Nous avons actuellement plus de 188 visiteurs connectés sur nos sites (dont 17 sur generationmp3.com - 169 sur le forum)

Écrit par
Greg

Test et vidéo du Cowon S9

Mercredi 31 décembre 2008 à 12:33 | Dans la catégorie Cowon iAudio
Testé par Greg

 

Introduction : Après un excellent X5, puis un très bon D2, on attendait beaucoup de Cowon depuis l’IFA et l’annonce du S9. Juste disponible en cette fin d’année, ce baladeur nouveau fleuron de la marque coréenne tient-il toutes ses promesses ?

s9_ptit.jpg

Test Cowon S9

 

s9_big.jpg

 

Après un excellent X5, puis un très bon D2, on attendait beaucoup de Cowon depuis l’IFA et l’annonce du S9. Juste disponible en cette fin d’année, ce baladeur nouveau fleuron de la marque coréenne tient-il toutes ses promesses ?

 

Spécifications

 

Le S9 de Cowon est équipé d’un écran tactile capacitif AMOLED 16M de couleurs 16:9 de 3,3″ (480×272px), d’un design incurvé, d’une capacité de 4Go, 8Go, 16Go, d’un tuner FM, d’un micro, d’une line-in, du Bluetooth 2.0 (A2DP, AVRCP Profile), d’une interface en flash, d’un accéléromètre, d’une sortie TV et de nombreux EQ avec effets BBE+, Jet Effect 2.0. Il offre une compatibilité MP3, WMA, FLAC, OGG Vorbis, APE, Lyrics, AVI, WMV9 SP/MP, XviD SP/ASP, JPG, TXT, SMI/SRT et flash (swf). USB 2.0/UMS, son autonomie est de 55h en audio contre 11h en vidéo et ses dimensions sont de 57 x 105,8 x 12,7mm pour 77g. En France, il est proposé à 239 euros la version 8Go et 269 euros la 16Go.

Liens utiles :

 

Package

 

 

Le S9 est dans un beau packaging tout en long, par contre ce qu’on retrouve dedans est assez basique comme bien souvent maintenant… Nous avons droit à :

  • Un baladeur
  • Un câble USB type Micro-B
  • Des écouteurs
  • Une notice
  • Un CD

 

 

Pas de chargeur secteur cette fois-ci, comme c’était le cas avec le D2, et encore moins d’étui…

 

Design

 

Tout comme le iriver Spinn qui se démarque des concurrents, le Cowon S9 dispose d’un design assez particulier, car incurvé, mais totalement réussi ! Le baladeur est vraiment très beau, même s’il est en plastique, ce qui peut choquer au premier abord, on s’aperçoit par la suite que ce dernier dispose d’une finition aux petits oignons si je puis dire.

 

 

 

Très léger (77g), il tient bien dans la main (57 x 105,8 x 12,7mm) et les traces de doigts, sur notre modèle black titanium, n’adhèrent pas si ce n’est bien entendu sur l’écran tactile.

D’ailleurs, regardons ce dernier de plus près…

Sur la face, nous avons donc un écran qui occupe pratiquement tout l’espace.

 

 

Sur le haut, trois boutons de commande : volume, menu/play/pause, avance/retour.

 

 

Sur le bas, nous avons la prise USB Micro-B caché par un cache amovible, la prise jack 3,5mm et le bouton power/hold.

 

 

Enfin au dos, avec différentes informations légales, on trouve le bouton reset ainsi que le micro.

 

 

Vous l’aurez compris, les premières impressions qui se dégagent de l’appareil sont vraiment très positives, nous avons là un baladeur disposant d’un beau design soigné et d’une qualité de fabrication exemplaire.

 

Galerie Photo

 

 

Ergonomie

 

Le S9 est le quatrième baladeur tactile de Cowon (après le D2, les Q5/T5 puis le O2) et de loin le plus réussi. En effet, son écran tactile de 3,3″, en plus d’être iAMOLED, est de type capacitif, c’est-à-dire qu’il n’est pas mou comme sur le D2 mais dur et beaucoup plus réactif !

L’appareil est assez simple d’utilisation, tout se passe via l’écran tactile, ceux qui connaissent un peu les baladeurs de chez Cowon, ne seront pas du tout perdus. Pour les autres, je pense qu’un petit temps d’adaptation sera nécessaire. Car même si cela reste simple, il y a quelques subtilités à apprendre…

 

 

L’appareil s’allume en quelques secondes, et on tombe directement sur le menu avec de belles icônes assez explicites. Comme je vous l’ai dit, toutes les commandes se font au doigt, pas besoin de stylet heureusement. Le tout est bien pensé, assez fluide et je dois dire que le firmware livré est tout à fait stable, une première chez Cowon !

 

 

L’interface étant en flash, il est tout à fait possible de la personnaliser… À la base il y a deux thèmes disponibles, mais déjà, comme pour le D2, une communauté s’est créée autour de ce baladeur et de nombreux thèmes commencent à être disponibles.

Voici deux liens si vous souhaitez en savoir plus :

Sur l’écran d’accueil, nous avons 10 icônes :

  • Music
  • Video
  • Photo
  • Documents
  • Flash
  • Browser
  • Radio
  • Enregistrement
  • Utilities
  • Paramétres

 

Petit détail, une longue pression sur la touche central du haut, depuis n’importe quel menu, vous fait revenir sur l’écran d’accueil.

 

 

Un bouton est présent sur l’écran d’accueil en haut à gauche, il permet d’éteindre directement le baladeur, mais aussi de le mettre en vielle.

 

Music

 

Malgré ces nombreuses fonctionnalités, le S9 reste un baladeur audio dans la lignée d’un X5 et d’un D2. La partie audio est particulièrement bien faite, comme vous pouvez le voir ici :

 

 

Nous avons donc un lecteur audio assez classique avec les infos de base, l’affichage des pochettes ou encore des infos sur un titre en particulier.

En bas, une barre de navigation est disponible, elle affiche soit les commandes de base (lecture, avance, retour…) mais également les options quand on clique sur « flip ». On peut ainsi ajouter le titre à une playlist rapide, choisir le mode de lecture ainsi que l’égaliseur…

 

 

Quand vous sélectionnez une option, une sorte de pop-up transparente apparait à l’écran et vous propose les différents réglages, c’est assez bien fait.

Mais d’autres fonctionnalités sont disponibles, comme la « quick list » disposée sur le côté droit, elle permet d’accéder rapidement aux titres d’un album ou d’un dossier (affichage de la pochette et du titre). La navigation se fait avec le doigt, en slidant de gauche à droite ou inversement, mais ce n’est pas encore optimisé…

 

 

En haut, une touche (à droite) de retour au menu principal est disponible, cela ne coupera pas la musique, car il est possible de naviguer dans le baladeur tout en continuant la lecture. À gauche une touche « file » permet d’accéder à sa bibliothèque musicale. L’affichage est un peu brut, mais diablement efficace.

 

 

Dans ce menu, vous pouvez parcourir l’intégralité de votre baladeur si vous le souhaitez, mais aussi supprimer des fichiers ou encore en ajouter à votre playlist rapide. Vous pensez que l’affichage par dossier est assez petit ? Pas de soucis, un bouton « flip » est encore présent et va vous permettre de zoomer sur l’affichage qui devient alors beaucoup lisible.

Dans cette partie, vous pouvez naviguer de plusieurs façons, soit simplement via l’écran tactile en cliquant sur les boutons, soit en slidant votre doigt de gauche à droite et de bas en haut ce qui permet une navigation rapide, soit également avec les boutons du dessus (volume et avance/retour) si vous n’y arrivez pas avec votre doigt où si vous souhaitez faire ça en aveugle quand le baladeur est dans votre poche… Cette double navigation (slide et boutons) est aussi possible en partie sur l’écran de lecture !

Enfin, en cliquant à nouveau sur le petit bouton « files » on tombe sur la playslit on the go, qu’il est possible d’éditer, puis en cliquant encore une fois on tombe sur la partie bookmarks sur laquelle vous pouvez sauvegarder des extraits de musique par exemple.

 

 

Je ne l’ai pas signalé, mais dans la partie browser, vos titres sont classés de deux façons, soit via les tags ID3 (albums, artistes, genre, année…) ou alors par dossier que vous avez créés à la racine du baladeur. Comme ça chacun choisit ce qu’il préfère. J’ai cependant noté un bug dans la partie gérée via les tags, en effet, l’organisation des postes d’un album n’est pas respectée contrairement au mode « dossier » où il suffit de lancer la lecture du premier titre pour que le reste suive… Cela devrait cependant être corrigé par Cowon lors d’une prochaine mise à jour firmware.

 

 

Pour finir ce chapitre, signalons que le S9 embarque un accéléromètre, qui permet dans le menu music, d’accéder à un mode type « coverlfow ». Ce dernier est assez lent malgré les efforts de la marque, on espère également une amélioration dans les prochains firmwares… Il affiche les pochettes pour chaque titre et il est possible de lancer la lecture à partir de ce mode. La navigation se fait avec le doigt, en slidant de gauche à droite ou inversement et il est possible de zoomer.

 

Qualité sonore

 

Voilà la grande question concernant ce S9, que vaut sa qualité sonore ? Soyez rassurés, elle est très bonne et même meilleure que le D2, même si au final je dirais que les deux baladeurs sont très similaires si on les utilise sans activer les effets BBE et autres…

 

 

Le S9 dispose d’une qualité sonore assez précise, large, sans trop de basses. Je n’ai pas constaté de souffle, mais il se peut qu’avec certains modèles d’écouteurs vous en ayez un peu. Le test sur la qualité sonore a été réalisé avec des q-JAYS et des EM2-iFI.

Le baladeur dispose de nombreux effets sonores avec notamment 4 égaliseurs personnalisables et le fameux BBE+. Ce dernier augmente considérablement les basses, ce qui est chaleureux sur certains titres et insupportable sur d’autres ! Heureusement, divers modes de BBE sont disponibles et honnêtement cet effet sonore est plutôt convaincant…

Notez que le S9 n’est pas gapless, mais que le temps entre deux pistes est vraiment très court.

Par contre, le S9 lit un bon nombre de formats dont le Flac, le Ogg vorbis ou encore l’APE, et ça, c’est vraiment une bonne chose !

 

 

Les écouteurs fournis par Cowon, ne sont pas géniaux, d’ailleurs j’ai l’impression qu’ils n’ont jamais évolué. Pour profiter pleinement de ce S9, vous devrez investir dans une bonne paire d’écouteurs ou un casque selon votre préférence.

Enfin, je signale que si vous choisissez le langage français, le baladeur est bridé côté puissance sonore, mais si vous le laissez en anglais, il n’y a plus de limitation… Attention cependant à vos oreilles.

Rappel de la compatibilité audio : MP3, WMA, FLAC, OGG Vorbis, APE, Lyrics

 

Vidéo

 

Avec un écran de 3.3″, le S9 n’est pas ridicule en vidéo comme certain modèles. Surtout qu’il est propulsé par un processeur dual core de 500 Mhz qui va vous permettre de nombreuses choses…

 

 

L’interface vidéo du S9 est en deux parties, une première en mode portrait, sur laquelle il est possible de lire une vidéo, mais cela reste petit, et où les infos sur le fichier sélectionné sont visibles (format, encodage…). C’est également dans cette partie que vous allez accéder au menu « files » comme pour la partie musique, dans lequel vous retrouvez vos dossiers et répertoires…

 

 

On y retrouve également la playlist rapide, les bookmarks ou encore la possibilité de supprimer des fichiers depuis le baladeur.

 

 

Revenons au mode portrait où se situe en bas à droite un petit bouton permettant de fractionner une vidéo à la volée et de créer des chapitres, un peu comme sur un DVD ! Franchement utile sur un film…

Passons maintenant à la seconde partie… Il suffit pour cela de pivoter le baladeur et grâce à l’accéléromètre, votre vidéo passe en mode paysage, ce qui est tout de même bien plus agréable !

 

 

Sur cette interface, on retrouve la même chose que pour la partie musique, à savoir une barre de navigation en bas (lecture/pause, avance/retour…) et un bouton « flip » permettant d’accéder aux options (taille d’écran, favoris, mode de lecture, sortie vidéo, capture d’écran…). Et enfin, nous retrouvons aussi un menu « quick list » offrant la possibilité d’accéder aux autres vidéos disponibles sur l’appareil.

 

 

L’écran du S9 est de type iAMOLED est c’est l’un des plus beaux écrans que j’ai pu voir sur ce type d’appareil, les couleurs sont superbes et l’angle de vision est impressionnant.

Mais là où cela devient intéressant, c’est que finalement, malgré ce qu’annonce Cowon, il est possible de mettre ses vidéos sans avoir à réencoder ! Cowon conseille en effet une résolution de 480×272 px, ce qui impose un réencodage des vidéos et donc une compatibilité sans problème, mais avec un processeur de 500Mhz, le S9 permet de regarder des vidéos jusqu’à une résolution de 720×400 px @ 24 fps au fromat AVI car cela ne fonctionne pas avec un fichier en WMV. Autant vous dire que c’est très appréciable, car ne pas avoir à réencoder est un gain de temps et évite de se casser la tête. Durant notre test nous avons ainsi pu regarder des séries et des films téléchargés sans soucis…

 

 

Cerise sur le gâteau, le S9 accepte les fichiers de sous-titres aux formats SMI et SRT ! Il suffit de placer le fichier dans le répertoire de la vidéo et de lui donner le même nom que cette dernière. Par contre, je n’ai pas trouvé d’option spécifique pour ces sous-titres. (Regardez notre vidéo pour voir ce que cela donne…)

Signalons qu’il est possible de verrouiller l’accéléromètre qui est parfois assez sensible, afin de regarder tranquillement une vidéo en mode paysage.

Le S9 dispose d’une sortie vidéo, cette dernière s’effectue via le port USB. Cela nécessite par contre un câble supplémentaire non livré.

 

 

Je tiens à préciser par contre que le S9 malgré toutes ces bonnes nouvelles, n’est pas un vrai PMP comme l’Archos 5 par exemple. Il vous permettra de regarder séries et films dans les transports en commun par exemple, mais l’écran restant petit, enchainer les films donne vite mal à la tête, surtout s’il y a des sous-titres !

Rappel de la compatibilité vidéo : AVI, WMV9 SP/MP, XviD SP/ASP

 

Photo

 

 

Le menu photo est toujours pareil, assez énigmatique sur un tel appareil, car il n’y a ni de slot pour décharger sa carte mémoire et encore moins de port USB host… Bref, contrairement au Spinn par exemple, les photos sont pas contre mieux mises en valeur. En effet, elles se présentent d’abord sous forme de miniatures, une fois sélectionné il est possible de zoomer, de la faire pivoter ou encore de lancer un diaporama.

 

 

 

À noter que dans ce menu, l’accéléromètre fonctionne aussi, il suffit de faire pivoter le baladeur pour que la photo affichée pivote également…

 

 

La navigation entre les différentes photos peut se faire aussi bien en slidant avec le doigt qu’avec les boutons du dessus.

Le tout est assez fluide et rapide, rien à redire sur ce mode.

Le S9 est compatible uniquement avec le format JPEG et il ne semble pas y avoir de limitation sur le nombre de pixels.

 

Tuner FM

 

 

Le tuner FM du S9 est plutôt bon, malheureusement il n’est pas RDS mais heureusement, il est possible d’enregistrer la radio (format WMA @ 32, 64, 80, 96, 128 ou 256 kBps).

L’écran de ce menu est assez sympathique avec un gros bouton pour sélectionner sa station.

Il est possible de se balader dans les menus du baladeurs tout en écoutant la radio…

 

 

Il est également possible de mémoriser jusqu’à 24 stations et de faire une recherche automatique de ces dernières.

 

Enregistrement

 

 

Le S9 dispose d’un micro correct comme tout micro sur ce type d’appareil, il enregistre au format WMA @ 32, 64, 80, 96, 128 ou 256 kBps. On regrette que ce ne soit pas du flac comme sur l’O2.

Attention cependant, il ne faudra pas trop manipuler le baladeur durant un enregistrement (via le micro interne) car les interférences ou bruits externes s’entendent pas mal.

 

 

Diverses options existent pour l’enregistrement, mais surtout il est possible d’avoir un enregistrement via une line-in ou un micro externe. Mais cela nécessite malheureusement un câble supplémentaire qui n’est pas encore disponible.

 

 

 

Documents, flash, utilities

 

 

La partie documents correspond en fait au fichier TXT, elle est assez bien faite avec différentes options comme la taille de la police ou la couleur du fond.

Le menu Flash permet d’utiliser des jeux ou applications en flash (*.swf - Supports up to ActionScript 2.0 / Flash Player 7.0). Bien entendu ces dernières doivent être optimisées pour ce type d’écran. Nous avons mis les jeux compatibles avec le D2 ou même le P3 et cela fonctionne !

 

 

Enfin, Utilities, correspond à des utilitaires, nous avons vu cela sur le O2 mais Cowon a fourni un SDK pour que la communauté en réalise, nous espérons donc que cela sera aussi le cas pour le S9 car pour l’instant il y a seulement une petite calculatrice…

 

 

Signalons également la disponibilité d’une alarme, mais pour être réveillé, il vous faudra brancher le S9 sur un système hifi car il ne dispose pas de haut-parleur.

 

Browser

 

Je vous en ai parlé tout au long de ce test, mais il y a un menu dédié également à la partie Browser. Vous avez ainsi accès à l’ensemble des fichiers du baladeur avec possibilité de les supprimer. La navigation reste identique aux autres menus…

 

Paramètres

 

 

Ici, vous retrouvez l’ensemble des options du baladeur, classées pour chaque menu, cela va des effets JetEffect 2.0, à la sortie vidéo, en passant par les réglages du micro ou encore le protocole de transfert…

 

 

C’est également là que vous activez le Bluetooth. Cette fonctionnalité fonctionne d’ailleurs assez bien avec un casque ou même des enceintes (il faut avoir le dernier firmware 2.06). Le S9 est A2DP, AVRCP.

 

 

Notez qu’il est par contre impossible de transférer des fichiers via Bluetooth.

 

Transfert

 

Au niveau des transferts, on a le choix entre les protocoles UMS ou MTP. Les deux fonctionnent par copier/coller sous Windows mais bien évidemment seul l’UMS est reconnu par n’importe quel système d’exploitation.

 

 

Le taux de transfert (UMS) que nous avons mesuré est assez bon puisqu’il est d’environ 4,5 Mo/s.

Le port USB est un port Micro-B (voir sur Wikipédia). C’est un standard, mais bien trop rare pour le retrouver un peu partout et vous devrez donc vous balader avec le câble d’origine si vous souhaitez utiliser le baladeur lors de vos déplacements.

 

 

Signalons un petit truc pratique, la prise USB qui est protégée par un cache assez solide pour une fois.

Quand l’appareil est branché en USB, il n’est pas possible de l’utiliser.

Notez qu’un logiciel est livré avec l’appareil, assez complet, nommé JetAudio, ce dernier permet notamment de réencoder ses vidéos ou de ripper un CD…

 

Autonomie

 

Grâce à son écran basse consommation iAMOLED, Cowon annonce pour son S9 une autonomie record de 55h en audio contre 11h en vidéo !

Cela n’a pas été facile de la mesurer tellement c’est long, mais nous y sommes arrivés ! Au final, c’est une autonomie d’environ 51h en audio (fichiers MP3 de 128 kBps à 320 kBps) contre 9h en vidéo, mais attention la majeure partie de nos vidéos n’étaient pas réencodées et donc pas optimisées.

Le temps de charge via USB est d’environ 3h.

 

Test vidéo

 

 

Conclusion

 

 

Cowon a mis du temps à sortir son S9, mais il faut avouer que ce baladeur nous a entièrement conquis ! Alors certes, il y a quelques améliorations à apporter, mais cela passera tout simplement par une mise à jour du firmware.

Le S9 est le baladeur de ce début d’année 2009, avec une très bonne qualité sonore, une superbe finition et un bel écran tactile réactif, sans parler des autres fonctionnalités que nous avons vues lors de ce test. Il va y avoir beaucoup de nouveautés tout au long de cette année, mais pour l’instant le Cowon S9 s’impose comme une valeur sure en attendant les autres, dommage que son prix soit un peu élevé chez nous.

 

Points positifs

  • Qualité sonore
  • Interface/Ergonomie
  • Ecran iAMOLED
  • Réencodage vidéo non nécessaire

Points négatifs

  • Pas de slot pour carte mémoire
  • Pas de compatibilité H.264 et AAC
  • Package limité (ni câble vidéo, ni line-in)
  • Prix en France

 

NDLR: Nous rappelons que les appréciations sont à remettre dans leur contexte: niveau gamme du produit, prix pratiqué, public visé. Il n’est pas conseillé de comparer les notes de deux produits différents. Cette note est à titre d’information pour un produit donné dans une gamme bien précise. Nous vous conseillons plutôt de lire attentivement le test dans son intégralité.

 

Laissez ici vos commentaires et questions sur ce test

 

Comparaison Cowon S9 vs iPod touch vs iriver Spinn

 



 

Commentaires récents

 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail