De quoi s'agit-il? Depuis cette page vous pouvez utiliser les liens Web Collaboratif pour placer Interview et test de l’offre Moovyplay du groupe CPFK sur un site de gestion de favoris en ligne, ou le formulaire E-mail pour envoyer un lien par e-mail.

Web Collaboratif

E-mail

Envoyez le par e-mail
décembre 03, 2007

Interview et test de l’offre Moovyplay du groupe CPFK

Posté dans: Autres marques

Testé par Greg


Introduction : C’est cet été que l’offre Moovyplay issue d’un partenariat avec le groupe CPFK et Archos, a été dévoilée. Celle-ci propose aux utilisateurs, une nouvelle façon de louer des vidéos, quand ils se déplacent au vidéo Club.
Soucieux de découvrir cela plus en détail, nous nous sommes rendu dans un magasin pilote fin novembre, afin d’en apprendre plus et de découvrir l’offre. Voici les des détails de celle-ci ainsi que nos impressions.


Test de l’offre Moovyplay du Groupe CPFK




C’est cet été que l’offre Moovyplay issue d’un partenariat avec le groupe CPFK et Archos, a été dévoilée. Celle-ci propose aux utilisateurs, une nouvelle façon de louer des vidéos, quand ils se déplacent au vidéo Club.

Soucieux de découvrir cela plus en détail, nous nous sommes rendu dans un magasin pilote fin novembre, afin d’en apprendre plus et de découvrir l’offre. Voici les des détails de celle-ci ainsi que nos impressions.

Interview de Anne Laure De Montety, Directrice Générale.




Téléchargez la vidéo au format MP4 (109 Mo)
Téléchargez la vidéo au format XviD (157 Mo)


Lien DailyMotion


Moovyplay c’est quoi ?



Le groupe CPFK regroupe les enseignes Video Futur, Cinebank et Video Pilote, qui, comme vous l’aurez deviné, sont des vidéos clubs. Le service Moovyplay sera proposé dans ces magasins dans toute la France au premier trimestre 2008.



Moovyplay est une nouvelle façon de louer ces films. A la place d’un DVD, vous aurez une sorte de baladeur sur lequel vous chargerez vos films afin de les regarder tranquillement et quand vous le souhaitez, chez vous ou chez des amis. Moovyplay s’adresse donc à tout le monde et plus particulièrement aux clients des vidéos clubs ou plus généralement à tous les cinéphiles. Mais attention, ce n’est pas de la VoD…

L’offre Moovyplay



Le Moovyplay sera proposé au prix de 149 euros à l’achat immédiat, avec 5 films offerts. Mais vous pourrez également le prendre en location moyennant 7 euros par mois pendant 24 mois et une caution de 20 euros. Si au bout de votre abonnement vous souhaitez garder l’appareil, vous devrez y laisser votre caution.

En ce qui concerne les vidéos, il vous faudra compter 4 euros le film long métrage et environ 1 à 2 euros pour un épisode de série, selon sa durée. Des packs d’épisodes ou de saison seront aussi bientôt proposés. Le catalogue proposé par Moovyplay comporte aujourd’hui environ 1000 titres. Il est composé d’une très grande diversité de films anciens et récents. Ce catalogue s’étoffe de jour en jour, le temps que les studios fournissent les fichiers numériques ou que CPFK les numérise. À noter que, la majeure partie des studios de cinéma a adhéré à l’offre.

Les fichiers sont numérisés au format WMV 9 qualité DVD, avec bien évidemment des DRM. Ils comprennent parfois plusieurs pistes sonores correspondantes ainsi que les sous-titres.

Signalons que pour faire vivre l’offre, des thématiques ponctuelles pourront être proposées par les vidéos clubs avec à la clé réductions…

Le “baladeur” Moovyplay





Je ne sais pas si on peut appeler cela un baladeur, car il est impossible de mettre soit même du contenu sur celui-ci. Ce dernier vient en effet uniquement du vidéo club qui dispose de bornes spécifiques.

Le Moovyplay, est un lecteur qui rappelle vaguement un PMP de chez Archos. Pourtant, malgré le partenariat avec la marque française, ce n’est pas eux qui ont réalisé le design… Il dispose d’une prise propriétaire, à la place de la prise USB, d’une sortie jack 3,5 mm qui fait aussi office de sortie vidéo et d’une prise pour l’adaptateur secteur, car il n’a pas de batterie et d’un DD de 40Go.





Le coffret Moovyplay comporte donc, le lecteur, l’adaptateur secteur, une station d’accueil qui ressemble comme deux goûtes d’eau à une DVR station d’Archos, une télécommande, un guide de démarrage rapide, une péritel et un sac de transport. La station d’accueil est ultra simplifiée, elle ne dispose que d’une sortie péritel, d’une sortie audio RCA et d’un port propriétaire pour pluguer le baladeur.





Signalons qu’un « kit mobilité » est disponible séparément pour 15 euros. Il comprend un câble AV et un adaptateur secteur.




Comme vous pouvez le constater, le tout est relativement simplifié afin que l’utilisateur ne passe pas 5h à installer son matériel et cherche encore 5h de plus comment s’en servir !



Déballage




Téléchargez la vidéo au format MP4 (11 Mo)
Téléchargez la vidéo au format XviD (26 Mo)


Lien DailyMotion


L’interface




Téléchargez la vidéo au format MP4 (11 Mo)
Téléchargez la vidéo au format XviD (33 Mo)


Lien DailyMotion


Comme vous pouvez le constater, l’interface du baladeur est épurée est très simple. Il vous est possible de consulter les titres chargés sur votre Moovyplay et de les regarder, de voir des bandes-annonces, mais également de précommander vos films via le catalogue présent sur l’appareil. De ce fait, quand vous connecterez celui-ci à la borne du vidéo club, vos films se chargeront automatiquement, finit les attentes et hésitations devant les rayonnages…

Dans cette interface, vous avez aussi accès à vos paramètres perso, votre encours avec son historique ainsi que la gestion du contrôle parental. À noter également que c’est ici que vous choisissez la langue par défaut de vos films : VF, VO, VOSF… Vous pouvez également modifier la langue de votre film en cours de lecture en cliquant simplement sur la touche « paramètres » de la télécommande Moovyplay.

Autre vidéo de l’interface

Comment ça marche ?



Le principe du Moovyplay est simple, il est destiné à vous faire gagner du temps, mais également à vous libérer des contraintes d’un Vidéo Club.



Le compte Moovyplay de l’utilisateur est comme un compte dans un Vidéo Club, c’est-à-dire que vous devrez au préalable l’alimenter avec 5, 10, 15 euros ou plus et qu’à chaque location validée, ce dernier compte sera débité du montant de la ou les locations.



Une fois le baladeur acheté ou loué, vous vous rendez dans votre vidéo club (du groupe CPFK) et vous chargez vos films déjà sélectionnés via l’interface du baladeur. Le nombre de films à charger est « illimité », la seule limite reste l’espace disque de 40Go. Une fois chargés, plus il y en a et plus le temps de chargement sera long, mais à noter un temps de chargement très rapide puisque en moyenne une dizaine de films peuvent être chargés en 5 min, vous pouvez :

  • soit déverrouiller vos films de suite. Dans ce cas, vous serez débité sur votre compte « Moovyplay » du nombre de films que vous débloquez et vous aurez 30 jours pour les regarder.
  • soit les déverrouiller plus tard. Les films sont bien chargés sur votre Moovyplay mais ne sont pas accessibles, vous devrez envoyer un SMS afin d’obtenir un code de déverrouillage et c’est à ce moment-là que votre compte « Moovyplay » sera débité. Précision : Vos films sont accessibles pendant 30 jours à compter du chargement et non du déblocage par sms.

À partir du moment où vous avez appuyé sur « play » afin de démarrer la lecture, vous aurez 48h pour terminer le film avant que ce dernier ne soit plus accessible. A noter que vous pouvez le visionner autant de fois que vous le désirez pendant ces 48 heures.





Le baladeur Moovyplay n’est pas associé à un magasin, le client peut donc effectuer ses locations de films dans l’ensemble des magasins du groupe CPFK (Cinebank, Video Futur, Video Pilote) qui sont bien évidemment équipé Moovyplay.

Enfin, sachez qu’un site Moovyplay est également disponible. Il est possible sur celui-ci de consulter le catalogue des films, les bandes-annonces, ainsi que les infos sur votre compte. Vous pourrez également créditer directement votre compte Moovyplay à partir de celui-ci. Ce qui évite de se déplacer au vidéo club, surtout quand on a chargé plusieurs films sur son baladeur, qu’il est 3h du matin et qu’on a vraiment envie de regarder un film en particulier, chargé auparavant sur son Moovyplay…

Le futur…





Le Moovyplay n’en est qu’à ses débuts. Disponible à grande échelle courant 2008, le groupe CPFK compte bien faire évoluer l’offre. Déjà, en augmentant la capacité sur les prochains modèles, passant de 40Go à 80Go, mais aussi en travaillant sur une V2 équipé d’une connectique HD. Bien évidemment, la HD ne sera possible qu’avec la fourniture progressive de contenu HD par les studios.

Enfin, CPFK ne nous a pas caché qu’ils travaillaient également sur une version portable, pour la V2, embarquant un écran. Aucunes infos précises, si ce n’est qu’il serait de type « clamshell » avec donc, un écran rabattable sur l’appareil. À suivre…

Conclusion.



L’offre Movyplay nous a agréablement surpris. Nous nous attentions a quelque chose de très fermé avec finalement peu de possibilité dont le seul avantage était la dématérialisation du DVD . Or, ce n’est pas totalement le cas, car Moovyplay permet à notre avis, une bien meilleure liberté que les offres de VoD actuelles. Il est vrai que le prix est un peu plus élevé, mais l’offre demeure plus accessible et surtout plus complète ! On espère que cette offre saura trouver son public et surtout qu’elle sera en constante évolution vis-à-vis du marché de la vidéo qui ne cesse de bouger… Pour vous faire une idée de l’offre, le mieux est de l’essayer que vous soyez ou pas client d’un vidéo club !

Ce qu’on aime :

  • Offre accessible à tous et facilement
  • Catalogue assez complet
  • Offre permettant une assez grande liberté
  • Nouvelle façon innovante de louer des films !

Ce qu’on n’aime pas :

  • Baladeur limité à la lecture de contenu
  • Pas de batterie ni de connectique HD
  • Prix un peu élevé
  • Obligation d’aller à l’intérieur d’un vidéo club

Laissez ici vos réactions et commentaires sur ce test


Revenir à: Interview et test de l’offre Moovyplay du groupe CPFK