Nous avons actuellement plus de 161 visiteurs connectés sur nos sites (dont 9 sur generationmp3.com - 149 sur le forum)

Écrit par
Guillaume

Test audio-technica ATH-WS55

Mercredi 16 mai 2012 à 19:30 | Dans la catégorie casque

 

Introduction :
La cible est annoncée, nous serons dans le royaume de la sacro-sainte basses, domaine qui, mal maitrisé, peut vite tourner au carnage. Le WS70 faisait bonne figure, avec une bas du spectre très marqué, mais aucun décrochage sur les autres fréquences. Le WS55 est sans doute plus simple, mais ses concurrents sont aussi nombreux.Le produit testé ici est de couleur noire (existe partiellement en rouge) avec télécommande Apple

ath_ws55.jpg

 

 

Audio-Technica ATH-WS55

 

 

Package

 

Le modèle de test m’a été prêté sans boite, je rafraichirait cette section dès que possible.

 

Fabrication

 

Sans surprise nous sommes dans du plastique relativement. Pas de gros point noir, mais une certaine tendance aux petits bruits lors du port sur la tête. L’arceau est de très bonne facture et assez proche des modèles de gamme ES ou ESW. Système de réglage souple et sans jeu. Outre l’ensemble très peu massif, le réel défaut vient du point de pivot des écouteurs, que l’on conseillera de ménager. Bon point en revanche sur le câble, relativement épais et solide sur la connexion Jack. Sur ce point les ESW9 et ES10 sont bien en dessous, ce qui est un comble.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Confort

 

Agréable car par trop lourd, ce modèle passera sans problème le cap de l’heure ou de l’heure et demi. Les grosses têtes déploreront le serrage de l’arceau un poil trop prononcé, en contrepartie le modèle tient parfaitement. Seul bémol encore une fois, les bruits de plastique assez fréquent lors des mouvements de tête.

 

 

 

 

 

 

 

Isolation

 

Pas exceptionnel, mais du même niveau que le WS70, soit suffisant en pratique. On ne profitera pas à 100% du modèle dans les transports en commun, autrement il n’y a pas grand chose à dire surtout à ce prix.

 

 

LE SON

 

 

Testé avec un Cowon S9 et un omnia 7

 

Aucune surprise sur la quantité de basses, encore que ce modèle n’ouvre pas les vannes inconsidérément. Le niveau est en dessous du WS70, et en dessous des Sony XB700 ou V-Moda Crossfade LP par exemple.

Première bonne nouvelle, la marque n’a pas délaissé le reste des fréquences, nous gratifiant même d’un léger V (plus de basses que de hauts-médiums néanmoins) avec une extension correcte dans les aigus. Le résultat donne une bonne impression de synergie entre les différentes fréquences, l’impression de congestion d’un Solo ou d’un Crossfade LP (bien que son problème soit différent) n’est jamais là.

Cette signature se retrouve sur un point bien précis. Si le morceau n’est pas fourni en basses, il n’en rajoute pas. Un styme comme le classique n’est certes pas ce sur quoi il excelle le mieux, mais on ne ressent pas la lourdeur dans son approche, là ou l’électro lui laisse le champs libre. On précisera toutefois que sa sonorité est avant tout chaleureuse, les voix et les instruments sont chauds même si je ne qualifierai pas d’organique ni même de gras, les haut-médiums laissant un certain tranchant.

Léger voile sur l’écoute de par sa signature, qui en contrepartie possède un très bon niveau de détails typique d’une signature en V, de même qu’un espace sonore relativement large. Autre point assez remarquable, la séparation des instruments ne souffre pas de son caractère basseux.

 

Pas de perfection non plus, car si les basses sont amples et loin d’être empaffées, ce produit n’est pas non plus un modèle de rapidité dans les bas-médium, un peu légers pour le hard rock et le métal. L’écoute reste correcte et le grain de l’écoute se marrierai plutôt bien avec ces styles, mais le son est sans doute encore trop rond. Les genres Rap et Electro sont bien plus adaptés et snas aucun doute les meilleurs genres pour lui, pour peu que le mixage d’origine ne soit pas excessif dans le bas du spectre.

Les styles vocaux, acoustiques et symphoniques sont souvent corrects encore que la clarté ne soit pas parfaite. Le léger voile sur l’écoute ne lui permet pas se mesurer aux meilleurs. Il fait pourtant mieux que la moyenne dans ce domaine ce qui est déjà une prouesse en soit.

 

Bien que ce modèle pardonne à peu près les mauvais enregistrements, un bon mixage mettra bien plus en avant ses qualités que ce soit en termes de dynamique ou de séparation. Bien que la qualité et la quantité des basses soient inférieures au WS70, le produit permet d’une certains=e façon plus de polyvalence, particulièrement sur les styles un peu compliqué comme le classique ou le jazz, bien que je ne recommande pas particulièrement ces 2 casques dans ces genres.

 

 

 

D’une manière générale, ce casque peut se flatter de faire mieux que la conccurence sur ce segment de prix tant les modèles aux basses correctes sont rares à moins de 100 Euros. Le XB700 est correct dans son positionnement bass-lover, mais sans dout eun peu trop marqué et clairement pas polyvalent, mais il est un des rares à éviter la congestion sonore. Le Beats Solo est encore moins polyvalent et ne rend une copie correcte que sur quelques styles, ses basses ne sont pas totalement exagérées, mais la baisse est bien trop sensible passés les 2Khz, le WS50 est meilleur sur à peu près tous les points techniques.

 

 

CONCLUSION

 

 

D’un point de vue bass-lover il n’y a rien à redire, ce casque est ce que bien trop de modèles devraient suivre. S’il n’est pas exceptionnel qualitativement, sa signature est maitrisée et son approche polyvalente, en résulte un son large et détaillé, sans réel défaut autre que sa prépondérance dans le bas du spectre, plusieurs modèles bien plus chers sont loin d’un aussi bon constat.

 

 

15/20

 

 

 

 

 

 

Nous rappelons que les appréciations sont à remettre dans leur contexte. Niveau de gamme du produit, prix pratiqué, public visé. Nous vous conseillons de lire attentivement le test dans son intégralité.

Il va également sans dire que la subjectivité est inévitable dans un test de casque, il se peut que vous soyez déçu par un modèle malgré tous nos efforts pour rester objectifs.



 

Commentaires récents

 
   
Fermer
Envoyez le par e-mail