De quoi s'agit-il? Depuis cette page vous pouvez utiliser les liens Web Collaboratif pour placer Test XPress Dane-Elec Music mediatouch sur un site de gestion de favoris en ligne, ou le formulaire E-mail pour envoyer un lien par e-mail.

Web Collaboratif

E-mail

Envoyez le par e-mail
novembre 17, 2008

Test XPress Dane-Elec Music mediatouch

Posté dans: Autres marques

Testé par Greg

 

Introduction : Après le succés des Meizu M6 et M3 importés par Dane-Elec, la marque à décidé de lancer sa propre gamme de baladeurs MP3 qui comprend 4 modèles. Le premier que nous avons testé est le Music mediatouch, le modèle phare de la marque.

Music_Media_touch_ptit.jpg

Test du Dane-Elec Music mediatouch

 

Music_Media_touch_big.jpg

 

Après le succès des Meizu M6 et M3 importés par Dane-Elec, la marque à décidé de lancer sa propre gamme de baladeurs MP3 qui comprend 4 modèles. Le premier que nous avons tester est le Music mediatouch, le modèle phare de la marque.

 

Spécifications

 

Le Music mediatouch est un PMP de 4Go ou 8Go extensible via un slot microSDHC (jusqu’à 16Go) avec un écran tactile de 4,3″ (480×272px),un transmetteur FM, une sortie TV, un micro et une compatibilité MP3, WMA, WAV, APE, FLAC, JPG, GIF, BMP, AVI, RMVB, WAV, ADPCM. USB 2.0/UMS, son autonomie est de 10h en audio contre 5h en vidéo et ses dimensions sont de 130 x 78 x 12 mm pour 75g. Comptez 150 euros la version 8Go.

Liens utiles :

  • Page produit
  • Mode d’emploi (format pdf) // Prochainement disponible !

 

Package

 

 

Celui-ci est assez classique, comme les concurrents… On a donc droit au baladeur, une paire d’écouteurs type intras avec embout silicone de différentes tailles, un câble USB propriétaire, un câble jack/RCA AV, une housse, un petit chevalet et les éternels notice + CD .

 

 

Design et finition

 

 

Le Music mediatouch est un PMP ultra plat, c’est ce qui impressionne à première vue ! Entièrement de couleur noire, ce dernier et également tout en plastique. Mais un plastique mat qui ne prend pas les traces de doigt, ni même les rayures… Un bon point ! Tout comme l’écran tactile d’ailleurs qui lui aussi est mat, là où ses concurrents sont en majorité brillants.

 

 

Question finition c’est vraiment pas mal, l’appareil est assez classe, rien de dépasse et il respire la solidité, on est loin du noname chinois de base. Son design avec des bords incurvés, le différencie de ce que nous avons l’habitude de voire.

 

 

Il n’y a qu’un seul bouton On/Off apparent, le reste étant le slot microSDHC et les différents ports (USB, Jack, sortie TV). Au dos, on remarque un haut-parleur stéréo.

 


Comparaison avec le Samsung P2

 

Ergonomie

 

 

Le baladeur s’allume avec le seul bouton disponible, c’est à dire ON/OFF. C’est assez rapide et on arrive très vite à un écran d’accueil disposant d’icônes correspondant à chaque fonctionnalité de l’appareil.

 

 

Le Music mediatouch est un baladeur entièrement tactile, la navigation dans ce dernier est donc largement améliorée par rapport aux autres baladeurs qui ont en général un nombre assez important de boutons ! L’interface à défaut d’être très belle, est assez simple, l’écran répond en général assez bien au doigt et l’accès au menu se fait plus ou moins rapidement. Une fois dans un sous-menu, c’est assez épuré, voir trop simple, il manque pas mal de choses pour rendre tout ceci agréable.

 

Galerie photo

 

 

Audio

 

 

Ce baladeur est annoncé comme pouvant lire les formats MP3, WMA, WAV, APE et FLAC. En pratique tout fonctionne, mais on note l’étonnante absente de l’OGG Vorbis. La navigation est des plus simple, elle fonctionne par Tag ou pas fichier. Il n’y a pas de menu option ou autre, c’est une interface très épurée et même assez triste.

L’interface lecture audio est assez classique également, mais par contre impossible d’afficher une pochette d’album. Il y a possibilité de choisir un des 8EQ ainsi que le mode de lecture.

 

 

La qualité sonore est par contre assez bonne, aucun reproche en particulier, même si l’espace sonore aurait pu être plus large. On est loin en tout cas de la plupart des baladeurs bas de gamme, la qualité sonore de ce dernier le tire vers le haut du panier. La qualité des écouteurs intra livrés est realitivement basique, pas au niveau de ce que l’on connait chez Sony (S730) ou même Creative (Zen Xfi).

 

 

Un petit mot sur les égaliseurs… Je vous conseille tout simplement de ne même pas les utilisé, c’est assez chaotique et il n’y a même pas un égaliseur perso, du moins je n’en est pas trouvé.

 

Photo

 

 

Avec un écran assez grand, les photos rendent plutôt bien sur ce dernier. Il est possible de lancer un diaporama, faire des zooms ou pivoter une image. L’avantage de ce Music mediatouch c’est qu’il embarque un slot microSDHC, qui vous permettra de regarder/contrôler vos photos sur l’appareil ou encore de les regarder sur un écran TV par exemple puisque le PMP embarque une sortie TV.

A noter la présence d’un capteur G-Sensor qui fait pivoter automatiquement la photo, quand vous tournez le baladeur… Un peut comme sur l’iPod touch, mais en moins bien.

 

Video

 

 

Voici la fonction selon moi la plus importante de ce Music mediatouch. En effet, ce dernier offre une compatibilité AVI (divx, xvid…), RMVB pour ce qui est des fichiers vidéo, mais surtout il est possible de regarder ses vidéos sans avoir à réencoder ! Un gain de temps et de qualité incontestable, que de nombreux concurrent ne peuvent pas encore se permettre et que les utilisateurs plébiscites.

La qualité de l’écran est assez bonne pour un PMP à ce prix. Les couleurs sont fidèles, l’angle de vision est important, le rendu global est donc bon. De plus, comme l’écran est mat, il n’y a pas de reflet sur ce dernier et à forte lumière c’est encore regardable.

A noter que les sous-titres ne peuvent pas être lu sur l’appareil, il vous faudra les inclure dans la vidéo.

 

 

Côté interface, c’est le strict minimum qui est disponible, on aurait bien apprécié quelques options, mais ce n’est définitivement pas le cas.

 

Plus…

 

 

L’appareil offre quelques fonctionnalités supplémentaires, telles que la lecture des fichiers TXT, une calculatrice scientifique ou encore un calendrier… Ce sont des fonctionnalités en plus certes, mais leur utilité se discute.

 

 

Un transmetteur FM est présent mais il n’y a pas de tuner FM ! Ce dernier marche correctement, sans plus.

Pour la partie Micro, pas grand-chose à dire dessus, la qualité est dans la moyenne. Voici un exemple d’enregistrement.

 

 

Ce PMP dispose également d’une sortie TV, bien utile si vous partez en vacances, car en plus le câble est livré avec. Comme l’appareil accepte un grand nombre de formats vidéos sans réencodage, la qualité sur un grand écran est tout à fait correcte. On regrette juste que ce ne soit que tu Composite.

 

 

Ce baladeur est pour notre plus grand bonheur UMS (PC, MAC, LINUX) et sont taux de transfert est en moyenne de 2,5Mo/s, ce qui est assez bien. Par contre, le port USB de l’appareil est propriétaire, un beau point négatif, puisqu’il vous faudra l’embarquer sur vous constamment…

 

Côté réglages, c’est très sommaire : luminosité de l’écran mise en vielle, thèmes ou encore infos sur le firmware installé.

 

Enfin, l’appareil est également doté d’un slot d’extension pour cartes microSD/SDHC. À noter que si vous avez des fichiers musicaux sur une carte mémoire, ces derniers ne sont pas ajoutés automatiquement à votre bibliothèque, il faudra passer par le menu spécifique (explorer) afin de pouvoir écouter votre musique.

 

 

Autonomie

 

Dane-Elec nous annonce une autonomie de 10h en audio et 5h en vidéo. Notre modèle a tenu à peu près ces performances, avec 11h30 en audio et 4h en vidéo. Malheureusement, tout cela n’est pas fantastique par rapport à certains concurrents, mais ca reste correcte.

L’appareil se recharge via USB en 3h environ.

 

Conclusion

 

Pour 150 euros, il est difficile de demander plus à ce PMP made in Dane-Elec. Bonne qualité vidéo, pas de réencodage, qualité sonore correcte, nombreuses fonctionnalités et belle finition de l’appareil, sont ses principaux atouts. Mais, car il y a un “mais”, nous avons été assez déçus par une interface pauvre et une ergonomie perfectible, qui nous a rappelé de mauvais souvenirs… Le Music mediatouch présente donc une alternative correcte à certains gros PMP vidéo du marché, mais pour le reste il y a mieux.

 

Points positifs:

  • Bonne finition
  • Qualité vidéo, pas de réencodage
  • Nombre de fonctions
  • UMS

Points négatifs:

  • Autonomie
  • Ergonomie perfectible et Interface pas terrible
  • Port USB propriétaire
  • Pas de tuner FM

 

Nous rappelons que les appréciations sont à remettre dans leur contexte. Niveau gamme du produit, prix pratiqué, public visé. Il n’est pas conseillé de comparer les notes de deux produits différents. Cette note est à titre d’information pour un produit donné dans une gamme bien précise. Nous vous conseillons plutôt de lire attentivement le test dans son intégralité.

Laissez ici vos commentaires et feedbacks


Revenir à: Test XPress Dane-Elec Music mediatouch