » a été un peu améliorée, c’est plus ergonomique, encore une fois grâce à l’écran tactile qui répond largement mieux qu’avant. Des informations sur les différents programmes sont disponibles et vous pouvez même à partir de ce dernier programmer vos enregistrements. Des enregistrements directs ou programmés (audio ou vidéo) peuvent aussi être réalisés via les menus dédiés et avec l’accessoire qui va bien…

 

 

 

 

Bien évidemment, les Widgets présents sur l’Archos 605 le sont sur l’Archos 5. Rien de nouveau, il s’agit en fait des Widgets Opera. Ils sont plus ou moins compatibles, tout comme les Widgets disponibles chez Netvibes et certifiés Opera. Cette fonctionnalité reste tout de même assez gadget.

 

 

L’explorer est caché dans le menu « Outils » et se nomme « Fichiers » mais il est toujours présent. Vous pouvez accéder dans ce dernier à l’ensemble des fichiers de votre baladeur, les modifier, les renommer, créer des répertoires, les transférer directement sur un ordinateur via votre réseau local ou encore sur un autre appareil via le port USB Host du mini dock. Toujours très utile.

 

 

Archos Content Portal de vient le Media Club avec un menu qui lui est dédié. On y retrouve les mêmes choses qu’avant, à savoir du contenu audio et vidéo gratuit, mais aussi payant. C’est également là que la boutique VoD d’Archos est accessible.

 

 

 

Signalons également, une fonction réveil qui est disponible via le menu « réglages » et qui pourra être bien utile en vacances.

Enfin, beaucoup de paramètres sont disponibles et c’est tant mieux ! Cela va de la personnalisation du baladeur, aux réglages de l’écran en passant par le système, les plug-ins et même un espace Assistance/SAV !

Il est possible de mettre son baladeur directement à jour via Wifi. Pour cela rendez-vous dans « outils » puis « réglages », « logiciels et plug-ins » et vérifier la mise à jour du produit. S’il y en a une de disponible, celle-ci se téléchargera. Vous aurez par contre besoin de brancher votre baladeur sur l’USB pour l’installer…

Un mode avion est disponible, coupant l’ensemble des connexions du baladeur.

Petit détail concernant la sortie TV (dispo avec le mini dock ou la DVR): quand vous utilisez cette fonctionnalité, l’Archos 5 se transforme en télécommande géante ou trackpad géant, comme vous voulez. C’est du coup plus ergonomique que la simple télécommande…

 

Transfert

 

 

L’Archos 5 est un baladeur multiprotocole, il est aussi bien UMS qu’MTP. C’est assez rare à l’heure actuelle pour le souligner ! Vous aurez donc le loisir, via les paramètres, de choisir votre protocole :

  • Disque dur du PC (auto-ARCLib) (UMS) - Contenu protégé (DRM) intransférable (multi plates-formes) - Mode recommandé
  • Appareil mobile (compatible seulement avec Windows XP ou Vista, WMP 11 recommandé)
  • Disque dur (UMS) - Contenu protégé (DRM) intransférable (multi plates-formes)

Le baladeur ne nécessite aucun pilote, son installation se fait automatiquement et le transfert de fichier par copier/coller fonctionne parfaitement ! Que demander de plus ?

L’ARCLib est la base de données dont se sert l’Archos 5 pour répertorier les informations sur les divers fichiers et les tags ID3 par exemple. Dès que vous avez transféré de nouveaux contenus sur celui-ci, nous vous conseillons de la mettre à jour via le menu « paramètres » si cela n’a pas été fait automatiquement.

Le taux de transfert mesuré en moyenne, en mode disque dur PC, est de 16 Mo/s ! Un des meilleurs taux mesurés pour un baladeur MP3 ou PMP.

Attention, vous ne pouvez pas copier de fichiers excédant 2 Go sur l’appareil en raison des contraintes du système de fichiers FAT32. Dans les modes de connexion PC Hard Drive [Disque dur PC] (mode 2 et 3), la taille maximum est de 2 Go pour les fichiers AVI et de 4 Go pour tous les autres types de fichiers.

Notez que quand vous branchez le baladeur en USB, vous avez soit la possibilité de transférer du contenu sur ce dernier et de le recharger en même temps, classique… Soit la possibilité de le recharger simplement tout en ayant la possibilité de l’utiliser, pratique.

 

 

Autonomie

 

Quand vous connectez le baladeur, il vous demande si vous souhaitez utiliser l’USB ou juste le recharger. Si vous choisissez la seconde solution, le baladeur se rechargera, mais vous pourrez quand même l’utiliser au contraire de la première où vous ne pourrez que transférer des fichiers.

L’autonomie annoncée par Archos est de 22h en musique et 7h en vidéo.

Nous sommes arrivés durant notre test à pratiquement 10h en utilisation multitâche (audio, vidéo, photo, wifi…) sur notre version 120Go. En utilisation exclusivement audio, on a obtenu environ 18h (beaucoup de mp3 et quelques flac/ogg), contre 5h30 pour une utilisation exclusivement vidéo. Enfin, en Wifi uniquement, on approche des 4h30.

L’autonomie est donc assez proche de ce qui est annoncé… Notez par contre que nous vous conseillons de bien recharger et décharger votre appareil plusieurs fois afin d’obtenir une autonomie optimale.

Il faut bien 3h pour recharger entièrement l’Archos 5 via USB.

 

Test vidéo

 

 

 

Accessoires et Plug-ins

 

Un menu accessoire est disponible dans lequel vous pourrez les découvrir avec à la clé une petite vidéo de présentation. Détails et prix des accessoires ainsi que des plugins :

  • Les trois plug-ins (Cinema, Podcast et HD) sont vendus 15 euros l’unité ou 30 euros le tout.
  • Le plug-in TV Portation sera disponible, en bêta, en fin d’année, mais aucun prix annoncé.
  • DVR Station (100 euros) : permet d’enregistrer la TV, de visionner des vidéos sur votre TV et de charger l’appareil. Grâce au Guide des Programmes TV (gratuit un an), vous pouvez facilement programmer et enregistrer depuis votre récepteur satellite, boîtier câble ou adaptateur TNT. Vous pourrez aussi surfer sur le Web ou streamer des vidéos sur votre TV tranquillement assis sur votre canapé grâce au clavier et à la souris intégrée de la télécommande fournie.
  • DVR Snap-on (50 euros) : permet d’enregistrer la plupart des sources analogiques audio et vidéo en mobilité.
  • Mini Dock (30 euros) : permet de recharger rapidement l’appareil, mais également de transférer des fichiers directement (USB Host) depuis votre appareil photo numérique ou une clé USB. Il est également possible de regarder vos vidéos sur votre écran TV via la sortie vidéo en qualité S-Vidéo ou en qualité Composite standard. En mode sortie TV, l’écran du baladeur se transforme en télécommande tactile géante type trackpad afin de naviguer facilement dans les menus ou sur Internet.
  • Battery Dock (50 euros) : profitez des mêmes fonctions que celles offertes par le Mini Dock et bénéficiez de plus d’autonomie avec la batterie supplémentaire intégrée.
  • Helmet Cam (100 euros) : permet de transformer l’appareil en un caméscope mains libres…
  • FM Remote (30 euros) : télécommande qui embarque un tuner FM et un microphone pour écouter la radio, l’enregistrer et créer des mémos vocaux.
  • DVB-T Snap-on (Disponible fin 2008 pour environ 100 euros) : tuner TV permettant de recevoir les chaînes TNT gratuites et de les enregistrer en qualité numérique DVD (MPEG-2 TS).
  • Support de voiture GPS (100 euros) : module identique à celui disponible pour l’Archos 605 et permettant d’avoir un GPS pour sa voiture.

Un petit détail qui fâche concernant les accessoires… Si vous aviez un Archos 605 et que vous pensiez récupérer les accessoires de ce dernier pour mettre sur votre Archos 5, c’est peine perdue, il n’y a pas de compatibilité entre les deux modèles !

Voici quelques photo de la fameuses DVR Station pour Archos 5 :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comparaison avec l’Archos 605

 

 

 

Conclusion

 

“Enfin”, c’est le mot auquel nous avons pensé en premier, dès que nous avons vu cet Archos 5.

Depuis le très bon AV500, nous étions un peu fâchés avec la marque française qui avait au fur et à mesure des années accumulé les erreurs. Cet Archos 5 est surement le meilleur PMP du moment, il a vraiment tout pour plaire, que ce soit le design, la compatibilité audio/vidéo/photo ou encore les fonctionnalités. Alors certes, on regrette les plug-ins et les modules complémentaires, qui font vite grimper le prix total de l’appareil si vous souhaitez un produit le plus complet possible. Mais même de base, l’Archos 5 se défend très bien et offre une ribambelle de fonctionnalités, en plus d’une qualité globale bien au dessus de ses prédécesseurs.

Si vous cherchez un bon PMP audio/vidéo et de surcroit connecté, l’Archos 5 est fait pour vous, il n’y a pas à hésiter !

L’Archos 5 idéal ou du moins le plus complet, selon nous : version 60Go (350 euros) + mini dock (30 euros) + DVR Station (100 euros) + 3 plug-ins (30 euros) = 510 euros

Points positifs :

  • Design
  • Ecran tactile et ergonomie
  • Compatibilité audio/vidéo/photo

Points négatifs :

  • Plug-ins et modules payants
  • USB propriétaire
  • Finition métal brillant…

 

Mon appréciation (en remettant le baladeur dans sa catégorie) : entre et

 

Nous rappelons que les appréciations sont à remettre dans leur contexte. Niveau gamme du produit, prix pratiqué, public visé. Il n’est pas conseillé de comparer les notes de deux produits différents. Cette note est à titre d’information pour un produit donné dans une gamme bien précise. Nous vous conseillons plutôt de lire attentivement le test dans son intégralité.

 

Laissez ici vos commentaires et feedback

6 trackbacks



 

Commentaires récents

 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail