Nous avons actuellement plus de 78 visiteurs connectés sur nos sites (dont 20 sur generationmp3.com - 50 sur le forum)

Écrit par
Guillaume

Test Tritton Detonator

Vendredi 16 mars 2012 à 18:30 | Dans la catégorie casque

 

  • Page produit
  • Commentaires et Feedback

Introduction : Il y a un univers entre gamer et audiophile, une attente presque diamétralement opposée. On ne demandera ainsi pas au casque Tritton Detonator de reproduire avec finesse un opéra, mais avant tout d’en mettre plein la vue, sans toutefois partir dans une démonstration incontrôlée. Voyons ce que ce modèle dédié Xbox 360 a dans le ventre

tritton.jpg

 

 

Tritton Detonator

 

 

Package

 

Spécialisation xBox oblige, ce modèle est doté des connectiques (que je trouve horripilantes en audio) de la console de Microsoft. On retrouve ainsi trois petits accessoires. Premièrement, la plus en amont, le connecteur à tout faire et propriétaire xBox, terminé par une connectique RCA classique. Cette prise est néanmoins inutile pour les utilisateurs de la prise Xbox 5 connexions (YUV). Deuxième câble, un entrée RCA, doublé d’une prise Usb. Ce câble abrite également le système de réglage des différents volume du casque (micro et casque), lequel comprend 2 molettes pour le son, un bouton mute pour le micro, un bouton mute pour le casque, et un bouton marche arrêt pour le SVM (système de retour son du micro).

 

Fabrication

 

Fidèle à ce que fait Tritton. Plastique classique, assez bien fini sans être véritablement massif. Un peu de grincement mais pas véritablement de faiblesse à l’usage ce qui est en soit déjà suffisant. Les points de pivots sont corrects, plastiques eux aussi avec une résistance relativement élevée.

 

 

 

 

Confort

 

Encore un modèle qui divisera les foules, ne serait-ce que par ses coussinets assez fermes. L’approche du modèle est circum pour la grande majorité des oreilles, les autres toucheront légèrement les bords. Assez lourd, principalement à cause du driver de 50mm, ce modèle reste bien pensé sur la durée. La tenue est bonne et l’arceau rembourré rendent l’expérience suffisamment appréciable. Nous ne sommes toutefois pas dans une référence du genre, mais l’approche fermé du modèle a visiblement ses concessions.

 

 

En usage PC ?

 

Dédié Xbox, ce modèle peut en pratique se brancher à n’importe quelle prise Jack. On pourra ainsi utiliser ce modèle sur n’importe quelle sortie audio standard, mais la compatibilité s’arrête làtant le reste est pensé pour la console Microsoft.On ne retrouvera ainsi l’usage des différents réglage et options (comme le micro) qu’avec une XBox,  un Pc ne permettant pas d’en profiter.

 

 

 

LE SON

 

 

Nous sommes toujours, gamer oblige, dans une approche bien différente du son, et ce Tritton est, contrairement à quelques autres marques, totalement ancré dans son rôle. Ce modèle surmonté de membrane de 50mm, et vraiment 50mm (bien des constructeurs biaisent cette mesure). Rien d’étonnant donc à retrouver un modèle à la fois extrêmement ample dans les basses et dans sa reproduction en général, mais fatalement en prise avec des défauts comme la difficulté à gérer les différents canaux. On retrouve ainsi un son relativement taillé en V, encore que les basses ne soient pas mise en avant de façon prononcée, d’où un son très immersif, relativement détaillé, et dotée d’une dynamique plutôt correcte, mais clairement pas taillé pour l’approche musicale, le driver étant dépassé devant les déferlement de pistes sonores. Cela tombe plutôt bien pour lui, le jeu ne pose que rarement de telle contrainte, oubliez-le cependant pour la musique, ou alors le rap et l’électro pour lequel il n’a pas à rougir face à un casque classique.

 

 

 

 

 

 

Comme souvent, une extension réduite des aigus, mais pas de drame avant les 10Khz, pas de réel manque donc. Petit pic dans la tranche basse des aigus, donc un  bon niveau de détail. Modèle uniquement stéréo, nous ne sommes donc pas non plus dans la qualité d’immersion d’un 5.1. Ce casque est ainsi, pour ma part, bien plus à l’aise dans des jeux explosifs et “Hollywoodien” à la Gears Of War, les jeux de combats ou les jeux de courses, déjà moins pour les Rpg teintés d’un peu plus de lyrisme comme Skyrim, encore que la largeur de l’espace sonore a bien des avantages. Que retenir. Un modèle gamer et purement gamer, pas spécialement raffiné mais toujours immersif et très bien travaillé sur la partie basses. A considérer bien que les modèles 5.1 soient tout de même plus convaincant en général, ce Detonator ne reproduisant pas une impression d’espace sonore aussi crédible.

 

 

CONCLUSION

 

Pas de multi-driver mais un unique 50mm pour ce Detonator qui place clairement l’amplitude sonore comme une de ses forces. En résulte un modèle puissant et bien maitrisé pour la partie jeu, particulièrement pour les genres très dynamiques, mais qui ne peut pratiquement pas prétendre s’extraire de son  profil de départ et déborder dans l’approche musicale. Un mal pour un bien visiblement.

 

 

 

Nous rappelons que les appréciations sont à remettre dans leur contexte. Niveau de gamme du produit, prix pratiqué, public visé. Nous vous conseillons de lire attentivement le test dans son intégralité.

Il va également sans dire que la subjectivité est inévitable dans un test de casque, il se peut que vous soyez déçu par un modèle malgré tous nos efforts pour rester objectifs.



 

Commentaires récents

 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail