Nous avons actuellement plus de 297 visiteurs connectés sur nos sites (dont 26 sur generationmp3.com - 268 sur le forum)

Écrit par
Guillaume

Test WESC Chambers by RZA Street

Mardi 15 mai 2012 à 17:30 | Dans la catégorie casque

 

Introduction :
Collaboration entre une marque maintenant célèbre et une figure mythique du rap, la gamme RZA soulève autant de craintes que d’espoirs. Le passé de Wesc est à la fois plombé par certains modèles et rassurant grâce à d’autres. Clairement opposé au célébrissime Beats Solo et son frêre jumeau Solo HD, le RZA ne joue pas forcément la carte de l’originalité dans le design, mais celui-ci est néanmoins très réussi. Pour le reste, voyons cela.

ath.jpg

 

 

WESC Chambers by RZA Street

 

 

Package

 

Belle boite cartonnée pour commencer. Coulissante à la manière du concurrent, puis disposée sur plusieurs niveaux. ON retrouve à peu près tout ce qu’il faut en la matière : deux câbles dont un avec télécommande Apple, un adaptateur avion, et une housse de transport. Premier bémol, l’absence d’adaptateur Jack 6,35mm, chose pourtant plus que fréquente même si dispensable en pratique. Plus ennuyeux pour certains, la housse, dans un tissu totalement souple, qui ne servira guère mieux que d’anti-poussière.

 

 

 

 

Fabrication

 

La marque ne nous a pas habitué à des produits extrêmement solides, ce modèle ne changera pas la donne. On peut néanmoins pointer du doigt la relativement bonne qualité du plastique, assez massif, d’un touché caoutchouteux. Deuxième point, l’arceau, qui s’il ne supporte pas un étirement trop important, est bien meilleur que le Beats solo sur ce point, d’autant plus qu’il supporte à peu près bien la torsion, cela sans petit craquement ou bruit de plastique. Le réglage de l’arceau est plutôt bien construit, encore que cette partie me semble particulièrement vulnérable à la torsion, sans doute le point faible du modèle, attention donc. Aucun problème sur les coques en revanche, suffisamment massives. Enfin, les câbles, de facture correcte, sont standards.

 

 

 

 

 

 

 

Confort

 

Difficile d’en voir un modèle de confort, mais le produit s’en sort bien pour un supra, particulièrement grâce à son excellente tenue, ni trop ferme ni trop lâche. Les coussinets ne sont pas un modèle de moelleux mais la texture reste agréable. Nous sommes au-dessus de ce que proposait le Bassoon, même si pas encore dans du référentiel, en dessous du solo en tous cas.

 

 

 

 

 

 

 

Isolation

 

Dans la petite moyenne. Correct et très acceptable la plupart du temps, mais clairement pas dans le meilleur, les hd25, TMA1 et MixR peuvent dormir tranquille.

 

 

LE SON

 

 

Testé avec un Cowon S9 et un omnia 7

 

Grosse surprise d’entrée avec la signature. Je m’attendais logiquement à un modèle basseux, ou légèrement basseux, le produit est étonnamment léger dans son rendu, très proche du Bassoon, et ainsi pas loin de la neutralité.

Celle-ci s’exprime par la quasi absence de bosse dans les bas-médiums et une tenue quasiment linéaire dans les basses. On remarque également une bonne extension dans les aigus, et des haut-médiums relativement constant, même si animés de quelques creux.

Le son est ainsi vaste, moins que le Bassoon mais au dessus du lot, les problèmes de congestion, de mauvaise aération ou de séparation n’existent pas avec ce modèle. On retrouve le bon niveau de détails, la relativement bonne profondeur du son, ainsi que la polyvalence, même si subjective, inhérente à sa signature.

Il faudra toutefois, comme pour son grand frère, tempérer l’enthousiasme. Le produit est techniquement au point, mais est-il conforme à sa cible potentielle ? Pas vraiment sur. Car la légèreté de la signature ne s’adapte pas à tous les styles, à commencer par le rock et ses dérivés, l’assise n’étant pas assez présente et le son parfois trop clair. L’électro conviendra la plupart du temps, le jazz et le classique sont relativement bien adapté. Pour le rap ? Relativement bon. Le surmixage dans les basses est ici compensé, les voix sont claires et aérées, mais la signature reste reste atypique. On remarquera toutefois des médiums un poil moins bon que sur le Wesc Bassoon, et une coupure encore plus nette dans les basses. De ce point de vue je préfère légèrement ce dernier bien que les départager est difficile.

 

Comme souvent, tout est une affaire d’assimilation, et passer d’un ATH-ES10 bien gras à ce produit bien plus timide est étrange voire décevant dans un premier temps. L’habitude est rapidement prise car les qualités sont là, le défaut principal des modèles comme le Bongo (plutôt neutre mais pas au niveau) n’est donc pas là.

Il serait très difficile de comparer ce modèle à son concurrent Solo tant les produits sont diamétralement opposés. L’un est une signature assez proche du neutre, l’autre une signature façon piste noire. Le bass-lover n’aura rien à faire avec le RZA, encore que le Solo soit loin d’être le meilleur choix. Le RZA est mieux fini et techniquement très supérieur au Solo, le solo est plus confortable et un peu plus isolant.

 

 

Le Street by RZA est un produit convaincant, mais qui est également plus exigeant qu’il ne laisse paraitre. Une oreille non entrainée, généralement plus réceptive aux basses qu’au reste, ne l’appréciera pas forcément comme il se doit. Le constat est pratiquement le même qu’avec le Bassoon, un peu meilleur techniquement mais moins abouti sur la forme, isolation et confort.

 

 

CONCLUSION

 

 

Wesc surprend une fois de plus avec ce Chambers by RZA Street, un des modèles les plus neutres du marché. Si nous sommes loin des habituels casques de rap, le produit permettra de s’adapter sur à peu près tous les styles, pour peu que la signature accroche l’auditeur. Aéré et détaillé, ce modèle est presque le frère jumeau du Bassoon.

 

 

15/20

 

 

 

 

 

 

Nous rappelons que les appréciations sont à remettre dans leur contexte. Niveau de gamme du produit, prix pratiqué, public visé. Nous vous conseillons de lire attentivement le test dans son intégralité.

Il va également sans dire que la subjectivité est inévitable dans un test de casque, il se peut que vous soyez déçu par un modèle malgré tous nos efforts pour rester objectifs.



 

Commentaires récents

 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail