Nous avons actuellement plus de 198 visiteurs connectés sur nos sites (dont 22 sur generationmp3.com - 171 sur le forum)

Écrit par
iMike

Test du Leyio 16 Go

Vendredi 9 octobre 2009 à 17:39 | Dans la catégorie Autres marques
Testé par Geek-Uillaume

 

Introduction : Nouveau gadget testé aujourd’hui : le Leyio. Cette petite chose est en fait une clé USB de 16 Go extrêmement amélioré. Il est avant tout conçu pour le partage d’informations : il est doté d’un port USB permettant de connecter aussi bien une clé USB, un iPod ou un mobile, une clé USB intégrée (le Shuttle de 2 Go) et aussi d’une connexion sans fil permettant d’échanger des informations avec un autre Leyio. Il peut contenir des photos, des musiques, des vidéos, des pages web, des documents ainsi que des avatars permettant d’ajouter automatiquement une personne à son réseau social. Il mise aussi sur la sécurité avec un lecteur d’empreinte digitale servant également de naviguer dans les menus.

91963.jpg

Test du Leyio 16 Go

91963_1.jpg

Menu de ce test du Leyio :

  1.   Introduction
  2.   Spécifications, Photos
  3.   Packaging, Ergonomie
  4.   Fonctions
  5.   Connexion, Charge, Autonomie
  6.   Conclusion

 


1- Introduction

 

Nouveau gadget testé aujourd’hui : le Leyio. Cette petite chose est en fait une clé USB de 16 Go extrêmement amélioré. Il est avant tout conçu pour le partage d’informations : il est doté d’un port USB permettant de connecter aussi bien une clé USB, un iPod ou un mobile, une clé USB intégrée (le Shuttle de 2 Go) et aussi d’une connexion sans fil permettant d’échanger des informations avec un autre Leyio. Il peut contenir des photos, des musiques, des vidéos, des pages web, des documents ainsi que des avatars permettant d’ajouter automatiquement une personne à son réseau social. Il mise aussi sur la sécurité avec un lecteur d’empreinte digitale servant également de naviguer dans les menus.

 


2- Spécifications, Photos

 

  • 7 cm et 70 grammes
  • Processeur : Freescale ARM EJS à 320Mhz
  • Écran : 1.5″ Oled - 65k couleurs – 128×128
  • Batterie : Li-Po-3,7V 900mAh
  • Formats pris en charge : Tous les fichiers sot pris en charges mais seulement les images JPEG peuvent être affichées
  • Interface : Port USB externe pour périphériques USB «mass storage», un port USB interne (occupé par le shuttle) et un port mini USB assurant la connexion à un ordinateur et/ou le chargement de la batterie
  • Autonomie annoncée : 30 jours (base de 1 Go transféré chaque jour)

 

Photos

 


3- Packaging, Ergonomie

 

Packaging

 

Le Leyio est vendu dans une boite en plastique transparent à la mode iPod. L’appareil est mis en avant dans la partie supérieure de la boite. En dessous, on retrouve le câble mini-USB, une carte avec le site du Leyio et bien sur un manuel dans toutes les langues, écrit en tout petit et bien sûr que personne ne lit…

 

 

Première Utilisation

 

A la première utilisation, le Leyio vous demande d’enregistrer votre empreinte digitale en passant trois fois votre doigt sur le lecteur. Le menu s’affiche ensuite. Le Leyio possède 16 Go de mémoire mais seulement 15 Go sont disponibles au lancement.

 

Ergonomie

 

Le Leyio possède un système de navigation épuré possédant uniquement le capteur d’empreinte digitales et un bouton principal. Le capteur d’empreinte digitale sert à naviguer dans les menus dans 4 directions : haut, bas, droite, gauche. La reconnaissance est assez mauvaise, les commandes marchent une fois sur deux… Un point à améliorer donc. Le bouton principal à la mode de l’iPhone permet de revenir en arrière dans les menus. Les menus sont bien pensés avec en page principale les principaux dossiers, puis pour effectuer une action avec un fichier il suffit de passer son doigt sur la droite. La sélection se fait seulement à l’aide d’icônes. Il permet seulement d’afficher les photos. Exit donc l’affichage de fichiers texte ou vidéo avant le transfert…

 


4- Fonctions

 

Sécurité

 

La présence d’un lecteur d’empreint digitale sur le Leyio nous indique directement la couleur : le Leyio mise sur la sécurité. Votre empreinte vous sera demandée à chaque démarrage et lorsque vous connecterez le Leyio à l’ordinateur.

