Nous avons actuellement plus de 69 visiteurs connectés sur nos sites (dont 19 sur generationmp3.com - 45 sur le forum)

Écrit par
iMike

Test XPress et vidéo de l’Archos 2

Jeudi 16 juillet 2009 à 23:53 | Dans la catégorie Archos
Écrit par Cédric

 

Introduction : Attendu non seulement par les fans mais aussi par le reste du monde (arrêtez de rire derrière votre écran), l’Archos 2 a débarqué il y a quelques semaines !

On va plutôt voir si ce noname a au moins bien été choisi… Sur le papier, il s’agit d’un modèle plus que classique avec un écran couleur 1.8″, une capacité de 4 ou 8Go (la spec’ annonce 8 ou 16Go et le site ne propose que la version 8Go en ce moment, no comment), une compatibilité audio/photo/vidéo, un microphone et un tuner FM. La seule originalité se trouve dans la présence d’un port microSD !

ARCHOS_2_white.png

 

::: Archos 2 :::

 

 

 

 


INTRODUCTION :

 

Attendu non seulement par les fans mais aussi par le reste du monde (arrêtez de rire derrière votre écran), l’Archos 2 a débarqué il y a quelques semaines ! On ne va pas faire le procès de la marque qui s’essaie à une nouvelle stratégie concernant les petits baladeurs, à savoir faire le «rebadgage», mais heureusement que les TIM (Tablette Internet Mobile) comme les Archos 5 et 7 ou le futur UMPC comme l’Archos 9 continuent de représenter la vitrine technologique de l’entreprise.

 

 

On va plutôt voir si ce noname a au moins bien été choisi… Sur le papier, il s’agit d’un modèle plus que classique avec un écran couleur 1.8″, une capacité de 4 ou 8Go (la spec’ annonce 8 ou 16Go et le site ne propose que la version 8Go en ce moment, no comment), une compatibilité audio/photo/vidéo, un microphone et un tuner FM. La seule originalité se trouve dans la présence d’un port microSD !

 

 

Spécifications :

 

 

 

Liens utiles :

 

 


PRESENTATION VIDEO :

 

 

 


GALERIE PHOTOS :

 

 

 

 


TOUR DU PROPRIETAIRE :

 

 

Package :

 

 

 

Côté packaging, Archos a fait l’effort de proposer quelque chose en cohérence avec le reste de sa gamme. Pas de doute dans les rayons du supermarché ou dans les grandes enseignes spécialisées, on reconnaît facilement la marque avec notamment une abondance de vert.

 

Niveau contenu, aucune surprise :

 

  • Le baladeur bien sûr
  • Une paire d’écouteurs type boutons
  • Un câble mini USB standard
  • Un mini CD contenant le petit soft de conversion vidéo
  • De la paperasse : manuels (Français, Anglais et Allemand), garantie mais aussi un bon de téléchargement de 50 titres sur emusic !

 

Design :

 

 

 

Le design n’a jamais été un gros point fort chez Archos. Pourtant la série des 405 ou 605 (pas les voitures, hein) n’était pas vraiment moche et la 6ème génération est même plutôt réussie, en particulier l’Archos 5 40Go ou 60Go.

 

Pour l’Archos 2, c’est plus mitigé… D’un côté, ce n’est pas vilain avec une épaisseur très fine de 8mm (9mm sur 41mm en largeur, 84mm en longueur et 50g) le site pour et un dos chromé en accord avec la gamme actuelle (mais attention aux traces de doigt et rayures). D’un autre côté, ça sent très fort le déjà vu entre un look global très proche de l’iPod nano 1ère génération et l’organisation des touches qui rappelle les productions de Creative d’il y a quelques années.

 

Vous l’avez remarqué, ce n’est pas vraiment original, et en plus, ça date…

 

A noter la disponibilité en noir, blanc ou… Violet comme notre modèle ! Les matériaux sont de qualité correcte mais la finition est assez moyenne.

 

 

 

Lettre n°4: “H” …

 

 

Ergonomie :

 

 

  1. Écran LCD.
  2. Prise casque.
  3. VOL+ : Augmente le volume.
  4. Menu : Effectuez un appui court pour retourner sur l’écran précédent ou sur le menu principal. Où que vous soyez dans l’interface, un appui long sur Menu vous conduira toujours sur le menu principal.
  5. Précédent/Haut : Lance le morceau précédent ou déplace la sélection vers le haut dans une liste d’éléments.
  6. Suivant/Bas : Lance le morceau suivant ou déplace la sélection vers le bas dans une liste d’éléments.
  7. VOL- : Diminue le volume.
  8. Entrée/Lecture/Pause: Lance/met en pause une chanson, une vidéo ou un diaporama.
  9. Lecteur de carte micro-SD.
  10. On/Off : Pour allumer/éteindre l’appareil.
  11. Port USB.

 

Pour verrouiller/déverrouiller les boutons de l’appareil, maintenez appuyés simultanément les boutons Menu et Vol jusqu’à ce que l’icône de verrou apparaisse/disparaisse.

 

 

 

L’utilisation des boutons n’a visiblement pas été très réfléchie. C’est en effet un peu fouillis lorsqu’on a l’appareil en main. Ça passe encore pour Play/Pause qui sert également de validation, ça va pour la touche Menu qui sert aussi aux simples retours mais pour haut/bas, on s’y perd un peu, c’est Previous/Next, le pire étant pour accéder aux options (Volume +) ou verrouiller l’appareil (touches Menu & Volume -) !

Pour l’interface graphique, ce n’est pas folichon… Quelqu’un s’est dit « Si on faisait un menu qui changerait de couleur en fonction de l’item sélectionné ? » et ce n’était pas une très bonne idée ! Les couleurs retenus ne sont vraiment pas très belles et font très cheap. Pire, le reste de l’interface fait penser à un modèle d’il y a 4 ou 5 ans ! Il n’a aucun détail, aucune fantaisie, même la police ressemble à celle d’un banal éditeur de texte…

 

 

Heureusement, il y a une partie de l’ergonomie qui ne pose aucun soucis, c’est pour les transferts étant donné que l’Archos 2 est bien entendu UMS. Tout se passe donc comme avec une clef USB. Petit reproche, les transferts ne sont pas très rapides malgré la norme USB 2.0 et la mémoire flash.

 

Enfin, on apprécie de trouve une touche d’originalité avec la présence du slot microSD, même compatible microSDHC !

 

 


Audio :

 

Alors… On a vu que le choix de la marque pour rebadger un modèle n’est pas jusqu’à présent des meilleurs ! Qu’en est-il sur le plan audio, fonction principale de ce petit baladeur ?

 

Tout d’abord, il n’est compatible que MP3 (8~320 kBps) et WMA (32~384 kBps), ça commence mal ^^ Et en plus sans DRM. Bien sûr, en réalité, il lit aussi le WAV.

 

Le SNR est théoriquement supérieur à 90 dB, histoire de marquer comme tout le monde ?

 

Par contre, la puissance sonore ne passe pas inaperçue avec seulement 2 x 5mW !

 

 

Il y a tout de même 5 equalizers pré-réglés en plus du mode normal.

 

En revanche, ici pas d’ArcLib ! A vrai dire, la gestion des fichiers est pour le moins bizarre. Il est vrai qu’il est possible de naviguer à la fois par fichiers et par tags mais ces derniers sont assez mal gérés !

 

Ne rêvez pas non plus, point d’affichage des pochettes, mais un magnifique égaliseur graphique…

 

 

Sur le papier, la puissance annoncée est assez faible et, malheureusement, ça se confirme en pratique.

 

L’équilibre spectral n’est pas très bon. On se dit qu’il n’y a pas vraiment de basses, pas vraiment d’aigus… Et pourtant, les médiums ne prédominent même pas !

 

Point positif, il n’y a ni trop de souffle, ni de parasites vraiment gênants.

 

A noter, comme sur tout bon noname asiatique, la fonction d’affichage des paroles (lyrics en anglais) via des fichiers LRC. A ce sujet, vous pouvez aller sur ce site.

 

 

 

Photo & Vidéo :

 

 

Pas la peine de perdre son temps avec cette partie, comme vous vous en doutez, ces fonctionnalités sont purement gadgets !

 

La faute à un écran bien trop petit (1,8 pouces), une résolution très moyenne (128 x 160 pixels) et une luminosité bien faiblarde (technologie CSTN ?).

 

A noter que les images (format JPG jusqu’à 2560 x 2048 pixels) et vidéos (format AVI nécessitant une reconversion pour avoir du XviD @ 15 fps) s’affichent en mode paysage…

 

 

 

 

Microphone :

 

 

Pas grand-chose à dire sur cette partie, c’est du classique : ça fonctionne mais ça ne remplace pas un vrai dictaphone si vous comptez prendre des notes.

 

A noter un point étrange : il y a visiblement une initialisation qui est faite lorsqu’on accède à cette fonctionnalité, soit… Mais celle-ci est vraiment très longue : plusieurs secondes !

Qualités disponibles (WAV) :

 

  • 32 kBps @ 8kHz
  • 64 kBps @ 16 kHz

 

 

Radio :

 

 

Le tuner FM n’est pas RDS mais, pour le coup, on le pardonne. Il est en revanche enregistrable mais ne comptez pas remplir votre discothèque avec celui-ci.

 

Les enregistrements ne sont pas mauvais mais il est rare de capter parfaitement, surtout en déplacement.

 

 

 

 

Autonomie :

 

Archos n’a pas dû être fière de mettre dans les spécifications les chiffres d’autonomie (batterie lithium-ion) pour l’Archos 2… Si on ferme les yeux sur les 4h annoncées en mode vidéo étant donné que cette fonctionnalité est plus que gadget, que dire des 10h en mode audio? Surtout quand on est habitué à voir de plus en plus des autonomies records: 30h, 40h, voir plus ^^ D’ailleurs, tout ceci n’est pas écrit sur la boîte.

 

En pratique, le baladeur tient heureusement les promesses et dépasse même les 10h si on ne fait pas trop de manipulations.

 

A noter qu’il n’y a bien sûr pas d’adaptateur secteur (recharge par USB) mais un modèle universel d’une dizaine d’euros fera l’affaire…

NDLR: après vérification, alors que c’est écrit 10h sur le site Internet, c’est écrit 12h sur la documentation papier… No comment.

 

 


CONCLUSION :

 

La première conclusion qui nous vient est qu’Archos ne s’est franchement pas foulé ! La balance des points positifs et négatifs penche dangereusement d’un côté… Mais nous allons mettre de l’eau dans notre vin étant donné que presque tous les reproches ont été faits à cet Archos 2. Heureusement qu’il n’a pas de câble propriétaire, un logiciel de synchronisation et un prix élevé.

 

Alors, bien sûr, la démarche d’Archos avec ce modèle est claire : limiter les coûts de R&D (proches de zéro ici), vendre pas cher mais beaucoup et avoir ainsi du ca$h pour développer le reste de sa gamme. Ceci explique certainement aussi l’apparition des netbooks ?

 

Comme on dit, qui aime bien châtie bien : on regrette donc surtout que l’image de marque d’Archos risque d’en prendre un coup avec ce produit. Imaginez quelqu’un à qui on aurait vanté les mérites de l’Archos 5 par exemple (notre test) mais qui n’aurait jamais vu d’Archos de sa vie, et un jour, il a entre les mains cet Archos 2… Il y a de grand chance pour que l’Archos 5, qui est vraiment un bon PMP, perde du coup toute crédibilité auprès de cette personne, non ?

 

Espérons seulement que le futur Archos 3 qui s’annonce être lui aussi un rebadgage (voir cette actu) sera meilleur (ce ne sera pas difficile en même temps) et vivement les prochains modèles vraiment «made in Archos» comme l’Archos 9 (voir cette actu) !

 

Points positifs:

 

+ Rapport capacité/prix

+ Slot microSD

 

Points négatifs:

 

- Noname rebadgé

- Design déjà vu

- Ergonomie moyenne

- Interface qui date

- Autonomie limitée

 

Laissez ICI vos commentaires et questions sur ce test Xpress.

 

Enjoy the ride! ;)



 

Commentaires récents

 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail