De quoi s'agit-il? Depuis cette page vous pouvez utiliser les liens Web Collaboratif pour placer Test de l’Archos 504 sur un site de gestion de favoris en ligne, ou le formulaire E-mail pour envoyer un lien par e-mail.

Web Collaboratif

E-mail

Envoyez le par e-mail
octobre 29, 2006

Test de l’Archos 504

Posté dans: Archos

Testé par Sklad


Introduction :
Archos a présenté fin aout 2006 sa 4ème génération de Portable Media Player ou PMP : déclinée en plusieurs modèles différents, elle renouvelle complètement la gamme Archos. On y trouve les Archos 404, 504 et 604, qui sont donnés encore plus multimédia et multi-taches… bref de véritables PMP !…


Test de l’Archos 504 en version 80Go





Archos a présenté fin aout 2006 sa 4ème génération de Portable Media Player ou PMP : déclinée en plusieurs modèles différents, elle renouvelle complètement la gamme Archos. On y trouve les Archos 404, 504 et 604, qui sont donnés encore plus multimédia et multi-taches… bref de véritables PMP !
Si le 604 peut être présenté comme le modèle phare de la gamme, le 504 est la version “grosse capacité” du 604, identique à celui-ci en terme de fonctionnalités.
Je vous propose donc un petit test de cet Archos 504 qui semble si prometteur !

Caractéristiques techniques :
- Capacité : Disque dur de 40, 80 ou 160 Go
- Ecran : 4.3” TFT (480X272 pixels) 16/9, 16 millions de couleurs
- Lecture vidéo : MPEG-42 ASP@L5 AVI (jusqu’en résolution DVD)
- Avec plug-ins optionnels [au prix de 19,99 euros le plug-In] :
- H.264 jusqu’en résolution DVD. Son AAC.
- MPEG-2 MP@ML jusqu’à 10 Mbps (jusqu’en résolution DVD) et son stéréo AC3

- Lecture audio : Décodage stéréo MP3 @ 30-320 KB/s CBR & VBR, WMA et WMA protégés, WAV (PCM/ADPCM)
- Album photo : JPEG, BMP, PNG
- Lecteur PDF : Lit les fichiers PDF. Peut ne pas appliquer toutes les fonctions PDF
- Enregistrement vidéo [Via le DVR Travel adapter ou la DVR Station en option] : enregistre en MPEG-4 SP avec un son stéréo ADPCM, en résolution VGA (640×480) @ 30 et 25 images/s, en format AVI.
- Enregistrement audio [Via le DVR Travel adapter ou la DVR Station en option] : câble stéréo, format WAV (IMA ADPCM or PCM) Fonction dictaphone avec microphone intégré
- Interfaces : USB 2.0 esclave haut-débit (compatible USB 1.1) : Mass Storage class (MSC) et Media Transport Protocol (MTP)
- USB 2.0 Hôte : Mass Storage class (MSC) and Picture Transfer Protocol (PTP) avec adaptateur en option
- Connexions : Mini-jack d’écouteurs stéréo 3.5 mm et sortie TV (câble AV vendu séparément)
- Autonomie de la batterie : jusqu’à 17 heures en audio ; jusqu’à 5,5 heures en usage video (écran allumé)
- Source d’alimentation : batterie rechargeable Lithium-Ion Polymer, ammovible.
- Dimensions & poids : 130 x 78 x 23 mm
- Poids approximatif : 315 g

Le package :
La boîte est plutôt sympa, classe et dynamique, elle donne envie de l’acheter…



On ouvre celle-ci, et on tombe sur le baladeur lui-même, très bien présenté dans sa boîte. Puis on découvre les quelques accessoires présent, car contrairement au passé, Archos a décidé de n’offrir qu’un package limité, et au contraire une somme d’accessoires disponible en option ; nous en reparlerons plus loin dans le test.



Nous avons donc au final un bundle assez pauvre, on y trouve :
- Les écouteurs avec mollette de volume réglable ; comme d’habitude de piétre qualité, même si leur aspect extérieur n’est pas trop mal.
Néanmoins on y gagnera beaucoup à les changer.



- Un câble USB Archos : en effet la marque française a sucombé à la mode de prise propriétaire, un mauvais point, voir une régression par rapport à la précédente génération…
Il permet le transfert de données et la recharge du 504.



Aux titres des déceptions -maintenant classique pour un bon nombre de marques-, à noter que le chargeur secteur a disparu du package, c’est vraiment dommage pour un baladeur nomade…
Il est disponible en option, avec le Docking Adapter qui permet la charge via le secteur, mais aussi le transfert de données et surtout l’USB host ! A noter que celui-ci est en USB 2.0 ce qui est un très bon point !



- Un adaptateur pour la DVR Station : il s’agit d’un simple bout de plastique qui se fixe sur la DVR Station, et qui permet d’insérer le 504 dessus ; disponible en option, nous en reparlerons également plus loin…

- Une housse en tissu de type “cordura”, donc à priori solide, mais question protection et praticité ce n’est pas vraiment ça… Mais où est passé la pochette si pratique de l’AV 500 ?



- Et bien sûr l’Archos 504 lui-même :



Alors là je dois dire que je suis bluffé, il est tout bonnement magnifique !!! :amour:
Sa finition en alu brossé est du plus bel effet, le tout semble très robuste, il n’y a aucun jeu ; le produit a une finition parfaite, et c’est très rare pour être souligné !!! Un grand coup de Chapeau !



Le clavier est sur le côté droit (si vous êtes gaucher, vous passerez votre chemin, à moins d’être un minimum doué d’ambidextrie ), avec des touches à “double fonctions” chacune : chaque touche peut se cliquer à droite ou à gauche, ce qui double le nombre d’ordres possible.
Voici simplement schématisé le fonctionnement de ces touches :



On peut noter par contre que cette disposition n’est tout de même pas optimale, car elle oblige a beaucoup bouger le pouce de haut en bas et inversement.
Elles sont d’excellente qualité, clique bien, et semble faite pour tenir dans le temps.



En bas on trouve les deux prises propriétaires du baladeur : celle de droite sert pour les transferts/charge, et celle de gauche pour tout ce qui est fonction TV, via les accessoires comme la DVR Travel Adapter ou la DVR station.



Sur la tranche droite, il y a uniquement la prise de casque qui fait aussi sortie vidéo, via un câble dédié en option (et oui encore décidement…)
A noter que sa disposition est bien mieux pensé que sur l’AV 500, elle permet maintenant de mettre son baladeur dans une -grosse- poche, la prise vers l’ouverture de la poche…
Sur l’autre tranche, on y trouve les différents voyants et témoins (On/Off ; de charge ; de fonctionnement du DD ; et de transfert de l’image sur l’écran TV, l’écran de l’Archos éteint, respectivement du haut vers le bas). De plus on a le loquet pour la batterie amovible, ainsi que le trou pour le microphone.



On peut aussi faire remarquer un excellent point sur cet Archos : la batterie est amovible, laissant ainsi apparaitre le disque dur Hitachi de 80Go.

PHOTO

Allez hop, trêve de contemplation, voyons ce que la bête a dans le ventre :
On allume le baladeur, et on tombe immédiatement sur le sigle Archos.



Le temps d’allumage est assez long (15 secondes !), pour arriver au menu principal :



On va détailler un peu chacune des fonctionnalités :

La video :

On tombe sur un affichage des vidéos en vignettes, plutôt lisible et joli ; on peut apprécier la petite fenêtre montrant la vidéo en action sur la gauche. La qualité de l’écran est bluffante, véritablement très beau, les vidéo passent très bien dessus.



On dispose de tout un tas d’options (comme à chaque menu), je ne vais pas les détailler, les photos étant plus explicite qu’un long texte…
Globalement on peut contrôler la vitesse, la taille de la video, le son, mettre des marques-pages,…

La musique :

La musique est disponible via l’ArcLibrary ; elle permet la navigation par tags, via la nomenclature artiste/genre/album/piste/…




On tombe alors sur la page de lecture de la piste musicale, où on peut voir la pochette de l’album, le nom de l’artiste, la piste jouée, mais aussi la piste précédente et la suivante.
On peut accéder à plusieurs options, comme le son (égaliseur par exemple)



La fonction photo :

Dés l’accès à la fonction visualisation de photos, on a sur l’écran le panorama des photos disponibles :



A noter que l’on peut aussi obtenir les photos à partir de l’explorer…
La visualisation sur l’écran est superbe, on peut accéder à de nombreuses fonctions, comme effectuer une rotation de l’image, des zooms, accéder aux propriétés, ou encore de la séléctionner comme fond d’écran du 504.

Le navigateur :

Il s’agit de naviguer dans le disque dur de l’Archos, par dossiers, à la manière de l’explorer Windows. Cela fonctionne très bien, on peut copier des fichiers dans un autre répertoire, le supprimer… bref presque un vrai petit ordinateur !





La fonction “reprise” :

Elle permet tout simplement de reprendre le dernier fichier lû à l’endroit où vous vous êtes arrété… très simple mais très pratique !

Le microphone :

Du classique aussi, peu de paramètres disponibles, une fonction relativement anecdotique, mais parfois utile ; la qualité n’est pas mauvaise, mais c’est tout de même à utiliser occasionnellement seulement :rolleyes:



La programation TV :

Disponible qu’avec la DVR Station disponible en option… :rolleyes:



La fonction magnétoscope :

On tombe sur cette image… :



La DVR Station ou le DVR Travel Adapter est requis pour utiliser cette fonction
Ici sur cette nouvelle génération d’Archos, ils ont choisi de faire dans l’optionnel, c’est un choix… que l’on approuve pas forcément !

On peut rentrer dans les menus de paramétrage du PMP :



Avec différents sous-menus, qui rendent ce baladeur particulièrement paramétrable…
- Au niveau des paramètres énergétique : durée de rétro-éclairage, paramétrage d’arrêt du baladeur…

- Au niveau des paramètres d’affichage :



- Mais aussi au niveau de l’interface, on peut modifier la couleur des écritures (noir ou blanc), le fond d’écran, la couleur des icones…



Pour vous donner un petit aperçu :




Et oui, c’est la fin du test…



En conclusion, Archos nous a concocté un bien beau baladeur multimédia, avec des fonctions avancées, un bel écran au format 16/9ème. S’il ne révolutionne pas le genre par rapport à son prédécesseur l’AV500, il demeure une excellente mise à jour avec l’apparition du multi-tache, et de l’amélioration de divers fonctions et de l’ergonomie ! Dommage qu’Archos ai choisi la stratégie des options, en proposant certes de nombreuses évolutivités (magnétoscope, caméra,…), mais en oubliant tout de même l’essentiel comme le chargeur secteur et l’USB Host en série…
En gros il décevra certainement les anciens possésseurs d’Archos, mais ravira les personnes qui se lance dans “l’aventure” des Portable Media Player !

Les + :
- Qualité de fabrication/design
- Superbe écran
- Grosse capacité de stockage (disponible jusqu’à 160Go)
- Multi-tache ; réactivité générale
- Fonctionnalités multimédias
- UMS
- Batterie amovible
- Evolutivité via des accessoires (magnétoscope, caméra…)


Les - :
- Bundle un peu vide (chargeur et USB Host en option)
- Stratégie des options à doubles tranchants
- Mise en route un peu lente
- Son du haut-parleur très moyen
- Pas de possibilité d’avoir la radio ni de télécommande




La note est attribuée par l’auteur du test, et ne révéle que son impression personnelle, mais également de son utilisation du produit et de ce qu’il en attend.




Page produit Archos 504

Laissez tous vos commentaires sur ce test


Vous possédez ce baladeur et vous avez envie de poster un feedback dessus ; ça se passe ici

Revenir à: Test de l’Archos 504