 

En cas de 5 mauvaises reconnaissance un code de 6 chiffres vous sera demandé, après vous aurez le choix entre rentrer directement dans le menu ou réenregistrer votre empreinte.

La détection n’est pas parfaite, la présence de bug vous oblige à repasser votre empreinte sur le lecteur. Attention : vous ne pouvez enregistrer qu’un seul doigt, l’usage du Leyio est donc réservé à une seule personne.

 

Échange entre Leyio

 

Le Leyio possède un module de transmission sans fil à grande vitesse à courte distance. Ce système s’appelle UWB soit Ultra WideBand.

Pour le connecter à un autre Leyio il suffit de les tenir face à face et de rester appuyer sur le bouton principal. La synchronisation marche mal, je ne suis arrivé à le synchronisé qu’une fois sur deux… On ne peut envoyer que des fichiers de moins de 10 Mo. Un simple mouvement est requis pour envoyer un fichier. Après l’envoi, les fichiers envoyés se retrouvent dans le dossier de réception.

 

Shuttle

 

Le Shuttle, petite clé USB de 2 Go intégrée au Leyio, vous permet de transférer des données du Leyio à un ordinateur ou l’inverse. Lors de la navigation un menu vous permet de copier n’importe quel fichier sur le Shuttle. Si vous copier de nouveaux fichier sur le Shuttle à partir d’un ordinateur, le Leyio les récupéra automatiquement lorsque vous reconnecterez la clé. Après chaque utilisation, celle-ci est totalement vidée.

 

Connexion USB

 

Le Leyio gère automatiquement les périphériques USB, aussi bien les clés USB que les iPod. Le port USB situé sur la tranche est protégé par un petit cache en plastique. Lors de la connexion avec une clé USB, le Leyio demande l’action à effectuer : transférer vers le Leyio ou depuis le Leyio.

Pour les iPod c’est un peu plus compliqué, seuls les iPod Nano et Shuffle sont compatibles (le Classic n’a pas été testé). Les iPhone ou iPod Touch sont détecté mais les fichiers envoyés sont introuvables. Les débits de transferts sont assez bons : environ 10 Mo/sec.

 

Connexion Mini-USB

 

Le Leyio est pourvu d’un port mini-USB qui est utilisé pour le recharger mais aussi pour effectuer un transfert de fichier à partir d’un ordinateur. A la connexion, le Leyio demande l’empreinte digitale. Le lecteur est automatiquement reconnu comme stockage amovible sous Windows. Un simple « glisser-déposer » permet d’échanger des données entre Leyio et ordinateur.

Un système de classement par catégorie est déjà présent sous la forme de dossier préconfiguré sur le Leyio. Chacun correspond à un type de fichier : Musiques, Photos, … La vitesse de transfert est bonne : environ 11 Mo/sec. Après la déconnexion, le Leyio réactualise ses fichiers en quelques secondes.

 


5- Charge, Autonomie

 

Charge

 

Le chargement de la batterie du Leyio se fait grâce au port Mini-USB. Il faut compter environ 3 heures pour la charge complète.

 

Autonomie

 

Vu le type d’appareil qu’est le Leyio, je n’ai pas pu tester l’autonomie réelle. Le constructeur indique une autonomie de 30 Go de transfert (15Go par USB et 15 Go en sans-fil). Cependant pour faire le test je n’ai eu besoin de le recharger qu’une seule fois.

L’autonomie me parait donc bonne.

 


Conclusion

 

Le Leyio est donc un gadget qui profite d’un grand nombre d’avantages. Il est particulièrement destiné au personnes voulant partager des fichiers en déplacement. Mais à 129 € l’unité il faudra vraiment avoir besoin de cette petite boite pour l’acheter. Donc une note de 3/5 pour les quelques défauts de jeunesse à corriger…

IPB Image

+ Autonomie

+ Vitesse de transfert

+ Qualité de fabrication

 

- Visualisation seulement des photos

- Utilité du capteur d’empreinte digitale pas vraiment évidente…

- Logiciel de gestion du Leyio bugé (pas indispensable)

 

Le Leyio 16 Go, disponible en noir, gris et rose coûte 129,99 euros chez Materiel.net.  

Vos commentaires et réactions sur ce test, sur ce topic ! 



 

Commentaires récents

 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail